Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 29
· ode3117 · Obsidiane · andre · Lapoètesse
13053 membres inscrits

Montréal: 11 déc 08:53:59
Paris: 11 déc 14:53:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: A nous deux (aglaé et Aurélien) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
3452 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 22 nov à 16:11
Modifié:  30 nov à 11:36 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

A nous deux


Aurélien, tu n'as pas oublié que demain
Jour anniversaire de notre mariage,
Cela fera vingt-deux ans qu'avec entrain
Nous menons sans dérapage notre attelage.

Oui Aglaé, c'est vrai; mais cette alacrité
Comment l'avons-nous conservée alors qu'autour
De nous nombre de duos se sont séparés
Ne trouvant plus entre eux des échos en retour


En conservant à l'unisson l'attrait des corps
Puis celui du cœur et de la conversation,
Mais toujours avec la liberté pour décor
Et corollaire, mensonges et confrontations.

Le mensonge est aussi nécessaire que l'air
Que nous respirons. Soumis à tous les regards,
Inclinés à se laisser tromper et distraire
Nous ne cessons pas de mentir avec égards

Echafaudant de très habiles constructions
Souvent à la merci du moindre grain de sable,
Finissant par croire à nos falsifications
Frêle édifice face au réel haïssable.

Suffit-il de dire la vérité pour être
Dans le vrai ? Il faut du courage pour mentir
Mais si le réconfort est là, alors admettre…
Aglaé, je sens la migraine m'envahir

Ma plasticité neuronale a ses limites
Car te voici à nouveau à philosopher.
Comme souvent avec toi règne l'insolite
Où tu te complais à rêver et méditer.


Aurélien, fais l'effort de penser autrement
Et de renoncer au confort de l'habitude,
Défais les nœuds de ton esprit évanescent.
Ma professeure, cette douce sollicitude

Semble donc bien me placer en minorité
Alors que l'union des contraires nous engage
A ne pas nous prendre pour le centre du monde
Demeurant attentif à ce qui n'est pas soi.


Cher Aurélien je te retrouve plein d'allant
Même si tu as perdu tes rimes en chemin.
Redescendons sur terre et soyons pétillants,
Prenons une avance sans attendre demain.

Il y a au frais deux bouteilles de champagne
Ne risquons-nous pas d'être promptement pompette
Moi surtout et mon esprit battant la campagne
Oubliera-t-il le lendemain sa chansonnette ?

Je craindrais de dire coquecigrues, fichaises
Balivernes, sornettes, autres billevesées.
Promis, je serai à la hauteur de tes fadaises,
De ton somptueux vocabulaire Aglaé,

Mais j'ai un tout autre dessein; viens près de moi.
Une bouteille avant, une deuxième après.

Entendu; avant quoi, mais surtout après quoi…
Vraiment ! tu es fou...va, le sort en est jeté.














mais

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10316 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 23 nov à 01:55 Citer     Aller en bas de page

C'est un plaisir de retrouver Aurélien et Aglaé, mais c'est surtout un plaisir de te retrouver toi JEAN-LOUIS

Tes compères n'ont pas perdu leur sens du dialogue et sont toujours aussi complices, c'est un plaisir de lecture

Amicales pensées vers toi

  ISABELLE
Miette
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
224 commentaires
Membre depuis
30 novembre
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 23 nov à 04:01 Citer     Aller en bas de page

merci de votre amusant partage Jean-Louis mention spéciale pour le titre ^^
Vous avez une jolie plume, c'est agréable à lire.
Je partage totalement vos vues sur ces deux strophes :

Citation de Jean-Louis
(...)
Le mensonge est aussi nécessaire que l'air
Que nous respirons. Soumis à tous les regards,
Inclinés à se laisser tromper et distraire
Nous ne cessons pas de mentir avec égards
(...)
Alors que l'union des contraires nous engage
A ne pas nous prendre pour le centre du monde
Demeurant attentif à ce qui n'est pas soi.

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
1469 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 23 nov à 10:07 Citer     Aller en bas de page

Bonjour JL
Que ça fait plaisir de retrouver ce couple sympathique ....et toi par la même occasion ! un dialogue savoureux dont les réparties sont ancrées ds la VRAIE vie ! on dit bien que les discordes se résolvent sur l'oreiller....ici qui plus est entre deux bouteilles !!

Bcp de tendresse et de complicité entre Aurélien et Aglaé !

Merci

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
225 poèmes Liste
14548 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 23 nov à 11:57 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
335 poèmes Liste
3353 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 24 nov à 01:48 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean Louis,
un dialogue plein d'humour et d'amour !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Obsidiane

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
221 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 24 nov à 02:39 Citer     Aller en bas de page

Mon dieu il y avait longtemps que je n avais lu le mot coxigrue..

Ce texte n’en est pas une , au contraire il est , outre sa parfaite écriture, plein de charmante lucidité.

Heureux les couples qui ressemblent à vos personnages

O.

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
3452 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 24 nov à 04:14
Modifié:  24 nov à 04:16 par Jean-Louis
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Isabelle,

Citation de Maschoune
C'est un plaisir de retrouver Aurélien et Aglaé, mais c'est surtout un plaisir de te retrouver toi JEAN-LOUIS
Tes compères n'ont pas perdu leur sens du dialogue et sont toujours aussi complices, c'est un plaisir de lecture
Amicales pensées vers toi



Merci à toi pour cette dédicace; le plaisir de se retrouver est réciproque. ; Aglaé ne va plus méditer longtemps...
Amitiés
jlouis

Citation de Miette
merci de votre amusant partage Jean-Louis mention spéciale pour le titre ^^
Vous avez une jolie plume, c'est agréable à lire.
Je partage totalement vos vues sur ces deux strophes :

Citation de Jean-Louis
(...)
Le mensonge est aussi nécessaire que l'air
Que nous respirons. Soumis à tous les regards,
Inclinés à se laisser tromper et distraire
Nous ne cessons pas de mentir avec égards
(...)
Alors que l'union des contraires nous engage
A ne pas nous prendre pour le centre du monde
Demeurant attentif à ce qui n'est pas soi.tre la citation ici



Bonjour Miette,
Votre appréciation m'est agréable . C'est vrai que le titre à lui seul, à double sens présage bien des rapports entre Aglaé et Aurélien.
Cordialement
jlouis

Citation de Pieds-enVers
Bonjour JL
Que ça fait plaisir de retrouver ce couple sympathique ....et toi par la même occasion ! un dialogue savoureux dont les réparties sont ancrées ds la VRAIE vie ! on dit bien que les discordes se résolvent sur l'oreiller....ici qui plus est entre deux bouteilles !!

Bcp de tendresse et de complicité entre Aurélien et Aglaé !



Bonjour P.V,euh...non ça ne va pas....Pieds-enVERS,
Vraiment, je me languissais de vous et puis Aglaé m'a dit gentiment: "Nous n'avons pas disparus avec Aurélien et bien figure toi que la veille de notre anniversaire, tu ne devineras jamais...."
Un grand à toi.
jlouis




  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
3452 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 24 nov à 13:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
très plaisante lecture
amicalement



Bonsoir mido,
Merci pour ton appréciation.
Amicalement
jlouis


Citation de Pichardin
Bonjour Jean Louis,
un dialogue plein d'humour et d'amour !
Amicalement




Je reviens chez LPDP par le biais d'Aglaé et d'Aurélien qui patients, attendaient la première occasion pour se manifester ( non mais...)

Merci pour ton agréable parole.
Amicalement
jlouis

Citation de Obsidiane
Mon dieu il y avait longtemps que je n avais lu le mot coxigrue..
Ce texte n’en est pas une , au contraire il est , outre sa parfaite écriture, plein de charmante lucidité.
Heureux les couples qui ressemblent à vos personnages



Bonsoir Obsidiane,

Je suis très sensible à votre compliment; Aglaé et Aurélien vous remercient pour cette dernière phrase mais comment continuer dans ce chemin ?

Cordialement
jlouis





  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
3103 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 25 nov à 13:14 Citer     Aller en bas de page

Yeah, ils sont revenus, j'ai lu er relirai....je copie/colle parce que y'a du brouillard dans mes iris...mais chez eux, on peut dire que l'ennui n'existe pas et que deux et deux font UN...Toi(T)..; -)


Merci, l'ami...
Et à bientôt, spero...

Riaga...


  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
852 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 25 nov à 13:58 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Jean-Louis,

Voici un poème émoustillant.
Les bouchons des bouteilles de champagne sont autant de signes phalliques. Après quelques coupes bien remplies, la bouteille vidée, les yeux pétillent et des bulles d'or éclatent dans la tête et, inévitablement, Aglaé et Aurélien se font les chantres d'une joyeuse bacchanale...Que dire alors après une seconde bouteille !!!

Merci, Jean-Louis, pour ce récit poétique d'une légèreté pétillante.

Amitiés.
JMJ

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
2560 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 28 nov à 07:58 Citer     Aller en bas de page

Voilà un très bel échange ... Madame aime la conversation. Aurélien un peu moins. Mais ils s'entendent ... c'est parfait et ton discours poétique est toujours plein d'humour et de questionnements sur la vie de couple. J'aime, j'aime, j'aime.

Bonne journée
Cidnos

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
602 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 28 nov à 18:08 Citer     Aller en bas de page

Jean-Louis,
Votre retour est très réussi avec ce beau poème au style élaboré, travaillé comme une pièce d'orfèvrerie, qui nous rend admiratifs. Le fond qui est à la fois réfléchi et humoristique est aussi fort plaisant.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
2593 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 30 nov à 11:39 Citer     Aller en bas de page

Aglaé et Aurélien accompagnent ton retour. Tu fais bien. Ils ont bien fait.
Gaiement !
Et en verve, champagne aidant.
Le mensonge est-il soluble dans le pinot blanc ? That's the question.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
3452 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 1er déc à 12:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de RiagalenArtem
Yeah, ils sont revenus, j'ai lu er relirai....je copie/colle parce que y'a du brouillard dans mes iris...mais chez eux, on peut dire que l'ennui n'existe pas et que deux et deux font UN...Toi(T)..; -)
Merci, l'ami...
Et à bientôt, spero...
Riaga...




Bonsoir Riaga,
Bien vu Riaga; Aglaé et Aurélien (je commence à bien les aimer) savent prendre leurs libertés mais c'est pour mieux se retrouver.
Amitiés
jlouis


Citation de Jacques-Marie Jahel
Bonsoir Jean-Louis,

Voici un poème émoustillant.
Les bouchons des bouteilles de champagne sont autant de signes phalliques. Après quelques coupes bien remplies, la bouteille vidée, les yeux pétillent et des bulles d'or éclatent dans la tête et, inévitablement, Aglaé et Aurélien se font les chantres d'une joyeuse bacchanale...Que dire alors après une seconde bouteille !!!
Merci, Jean-Louis, pour ce récit poétique d'une légèreté pétillante.
Amitiés.
JMJ



Bonsoir Jacques-Marie,
"Les bouchons des bouteilles de champagne sont autant de signes phalliques", ah bon ! je ne savais pas dit Aglaé...et toi Aurélien...euh, moi non plus. Attention, ce Jacques-Marie en est à combien de flûtes ?:je, je et surtout te remercie de ta fidélité dans cette affaire.
Amitiés
jlouis


  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
3452 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 1er déc à 13:43 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Christophe

Citation de Cidnos
Mettre lVoilà un très bel échange ... Madame aime la conversation. Aurélien un peu moins. Mais ils s'entendent ... c'est parfait et ton discours poétique est toujours plein d'humour et de questionnements sur la vie de couple. J'aime, j'aime, j'aime.

Bonne journée
Cidnosa citation ici



Je te remercie vivement pour ton agréable parole. Aglaé, avec qui tout peut arriver, semblerait prendre le dessus mais souvent se trouve fort dépourvue quand Aurélien….
Amitiés
jlouis

Bonsoir Flora

Citation de Flora Lynn
Jean-Louis,
Votre retour est très réussi avec ce beau poème au style élaboré, travaillé comme une pièce d'orfèvrerie, qui nous rend admiratifs. Le fond qui est à la fois réfléchi et humoristique est aussi fort plaisant.
Amitiés sincères



C'est trop, chère Flora...mais cependant j'accepte votre compliment.
Bien à vous
jlouis

Bonsoir Jean-Baptiste

Citation de In Poésie
Aglaé et Aurélien accompagnent ton retour. Tu fais bien. Ils ont bien fait.
Gaiement !
Et en verve, champagne aidant.
Le mensonge est-il soluble dans le pinot blanc ? That's the question.

Bizzz JB



Le champagne, rien de tel pour délier un peu plus les langues car, fort heureusement, personne ne dit jamais vraiment tout. Attention cependant; avec deux bouteilles, il y a danger.
Merci pour ton clin d'oeil.
Amitiés
jlouis



  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 226
Réponses: 15
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0672] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.