Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 64
Invisible : 0
Total : 69
· De Margotin · RiagalenArtem · La Zouave · Y.D · A.Belhirch
13061 membres inscrits

Montréal: 20 jan 10:33:57
Paris: 20 jan 16:33:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Noël* en vous... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3155 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 6 jan à 11:13
Modifié:  6 jan à 11:48 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page



J'ai décoré notre arbre, guirlandes de serments,
pour rallier en ce jour de fête sans agapes,
les joies mélancoliques, les solitudes à vif,
sans hâte en ce dimanche de brouillard sur la ville...

Le dernier de la liste que je me refusais d'être
porte en lui tant de corps qui ne sont pas charnels :
votre peau et vos os, le fils de vos entrailles,
celui qui fut béni et livre ses batailles...

Me frayant un chemin sur une terre hostile,
je suis un Étranger dans l'antre de l'exil.
Pour vous et seulement, je changerai d'humeur,
je me ferai plus doux quand se fendront vos cœurs.

Je les ai recouverts d'une armure seringua,
aux senteurs Hespéride dans les plaines alentour
où je veille et protège vos sommeils dans les bras
des rivières rieuses où coulent encore vos jours.

Plus fort que les détresses qui n'ont pas eu de larmes,
les yeux devenus secs, je suis l'Inconsolable
et puis, changeant d'habit, l'architecte des châteaux
reconstruits sur des ruines ; ils seront les plus beaux.

J'irai sur les chemins où vous êtes passés
planter d'autres racines pour que poussent forêts,
montagnes et tournesols, tilleuls et lilas,
l'Ambre coiffant le seuil où vous suivrez mes pas...





Riagal - le 6 décembre 2019 -

* Le Noël russe, c’est en Russie la nuit du 6 au 7 janvier.
Le Noël russe orthodoxe est en fait le 24 décembre de l’ancien calendrier Juilien.
Et à tous mes amis que je n'oublie pas : "счастливого рождества !"

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
3224 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 6 jan à 12:12
Modifié:  6 jan à 13:23 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bon Jour à toi cher ami Riaga,

Un jour probablement très important pour la diaspora Russe sur cette Terre.

Joyeux Noël à toi et tes proches.




Le dernier de la liste que je me refusais d'être
porte en lui tant de corps qui ne sont pas charnels

votre peau et vos os, le fils de vos entrailles,
celui qui fut béni et livre ses batailles...

Me frayant un chemin sur une terre hostile,
je suis un Étranger dans l'antre de l'exil.
Pour vous et seulement, je changerai d'humeur,
je me ferai plus doux quand se fendront vos cœurs.

Je les ai recouverts d'une armure seringua,
aux senteurs Hespéride dans les plaines alentour
où je veille et protège vos sommeils dans les bras
des rivières rieuses où coulent encore vos jours.

Plus fort que les détresses qui n'ont pas eu de larmes,
les yeux devenus secs, je suis l'Inconsolable
et puis, changeant d'habit, l'architecte des châteaux
reconstruits sur des ruines ; ils seront les plus beaux.



Ces trois strophes sont vraiment très belles.

La force d'appartenance à la fratrie et la responsabilité qu'elle implique y est superbement décrite.

Les absents et disparus qui habitent votre cœur cisèlent par leurs murmures votre devenir et renforcent les battements d'empathie qui vous anime.

Oui Riaga lors d'une Fête... il faut que les absents soient présents.... il faut écouter les murmures des absents et des disparues.

Un vrai plaisir de vous lire!
Merci Poète d'être là.
Etienne




  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
14746 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 6 jan à 12:16 Citer     Aller en bas de page

bonne annee riaga

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
678 poèmes Liste
4038 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 6 jan à 12:24 Citer     Aller en bas de page

Et voilà, l'année commence avec des mots terribles...que Seurat la suite?

 
Catwoman

Administratrice


« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
432 poèmes Liste
8383 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 6 jan à 15:37 Citer     Aller en bas de page

Hey, Brother,

Je me doutais qu'il y aurait un texte aujourd'hui ?
As-tu reçu ma carte so russian, evidemment

Un texte que j'adore, je vois les boules et les guirlandes, et ceux qui ne sont plus et qui sont là, toujours.

Kiss

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
13372 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 6 jan à 17:08 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Raga,

Ravie de te lire de nouveau !
Joyeux Noël et Bonne Année à toi et tes proches !



Belle soirée !
Toutes mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
339 poèmes Liste
3476 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 7 jan à 01:33 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Riaga,
j'ai beaucoup aimé ce très beau texte.
Bonne année à toi
Pichardin

  Pichardin
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
3578 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 7 jan à 04:56 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Riaga,

Ah ! quel magnifique poème ! Ce "Noél en vous" est une invitation à fréquenter les voies du Poète.
Je te souhaite la meilleure année.

Amitiés

jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
269 poèmes Liste
4617 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 7 jan à 09:26 Citer     Aller en bas de page

Un poème d'une densité rare, il a figé mes neurones dans une douce mélancolie.

Amitiés

Yvon

  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
417 poèmes Liste
21301 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 7 jan à 14:11 Citer     Aller en bas de page

Quel merveilleux poème d'amour cher RIAGA, je suis tellement sensible à ces mots.
Merci pour ce Noel que tu offres à ceux qui te sont chers, ceux qui ne sont plus là, à nous et ce" Noel en vous" reflète toute la lumière de tes sentiments.
Plein de bonnes choses à toi, même si nos Noels sont différents, que brille la joie dans l'amour l'amitié, et pour le souvenir de ceux et celles qui sont loin ou ne reviendront plus, leur présence est toujours là dans notre cœur
Bisous RIAGA, quel plaisir de ton retour
CIGOGNE

  OM
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3155 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 8 jan à 01:12
Modifié:  8 jan à 04:15 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Citation de actuaire
Bon Jour à toi cher ami Riaga,

Un jour probablement très important pour la diaspora Russe sur cette Terre.

Joyeux Noël à toi et tes proches.




Le dernier de la liste que je me refusais d'être
porte en lui tant de corps qui ne sont pas charnels

votre peau et vos os, le fils de vos entrailles,
celui qui fut béni et livre ses batailles...

Me frayant un chemin sur une terre hostile,
je suis un Étranger dans l'antre de l'exil.
Pour vous et seulement, je changerai d'humeur,
je me ferai plus doux quand se fendront vos cœurs.

Je les ai recouverts d'une armure seringua,
aux senteurs Hespéride dans les plaines alentour
où je veille et protège vos sommeils dans les bras
des rivières rieuses où coulent encore vos jours.

Plus fort que les détresses qui n'ont pas eu de larmes,
les yeux devenus secs, je suis l'Inconsolable
et puis, changeant d'habit, l'architecte des châteaux
reconstruits sur des ruines ; ils seront les plus beaux.



Ces trois strophes sont vraiment très belles.

La force d'appartenance à la fratrie et la responsabilité qu'elle implique y est superbement décrite.

Les absents et disparus qui habitent votre cœur cisèlent par leurs murmures votre devenir et renforcent les battements d'empathie qui vous anime.

Oui Riaga lors d'une Fête... il faut que les absents soient présents.... il faut écouter les murmures des absents et des disparues.

Un vrai plaisir de vous lire!
Merci Poète d'être là.
Etienne





Et plaisir pour moi aussi Etienne de te ta lecture. Tes mots touchent...ils parlent "vrai"...Je fais plus qu'écouter et l'absence est morsure mais lors que l'on est le receptacle de toutes ces vies, elle n'exsite plus...ou bien c'est moi qui suis ailleurs...si peu d'ici, en ce monde. De la folie,, non, un essentiel équilibre quand la chute menace.
Merci...et tous mes voeux aussi...: -)

Citation de mido ben
bonne annee riaga


A toi aussi, cher ami...qu'elle te soit douce, belle, et généreuse...


Citation de ODIN
Et voilà, l'année commence avec des mots terribles...que Seurat la suite?



A dépeindre dear Odin ; -) ...mais me projeter dans le futur serait toucher l'abime...Alors autant éviter et tenter de toutes ses forces "vivre" l'instant intensément...

Citation de Catwoman
Hey, Brother,

Je me doutais qu'il y aurait un texte aujourd'hui ?
As-tu reçu ma carte so russian, evidemment

Un texte que j'adore, je vois les boules et les guirlandes, et ceux qui ne sont plus et qui sont là, toujours.

Kiss



Hey SisterDaraCat..Ah bon, pourtant moi je l'ignorais. Il est veu ainsi, sur le vif vomme uné évidence. La carte ? Celle de BabaYaga ? ^^ Sapasssibo pour ça et tant d'autres choses.
Je suis pas vrmt en voix pour parler mais tu sais...c'est l'essentiel et primordial pour cette soror-fraternité qui ne connaît pas l'usure...Tu y étais...: -)...parmi nous, bien entendu...
Kisse&Hugs... [size=]с новым годом[/size][size=3][/size]...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3155 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 8 jan à 03:52
Modifié:  8 jan à 04:12 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Citation de Sybilla


Bonsoir Raga,

Ravie de te lire de nouveau !
Joyeux Noël et Bonne Année à toi et tes proches !



Belle soirée !
Toutes mes amitiés
Sybilla


Merci et tout Pareil pour les voeux, Sybilla.....

Citation de Pichardin
Bonjour Riaga,
j'ai beaucoup aimé ce très beau texte.
Bonne année à toi
Pichardin


Des si-mers en brassées, Pichardin...et je lève mon verre de St Amour pour toi....BA !

Citation de Y.D
Un poème d'une densité rare, il a figé mes neurones dans une douce mélancolie.

Amitiés

Yvon


Pleins de Si-Mers à toi, Yvon...et puis souligner la "mélancolie" est juste....qt à être douce, elle ne l'est pas toujours....je fais en sorte d'en briser la glace, tout comme pour tes neurones....: -)
Que l'année te soit douce...


Citation de ode3117
Quel merveilleux poème d'amour cher RIAGA, je suis tellement sensible à ces mots.
Merci pour ce Noel que tu offres à ceux qui te sont chers, ceux qui ne sont plus là, à nous et ce" Noel en vous" reflète toute la lumière de tes sentiments.
Plein de bonnes choses à toi, même si nos Noels sont différents, que brille la joie dans l'amour l'amitié, et pour le souvenir de ceux et celles qui sont loin ou ne reviendront plus, leur présence est toujours là dans notre cœur
Bisous RIAGA, quel plaisir de ton retour
CIGOGNE


Une amitié que nous partageons, ma Cigogne et qui n'est pas de papier...Merveilleux aussi tout ce que tu m'apportes...come cette nuit de veille où tous, étaient là...même si...
Je t'embrasse fort et te souhaite le meilleur du meilleur ! (ce qui englobe à peu près tout...de beau, de bon, et de bonheurs volés et mérités...)


Sorry pour les "coquilles, ms la brume ne se dissipe pas...
Riaga....


  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 200
Réponses: 11
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0434] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.