Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 317
Invisible : 0
Total : 317
13202 membres inscrits

Montréal: 15 sept 12:37:56
Paris: 15 sept 18:37:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Dans l’iris de tes yeux. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 26 déc 2018 à 15:52 Citer     Aller en bas de page

 

                         Dans l’iris de tes yeux.

                  

      J’ai pleuré des regards dans l’iris de tes yeux
      Qui crayonnent ma vie avec son doux visage,
      Des lèvres couleur miel, un superbe voyage !
      ― J’ai mordu le silence avec ton merveilleux.

      Et de ce badin cri coule un ruisseau de nous,
      Un éclat de nos corps, Ô neige de tendresse
      Exalte notre amour, frétille alors l’ivresse,
      Un brasier qui a soif ! Subsistent nos remous.

      Sur la mousse, je dors sur l’empire des sens
      De notre vérité ― Mourront nos contresens,
      Et sans voix le cristal de mon lit ressuscite.

      A ma bouche de sel, je croquerai l’amour
      Pour écrire au fil d’or toute ma réussite,
      D’un je t’aime lustré d’eau de roses ce jour.


                        James... le 26/12/2018





Texte protégé par Copyright

n° 00044627

  Membre de la Société des poètes Français.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
419 poèmes Liste
13411 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 26 déc 2018 à 15:55 Citer     Aller en bas de page

Ce poème est de toute beauté. Un véritable coup de cœur ! C'est un plaisir de te lire à nouveau.

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 26 déc 2018 à 16:16 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adamantine,

Heureux de te retrouver, un petit partage tout simplement
Bisous James

  Membre de la Société des poètes Français.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 26 déc 2018 à 17:02
Modifié:  26 déc 2018 à 17:08 par Sybilla
Citer     Aller en bas de page


Bonsoir James,

Toujours aussi magnifique ta poésie !



Belle soirée !
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
4510 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 26 déc 2018 à 17:41 Citer     Aller en bas de page

Oh que voilà un joli retour tout doux !

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 27 déc 2018 à 03:04 Citer     Aller en bas de page

JAMES aussi.
attention, dans quelques jours il te faudra remplacer le 8 par un 9 qui sera neuf, oui c'est du hors sujet plein d'apprentissages et d'expériences pour 2019.
il a dit la même chose SAM à MUSE.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15596 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 27 déc 2018 à 11:54 Citer     Aller en bas de page

heureux de te lire de nouveau
un très beau poème
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
3991 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
8 septembre
  Publié: 27 déc 2018 à 13:39 Citer     Aller en bas de page

Bonjour James,

Beaucoup de délicatesse et de douceur de ce joli partage.


Myo

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
661 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 3 jan à 11:52 Citer     Aller en bas de page

Très douce et agréable lecture, merci !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 4 jan à 14:58 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir James...Tu ns as habitué à la bauté et tu n'y déroges pas ici. .J'y vois des iris d'outremer qui dansent dans mes prunelles (dans le brouillard, en ce moment).

Toutes mes amitiés....
Riaga....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 5 jan à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Bon jour Cher Poète James


Après une très longue absence sur ce site je découvre cette merveille. Ebahi par la beauté de ce sonnet classique. Tout est superbe ... avec cependant une préférence pour la première strophe... Comme le nombre d'or des pythagoriciens. Une harmonie parfaite accompagnée d'une cascade d'images sublimes.



J’ai pleuré des regards dans l’iris de tes yeux
Qui crayonnent ma vie avec son doux visage,
Des lèvres couleur miel, un superbe voyage !
― J’ai mordu le silence avec ton merveilleux.




J'espère que tu vas bien... et te transmets mes meilleurs vœux de santé et de bonheur pour ce nouvel an.

Bien à toi amicalement cher ami de la Poésie.
Etienne


  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 8 jan à 06:04 Citer     Aller en bas de page

Bonjour James,
Un poème sublime avec des images délicieuses
Merci pour cette douce lecture.
Amitiés.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Sandi


…on n'a qu'une seule maman... et quand on est maman, rien ne compte plus que ses enfants !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
374 commentaires
Membre depuis
18 janvier 2010
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 12 jan à 18:07
Modifié:  14 jan à 11:48 par Sandi
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir James,

Un plaisir d'être là ce soir après une longue absence et de tomber sur ce magnifique poème. Les mots sont toujours émouvants sous ta plume.

Heureuse de te relire.

Mes amitiés, Sandi

  SANDY
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
2580 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
1er septembre
  Publié: 26 jan à 12:05 Citer     Aller en bas de page

Voilà James j’ai trouvé !
Tu es le sculpteur des mots...
Une œuvre d’art qui s’élève au son de notre diction

À chaque lecture une sculpture : Marbre, bronze, terre, bois, à chacun son timbre de voix...


Embrasse les Ardennes de ma part


Vive 2019


Bogny sur Meuse mon enfance


marchepascal



    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 712
Réponses: 13
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0323] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.