Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 41
· Williams Student · Lapoètesse · Drôle d'oiseau
Équipe de gestion
· Bestiole
13072 membres inscrits

Montréal: 24 jan 08:25:12
Paris: 24 jan 14:25:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Les violons d'aspicientis Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Marc-Antoine


La nuit noire est sacrée
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
47 commentaires
Membre depuis
24 octobre 2018
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 9 nov 2018 à 00:49 Citer     Aller en bas de page

Chante !
Le temps se bénira, et se mettra au foin
Oh ! tu sauras comment les champs se déshabillent !
Tu verras les corneilles tournoyer au loin,
La bécasse prendre ses airs de jeune fille

Le vent d’en bas viendra coiffer les tamaris
Le paysan fera grincer la martellière
Des insectes pointus pinceront l’anthémis
Et des relents d’affut viendront de la rizière

Les coquelicots dans leur robe de soirée
Brandiront des violons aux hanches libertines
Les ormes silencieux chériront leur aubier
Sur la rocaille chaude aux pastels santoline

Viens !
Arrivés à l’étang nous déploierons des saules
Les têtards effrayés nous peindront des virgules
Les pieds dans le vasard, nous nous rirons d’Eole
Et l’aigrette amusée se coiffera de tulle


Regarde le ballet de ces trois demoiselles
Agaçant les roseaux d’arabesques nerveuses
Là ! C’est bien un crapaud en mode sentinelle ?
Tiens, voilà le pinson qui fait sa cafardeuse !

[…]

Chut…
Le soir déploie sa cape, la nature s’endort
La rainette coasse, le nénuphar se ferme
Les fleurs de lotus prient contre les mauvais sorts
Et l’herbier nous pardonne du fond de son germe



En mémoire de mon regretté ami Aspicientis, dit « Aspi ». Repose en paix, mon chien.





  Soyons réalistes: demandons l'impossible
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10522 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 9 nov 2018 à 02:11
Modifié:  9 nov 2018 à 02:11 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Douce balade dans la nature pour ce début de journée, merci à toi Marc-Antoine

Et pensées pour Aspi

  ISABELLE
Marc-Antoine


La nuit noire est sacrée
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
47 commentaires
Membre depuis
24 octobre 2018
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 9 nov 2018 à 02:27 Citer     Aller en bas de page

Merci Isabelle

  Soyons réalistes: demandons l'impossible
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
679 poèmes Liste
4057 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 9 nov 2018 à 02:41 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème avec de belles phrases

 
Marc-Antoine


La nuit noire est sacrée
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
47 commentaires
Membre depuis
24 octobre 2018
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 9 nov 2018 à 02:45 Citer     Aller en bas de page

Salut Odin,
"Entre mer, Rhône et Durance, il fait bon vivre, Dieu le sait" (Frédéric Mistral)
Bonne journée

  Soyons réalistes: demandons l'impossible
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 151
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0198] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.