Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 29
· Lucie Granville · silence. · Tychilios · samamuse
13154 membres inscrits

Montréal: 9 déc 03:46:18
Paris: 9 déc 09:46:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: de Serge_ii ou If_only Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 28 nov 2018 à 02:44
Modifié:  13 déc 2018 à 15:47 par Miette
Citer     Aller en bas de page

Nous avons échangé des milliers de nos mots
par moments des torrents, à d'autres des ruisseaux,
sur la toile mondiale aux plaisirs abyssaux
je me suis enchaînée à ton esprit, tes mots

Je pouvais deviner la tessiture de ton âme
connaissais de tes jours le moindre petit drame,
nous captivant si bien que nous avons créé
en vagues léchantes, troublantes, une vraie complicité

A côté de nos vies on a brodé une chanson
enivrante et vibrante de notre composition
Je guettais de ton nom la moindre apparition
semant devant l'écran des confettis d'attention,
espérance que l’esprit soit flèche de cupidon

Mélodie de mots-clefs qui rythmait nos journées
un sourire, un café, de profondes réflexions,
un fou rire, un truc con, et les silences aussi
qui sont respiration, petite musique de pluie

Je t'ai offert mon cœur, je t'ai offert ma peau
au rebord d'une fenêtre, dans l’alcôve d’un château
Je me souviens du vent, dans ma nuque, sur mon dos,
nos myriades de rire entoilés d’indigo
et de tes grandes mains qui caressaient ma peau...

 
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 28 nov 2018 à 04:49 Citer     Aller en bas de page

P.S Savez vous comment faire pour forcer les majuscules pour les chiffres romains du titre ?

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
307 poèmes Liste
17836 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 28 nov 2018 à 05:48 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Miette

Merci de poser ce type de question dans l'aide aux utilisateurs à l'avenir

Le site accepte un certain nombre de majuscules dans le titre, j'ai essayé et cela dépasse le nombre autorisé.
je ne peux donc vous aider.

Bien à vous
Vinie pour l'équipe de gestion

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 28 nov 2018 à 05:58
Modifié:  28 nov 2018 à 06:01 par Laethaelath
Citer     Aller en bas de page

Comme disent les très sages shadoks : S'il n'y a pas de solutions, il n'y a pas de problèmes ^^ Merci de votre prompte réponse Bestiole, je me le tiendrai pour dit et ferai attention à l'avenir.

 
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
622 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 28 nov 2018 à 17:26 Citer     Aller en bas de page

Des virtualités les plus fortes peuvent naitre de folle passion quand les âmes passent les barrières de l''écran et finissent par se connecter dans un ailleurs bien plus fort et plus beau encore.
Philippe

  Ori
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
622 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 28 nov 2018 à 17:26 Citer     Aller en bas de page

Des virtualités les plus fortes peuvent naitre de folle passion quand les âmes passent les barrières de l''écran et finissent par se connecter dans un ailleurs bien plus fort et plus beau encore.
Philippe

  Ori
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 29 nov 2018 à 15:09 Citer     Aller en bas de page

Il est vrai qu'internet cree une intimité troublante sans proximité réelle. Merci de vos commentaires Paul Ferguson et ori

 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 30 nov 2018 à 04:33 Citer     Aller en bas de page

Oui je me souviens .... 😉

Plus sérieusement Miette, l’ecran bleu pour plein de voyages...
j’aime !

 
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 1er déc 2018 à 07:45 Citer     Aller en bas de page

Serge
comme Nougaro! "sur l'écran noir de mes nuits blanches" Merci de votre passage et de votre commentaire

 
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 3 déc 2018 à 16:09 Citer     Aller en bas de page

Merci d'être passé et de votre commentaire, qui me touche, ptigaby.
A bientôt

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
260 poèmes Liste
8819 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 8 déc 2018 à 07:45 Citer     Aller en bas de page

je commence à comprendre l'allusion de mon maître actuel de philosophie populaire.
"toi, quand tu respires, tu avales de l'air, que tu expulses en mots, entendent les présences qui ont des oreilles."

 
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 15 jan à 15:51 Citer     Aller en bas de page

Sam, je ne sais pas qui est votre maître actuel de philosophie populaire, mais je vous remercie beaucoup de m'avoir laissé ce commentaire

 
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
738 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 8 mars à 17:15 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé cette lecture haletante...
Bravo

  🌷
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 29 mars à 16:14 Citer     Aller en bas de page

Je suis bien contente que ce texte vous ai plu, Rose-Amélie, et je vous remercie d'avoir pris le temps de le commenter

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 441
Réponses: 13
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0429] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.