Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 397
Invisible : 0
Total : 402
· Wilhelm · Jacques-Marie JAHEL · samamuse · dalhia noir · Avraham
13376 membres inscrits

Montréal: 4 juil 05:17:37
Paris: 4 juil 11:17:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Instants présents Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
958 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
30 juin
  Publié: 15 jan 2019 à 14:35
Modifié:  15 jan 2019 à 18:03 par Miette
Citer     Aller en bas de page

Que j'aime ces doux moments où avec mes enfants,
on adoucit le temps, on se pose en rêvant
à l'éclat d'yeux immenses, arabesques d'enfance.

On fait des trains sans fin, des colliers, des gâteaux,
on peint des coquelicots, des dauphins, des châteaux,
on vole à dos d'dragon et dans des vaisseaux spatiaux.

Que j'aime ce clair bonheur quand avec mes enfants,
on fredonne, entêtants, de vieux refrains d'antan.
Les enfant savent la mort, ont des peurs, des envies,
la musique c'est la vie, on oublie les soucis.

Les chants tissent en nos cœurs une ronde séculaire,
une comptine enfantine qui danse dans le temps
flotte petit goût d'ailleurs, en sagesse populaire,
prendre le temps de vivre, aimer fort ses enfants.

 
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
958 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
30 juin
  Publié: 15 jan 2019 à 14:54 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Williams, merci de votre mot Et voui c'est sympa les mômes, même si là, c'est l'heure de dormir pour les petits^^

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 15 jan 2019 à 16:24 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Miette,

Très belle poésie d'amour maternel !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
958 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
30 juin
  Publié: 15 jan 2019 à 16:33
Modifié:  15 jan 2019 à 19:55 par Miette
Citer     Aller en bas de page

Merci Sybilla, amour tout court même, des tas de papas, voir de grands-papas, voir de beaux-papas pas papas, le font itoo^^ Bonne soirée à vous !

 
ferhat

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
156 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2013
Dernière connexion
4 février 2019
  Publié: 17 jan 2019 à 02:22 Citer     Aller en bas de page

douceur et beauté des mots
pour un bel écrit
en l'honneur des enfants
magnifique

Ferhat

 
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1510 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 17 jan 2019 à 02:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Miette,
De beaux moments partagés avec ses enfants..
Ça me rappelle des souvenirs..
Merci à toi..

  aime la vie même si elle te deçoit
Sandi


…on n'a qu'une seule maman... et quand on est maman, rien ne compte plus que ses enfants !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
378 commentaires
Membre depuis
18 janvier 2010
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 17 jan 2019 à 03:53 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Miette,
Que j'aime ce clair bonheur quand avec mes enfants,
on fredonne, entêtants, de vieux refrains d'antan.
Les enfant savent la mort, ont des peurs, des envies,
la musique c'est la vie, on oublie les soucis.

Ton poème me parle énormément.
Merci pour ce moment précieux que ta belle plume a partagé.

Mes amitiés,
Sandi

  SANDY
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
958 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
30 juin
  Publié: 17 jan 2019 à 07:51
Modifié:  17 jan 2019 à 08:17 par Miette
Citer     Aller en bas de page

lol prune, peut-etre oui ^^ Mais je voulais plutôt dire par là que les enfants veulent comprendre le monde et ont les yeux ouverts. Ils sont, je crois, métaphysiciens de façon instinctive.
Je trouve qu'à force de politiquement correct et de "happy end" on en oublie un peu de leur raconter les histoires tristes. Les vieux contes, les anciennes rengaines portent toute la gamme des émotions et comme mettre sous le tapis la moitié des trucs n'a jamais fait disparaître les emmerdements... C'est entre autre pour ça que, personnellement j'aime bien leur chanter de vieilles chansons françaises. Mais bon, le hard rock, la pop, le rap ou le classique c'est pareil, ce qui compte c'est passer un bon moment ! Merci de votre passage et de votre réflexion, prune, à bientôt

Ferhat, merci beaucoup de votre passage et de votre gentil compliment sur mon texte. Je vous souhaite une bonne journée

ticia et Sandi, je suis touchée que ce poème vous parle. Et c'est moi qui vous remercie d'avoir pris le temps de laisser un mot sous mes mots

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
4669 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
3 juillet
  Publié: 17 jan 2019 à 13:21 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Miette,


Ce bonheur fait plaisir à lire
Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
4223 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
28 juin
  Publié: 17 jan 2019 à 13:32 Citer     Aller en bas de page

Les enfants nous font toucher l'essentiel
Le moment présent...

Très jolie comptine

Myo

 
Sysy


Carpe Diem/Dans nos veines le sang circule bon trésor. Verlaine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
340 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2016
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 18 jan 2019 à 12:52 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir MIETTE ,
Je n’ai pas d’enfant à mon grand regret et quand je lis tes vers je plonge dans un rêve vivant qui me fait aimer tout ce que tu peux partager avec eux.
Très joli texte qui m’enivre à de beaux rêves.
Merci 🙏

Sysy 😘

  sysy 🌻 Se tourner toujours du côté du Soleil
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
958 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
30 juin
  Publié: 1er févr 2019 à 16:05 Citer     Aller en bas de page

J-Louis, merci de votre passage, et oui, les enfants c'est (entre autres péripéties) beaucoup de bonheur !

Merci Myo, c'est tout à fait vrai, l’épicurisme est une philosophie de vie^^

Sysy, votre passage me touche. Merci de votre très gentil mot, et d'être passé. A bientôt

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 3 févr 2019 à 05:30 Citer     Aller en bas de page



Que j'aime ces doux moments où avec mes enfants,
on adoucit le temps, on se pose en rêvant
à l'éclat d'yeux immenses, arabesques d'enfance.


On fait des trains sans fin, des colliers, des gâteaux,
on peint des coquelicots, des dauphins, des châteaux,
on vole à dos d'dragon et dans des vaisseaux spatiaux.






Bonjour Miette,

Prendre le temps de vivre, aimer fort ses enfants...
Bien sur... Avec l'âge on se rend compte que parmi toutes nos actions ou agissements... la seule réelle quintessence qui reste... ce sont nos enfants.

J'ai aimé lire cette plume rajeunie trempée dans l'encre vivifiante des souvenirs, ces moments de délices de voler vers l'horizon à dos de dragon... de peindre des coquelicots ou faire des gâteaux.

Merci pour ce moment de plénitude.
Bien à toi chère Miette.
Amicalement,
aczuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
958 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
30 juin
  Publié: 8 févr 2019 à 15:36
Modifié:  8 févr 2019 à 16:50 par Miette
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Actuaire,
La seule postérité réelle d'un être humain est dans ses enfants... j'en suis bien persuadée Mon plus jeune fils n’étant pas encore à l'école, mes souvenirs ne sont pas trop lointains ^^ mais en effet ce sont des moments délicieux Merci de votre passage, toujours très intéressant, au plaisir

 
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
958 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
30 juin
  Publié: 15 mars 2019 à 19:10 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Jiçé de votre passage et d'avoir pris le temps de me laisser un joli mot sur ce texte A bientôt ;-)

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 747
Réponses: 14
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0296] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.