Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 97
Invisible : 0
Total : 102
· Drôle d'oiseau · Lapoètesse · MUSCADE
Équipe de gestion
· Emme · Bestiole
13072 membres inscrits

Montréal: 24 jan 08:12:56
Paris: 24 jan 14:12:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Et la lune baisait dans le caniveau Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1502 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 8 nov 2018 à 16:59
Modifié:  9 nov 2018 à 01:20 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

C’était un soir sans lune le vent mordait mes joues,
De ses mignards baisers il chahutait ma peau
En glissant sous ma robe pour jouer du appeau,
Et dans mes plis secrets folâtrait en voyou.


Tête baissée j’allongeais le pas….
Et sous un réverbère en fin de vie
Qui clignait aux ombres de la nuit
Cet inconnu n’eut qu’à tendre les bras.


Deux destins se sont joués,
Je suis la passante dans sa vie
Entre nos peaux une alchimie
Un parfum d’ambre un peu boisé.

Son corps est un jardin exquis
Le mien (dit-il) une roseraie
Dont il aime tourner la clé
Buvant au calice l’ambroisie.

Il est la morsure d’un vent d’été
Sur ma peau fleurant la myrrhe,
De concert nous aimons écrire
La magie de nos nuits éthérées.

Brûlent nos âmes à fleur de peau
Au rouge de cette passion Géhenne,
Ce sang qui coule dans nos veines
Est-ce le grondement du ruisseau ?

Je ne suis qu’une passante dans sa vie
Et certains soirs la lune rit …..




ICI

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10522 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 9 nov 2018 à 02:20 Citer     Aller en bas de page

De belles images pour dire cette histoire d'amour sous l’œil complice de la lune

Merci à toi Pieds-enVERS, c'est toujours un plaisir de te lire

  ISABELLE
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
679 poèmes Liste
4057 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 9 nov 2018 à 02:43 Citer     Aller en bas de page

Quels pieds Venus se fourrer en vers!

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3149 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 9 nov 2018 à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Quelle superbe délicatesse de mots!!
J'tadore mon oiselle

Piafou

 
Williams Student


Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des causes à effet
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
208 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2018
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 9 nov 2018 à 13:38
Modifié:  9 nov 2018 à 13:39 par Williams Student
Citer     Aller en bas de page

bonsoir c'est un soir même sans lune, j'ai beaucoup s'y attarder et pour te lire
j'ai beaucoup aimé

  JE SUIS LE CHARMEUR DE CES DAMES, POUR VOUS SERVIR MESDAMES.
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
4281 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 9 nov 2018 à 14:17 Citer     Aller en bas de page

La passante 'de cent sous s'y'
est rendue corps et âme cette nuit

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1502 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 9 nov 2018 à 15:41
Modifié:  9 nov 2018 à 15:57 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
De belles images pour dire cette histoire d'amour sous l’œil complice de la lune

Merci à toi Pieds-enVERS, c'est toujours un plaisir de te lire



Merci Isa ....c'était un soir où elle a dû m'inspirer alors qu'il faisait nuit noire! Va-t-en voir vers quel rdv amoureux elle était partie ?

Bonne soirée

Citation de ODIN
Quels pieds Venus se fourrer en vers!



Encore heureux qu'ils ne se soient pas fouler....ah ah !
merci Odin

Citation de Drôle d'oiseau
Quelle superbe délicatesse de mots!!
J'tadore mon oiselle

Piafou



Merci mon zoziau ....J'tadore aussi surtout quand tu passes ds un frôlement d'ailes !

Citation de student27
bonsoir c'est un soir même sans lune, j'ai beaucoup s'y attarder et pour te lire
j'ai beaucoup aimé



Ce soir il y a tjrs pas de lune mais j'aime bien les passages ds le noir surtout pour me dire que l'on aime !
merci student

Citation de QUOIQOUIJE
La passante 'de cent sous s'y'
est rendue corps et âme cette nuit



Beau film " la passante du sans souci "
même sans sous que ne ferait -on pas ?

Merci QUOIQUIJE

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
340 poèmes Liste
3488 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 10 nov 2018 à 02:51
Modifié:  10 nov 2018 à 18:01 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pieds-enVERS,
on dit que la lune nous influence dans notre comportement mais là la lune était absente et la passion était au rendez vous, j'en conclus donc "vive les nuits sans lune".
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10522 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 10 nov 2018 à 03:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de M@rselO

Comme dirait mon chien, c'est propice sous les réverbères (sorry Isa, je ne peux m'empêcher..)



Mais ne t'en empêche pas Léo, on les adore tes jeux de mots (enfin moi je les adore )

  ISABELLE
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 10 nov 2018 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

L’attente impatiente d’une rencontre nocturne. Des mots aux charmes envoutants d’une sorcière poétesse, délicieuse et troublante. Et la fin suspendue ajoute son mystère à cet instant fugace. J’aimerais mettre un nom à ses escarpins, pour adresser toute mon admiration à un être de chair. (ça restera entre nous)

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1502 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 10 nov 2018 à 14:32
Modifié:  10 nov 2018 à 14:42 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonjour Pieds-enVERS,
on dit que la lune nous influence dans notre comportement mais là la lune était absente et la passion était au rendes vous, j'en conclue donc "vive les nuits sans lune".
Amicalement
Pichardin



Bonsoir Pichardin ....

C'est vrai..... parait que les soirs de pleine lune on dort moins bien !la lune a tjrs inspiré les chanteurs et poètes .....mais elle aussi a des rdv secrets , gardons nous d'être intrusifs de peur de rompre le charme !
Mes amitiés

Citation de M@rselO
Ce soir sans lune, mais pas sans l'autre...
J'adore la mise en scène, dont le tableau est dressé en quelques mots "savants"...

Comme dirait mon chien, c'est propice sous les réverbères (sorry Isa, je ne peux m'empêcher..)

Avec mon admiration, et ta permission, je cueillerais bien :

"Il est la morsure d’un vent d’été
Sur ma peau fleurant la myrrhe,"



Oui car l'une sans l'autre .....je me sens amputée de ma double face ! Va savoir pourquoi ?
Une tite astuce pour les chiens .....mettre des bouteilles d'eau au pied des réverbères ...ils vont lever la papate ailleurs !

Merci pour ton admiration Léo je vais en trembler des mois !!!



Citation de Maschoune

Citation de M@rselO

Comme dirait mon chien, c'est propice sous les réverbères (sorry Isa, je ne peux m'empêcher..)



Mais ne t'en empêche pas Léo, on les adore tes jeux de mots (enfin moi je les adore )




moi aussi lorsque je les comprends !

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1502 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 10 nov 2018 à 15:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tychilios
L’attente impatiente d’une rencontre nocturne. Des mots aux charmes envoutants d’une sorcière poétesse, délicieuse et troublante. Et la fin suspendue ajoute son mystère à cet instant fugace. J’aimerais mettre un nom à ses escarpins, pour adresser toute mon admiration à un être de chair. (ça restera entre nous)



Bonsoir Georges

il y a souvent ce petit quelque chose en plus dans une rencontre imprévisible ...surtout lorsque la lune joue à cache cache !rien d'auto biographique , juste saisir des moments comme vs dites si bien " fugace " et qui peuvent changer le cours d'une vie .....
A bientôt

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1502 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 13 nov 2018 à 11:24 Citer     Aller en bas de page

Citation de Paul Ferguson
Un amour de réverbère. De ceux qui se font debout, par des voleurs d'instants, des vagabonds de l'extase. Et l'on songe à Boris Vian: "Cette histoire est vraie puisque je l'ai inventée."

Un petit délice d'écriture, à l'ourlet délicat et d'une habile emmanchure.



Bonjour
Le lecteur ( moi y compris ) a tellement tendance a associé étroitement le narrateur à son texte qu'il me semblait" en clin d'oeil"non de me justifier mais de préciser qu'il ne s'agissait pas de moi !

Merci de le lire comme un grand couturier ! j'en suis ravie

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1502 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 15 nov 2018 à 12:07 Citer     Aller en bas de page

Citation de Obsidiane
Eh bien moi si pareille aventure m’arrivait je ne dirais pas non..



O.



Ben moi aussi .....
Au départ ce texte était divisé en deux parties , la première en prose relatant une rencontre plus étayée, et la seconde en vers .....pour faire plus court j'ai supprimé la première partie ! J'ai donc deux versions en pdf !

Merci

 
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
244 poèmes Liste
1817 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 20 nov 2018 à 16:17 Citer     Aller en bas de page

Alors là, vous me surprenez joliment bien avec ce délicieux poème que j'ai aimé lire. Un peu coquin, si j'oserais dire!


André

  Vivre un jour à la fois
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1502 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 22 nov 2018 à 12:34 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tristamourir
Alors là, vous me surprenez joliment bien avec ce délicieux poème que j'ai aimé lire. Un peu coquin, si j'oserais dire!


André



oui osez osez André .....c'est un peu coquinou!
Contente que vous ayez aimé
Bonne soirée

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
3598 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 13 jan à 16:27 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir PEV,

J'aime ta musique singulière. Il faut la conserver en toutes choses, même dans l'imaginaire.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1502 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 15 jan à 08:43 Citer     Aller en bas de page

Coucou JL
Je vais essayer de conserver effectivement mon imagination sauf si elle me joue des tours !!
merci
Amicalement

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 294
Réponses: 17
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0519] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.