Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 17
· Tychilios
Équipe de gestion
· Catwoman
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 02:42:23
Paris: 7 déc 08:42:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: En passant Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 13 nov 2018 à 08:06
Modifié:  14 nov 2018 à 17:13 par Laethaelath
Citer     Aller en bas de page

Je suis entrée, oui je sais, et je vous ai charmé.
A peine suis-je arrivée, franchie la porte vitrée,
j'ai senti l'intérêt, dans vos yeux étonnés.

C'était inévitable. J'avais le matin même,
mis parfum d'élégance, afin que tous les hommes
se reposent les yeux devant tant d'insouciance.

Je me suis avancée, sans même vous regarder,
m'excuser du retard auprès du prof ignare.
Je devais travailler, un poème m'a stoppé !
dis-je un brin désinvolte, sous vos cils intrigués.

Je me retourne enfin, et viens vous approcher.
Juste le temps pour moi de bien vous regarder.
D’attraper vos deux yeux, et puis de vous sourire.
Un regard droit et franc, pour demander, comme ça,
si j'peux, sans déranger, m’asseoir à vos côtés.

Je m'applique dès alors, et vous oublie bêtement,
me pare d’indifférence, vous snobe superbement.
Un ballet d'écureuil, autour de ma toile folle.
Je trace un oiseau bleu à la sanguine blanche
laissant à votre trouble, la mémoire de mes courbes

Vous, n'arrivez à rien, et vous vous excusez,
Du peu de bruit qu’vous faites, à agacer vos doutes.
Je vous écoute à peine, lors vous vous tenez coi,
ne pas m'effaroucher, peur d'être inadéquat.

Je m'arrange toutefois pour renouer chignon
habilement décoiffée, nuque toute en frisson.
Vous vous perplexifiez à ne savoir mon âge
dans le clair atelier, je sais mes cheveux blancs,
accrocher la lumière tels des reflets d’argent.

On verra bien demain, si je suis, comme ce jour,
bien disposée encor à montrer mes atours,
revêtue de mille fleurs, faisant battre les cœurs

 
Room H7

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
44 commentaires
Membre depuis
17 octobre 2018
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 13 nov 2018 à 08:44 Citer     Aller en bas de page

Parfois j'ai envie d'une explication et puis je me dis tant pis laisse ton esprit gambader surtout quand c'est joli comme tout.

 
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 14 nov 2018 à 03:45 Citer     Aller en bas de page

Merci Room, et oui, une part de mystère est essentielle

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
260 poèmes Liste
8811 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 14 nov 2018 à 22:33 Citer     Aller en bas de page

merci MIETTE,
surtout pour ces 3 lignes.
On verra bien demain, si je suis, comme ce jour,
bien disposée encor à montrer mes atours,
revêtue de mille fleurs, faisant battre les cœurs
.
j'aime ton texte, parce que j'y ai ressenti du vécu.
les mots et ton vocabulaire, m'ont fait voyager.
SAM

 
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 15 nov 2018 à 07:19
Modifié:  16 nov 2018 à 01:19 par Laethaelath
Citer     Aller en bas de page

Oui Sam, et c'est un état d'esprit très agréable je dois dire^^
En ce moment je ne sais pas pourquoi, j’ai envie d'écrire. Le fait d'avoir eu l’idée de faire des poèmes et donc de mettre en avant la musique des mots et non seulement les mots, facilite beaucoup les choses je dois dire. Bref, j'ai lu sur le forum que vous écriviez/parliez sur le magnifique texte des passantes. J'écris parfois sur des matériaux plus anciens, ou plus imaginaires, mais là je me suis dis, tiens, en passant, je vais leur raconter mes sensations lors de mon dernier cours de peinture !
Merci à vous, contente que mon texte vous aie plu

 
Laconistory
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
26 commentaires
Membre depuis
15 novembre 2018
Dernière connexion
28 décembre 2018
  Publié: 16 nov 2018 à 09:42 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup la manière dont c'est écrit, le langage à la fois imagé et soutenu, qui laisse une part à l'imagination...

  Amoureux des mots, des mots en musique !
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 16 nov 2018 à 14:41 Citer     Aller en bas de page

Merci de votre gentil compliment Laconistory langage soutenu oui, pour l"élégance^^

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
675 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 16 nov 2018 à 14:51 Citer     Aller en bas de page

Un parfum d’effronterie et une effluve de provoc .... ne sont pas les moindres atouts de ce poème frais à mes yeux. Merci du partage !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Berny

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
27 mars 2018
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 17 nov 2018 à 03:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de Miette
Je suis entrée, oui je sais, et je vous ai charmé.
A peine suis-je arrivée, franchie la porte vitrée,
j'ai senti l'intérêt, dans vos yeux étonnés.

C'était inévitable. J'avais le matin même,
mis parfum d'élégance, afin que tous les hommes
se reposent les yeux devant tant d'insouciance.

Je me suis avancée, sans même vous regarder,
m'excuser du retard auprès du prof ignare.
Je devais travailler, un poème m'a stoppé !
dis-je un brin désinvolte, sous vos cils intrigués.

Je me retourne enfin, et viens vous approcher.
Juste le temps pour moi de bien vous regarder.
D’attraper vos deux yeux, et puis de vous sourire.
Un regard droit et franc, pour demander, comme ça,
si j'peux, sans déranger, m’asseoir à vos côtés.

Je m'applique dès alors, et vous oublie bêtement,
me pare d’indifférence, vous snobe superbement.
Un ballet d'écureuil, autour de ma toile folle.
Je trace un oiseau bleu à la sanguine blanche
laissant à votre trouble, la mémoire de mes courbes

Vous, n'arrivez à rien, et vous vous excusez,
Du peu de bruit qu’vous faites, à agacer vos doutes.
Je vous écoute à peine, lors vous vous tenez coi,
ne pas m'effaroucher, peur d'être inadéquat.

Je m'arrange toutefois pour renouer chignon
habilement décoiffée, nuque toute en frisson.
Vous vous perplexifiez à ne savoir mon âge
dans le clair atelier, je sais mes cheveux blancs,
accrocher la lumière tels des reflets d’argent.

On verra bien demain, si je suis, comme ce jour,
bien disposée encor à montrer mes atours,
revêtue de mille fleurs, faisant battre les cœurs





Bonjour.
J'aime beaucoup sur le plan des idées. Avec tant d'idées, ce serait super d'ajouter des rimes
Berny

 
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 18 nov 2018 à 15:50
Modifié:  18 nov 2018 à 16:26 par Laethaelath
Citer     Aller en bas de page

Citation de Chlamys
Un parfum d’effronterie et une effluve de provoc .... ne sont pas les moindres atouts de ce poème frais à mes yeux. Merci du partage !


Merci beaucoup Chlamys, pour tout.


Berny un poème c'est comme un souffle, s'il dure trop longtemps, il s'essouffle...
Mais je garde mes idées pour d'autres rimes, je peux pas publier mais j'en ai un tout chaud^^ A bientôt et merci de votre visite

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2768 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 19 nov 2018 à 07:41
Modifié:  19 nov 2018 à 14:02 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Et voilà une femme ... J'ai bien aimé ce petit jeu ... à vouloir ou pas montrer son coeur.
Bonne journée
Cidnos

 
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 nov 2018 à 09:03
Modifié:  19 nov 2018 à 13:09 par Laethaelath
Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
Et voilà une femme ... J'ai bien aimé ce petit jeu ...


Exactement, c'est une danse, un jeu délicieux et toutes les femmes se sentent comme des princesses parfois ^^
Et merci Cidnos, je pense que c'est votre beau poème sur les passantes, qui a fait cheminer mon esprit vers cette description d'un point de vue féminin

 
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
602 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
9 novembre
  Publié: 7 déc 2018 à 09:02 Citer     Aller en bas de page

J'ai adoré ce jeu de séduction...
Un grand bravo pour ce poème joliment déroulé... empli de charme !

 
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 7 déc 2018 à 15:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de glycine
J'ai adoré ce jeu de séduction...
Un grand bravo pour ce poème joliment déroulé... empli de charme !



Merci beaucoup de votre passage et de votre beau compliment
C'est un poème qui s'efforce de soutenir ce qu'il avance ^^

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 613
Réponses: 13
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,3066] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.