Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 27
· Xenia · actuaire · alban1974
13135 membres inscrits

Montréal: 22 févr 03:48:33
Paris: 22 févr 09:48:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Et puis... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10620 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 février
  Publié: 20 jan à 06:06 Citer     Aller en bas de page

Et puis...

Longtemps je n’ai été qu’une île désertée
Qu’aucun vent ne balaie. Assourdie de silences.
Toujours les mortes-eaux de mars à février.
Vide comme un rafiot que les vagues balancent.

Longtemps j’ai attendu que chante à mon réveil
Une autre mélodie que celle des sirènes.
Je suivais le chemin de mes nuits sans sommeil
Toujours je succombais à la même rengaine.

Longtemps j’ai regardé par la même fenêtre
Essayant de toucher un horizon perdu
Du bout de mes doigts gourds. Assourdie de peut-être.
Je t’attendais sans doute. Et puis tu es venu...

  ISABELLE
prune Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
139 commentaires
Membre depuis
6 janvier
Dernière connexion
9 février
  Publié: 20 jan à 07:35 Citer     Aller en bas de page

Très joli, très bien écrit, très fin...
bravo.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
3223 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 février
  Publié: 20 jan à 08:06 Citer     Aller en bas de page

Mars à février... houla, ça fait long.
Quand tu ne dors pas, comme moi, au lieu de faire des films... écris. Mais pas dans le "noir".

Celui-ci me plait bien.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
227 poèmes Liste
14897 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 février
  Publié: 20 jan à 11:50 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
188 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
20 février
  Publié: 20 jan à 12:49 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup. J'imagine ton île au delà de tes points de suspension...

  SHElene
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1510 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 20 jan à 14:11 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Maschoune,
Quelle douceur dans ce poème..
Merci à toi..
Belle soirée

  aime la vie même si elle te deçoit
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10620 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 février
  Publié: 20 jan à 15:38 Citer     Aller en bas de page

A Prune, JB, Mido Ben, SHElene, Ticia : merci à vous 5 de vos empreintes laissées ici et de vos mots gentils !

Amicales pensées vers vous

  ISABELLE
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
13734 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 février
  Publié: 20 jan à 16:27 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Isabelle,

Magnifique poésie emplie de douceur !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
A.Belhirch
Impossible d'afficher l'image
un monde sans espoir est irrespirable. (Malraux)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
355 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2016
Dernière connexion
21 février
  Publié: 20 jan à 18:45 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir mishoune
Il serait encore plus joli ton poème si l'attente avait duré plus

Bonne fin de soirée

  Les arts sont l'entremetteur qui nous fournissent des occasions très naturelles de deviser de tout et de rien.
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
343 poèmes Liste
3537 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
22 février
  Publié: 21 jan à 00:34
Modifié:  22 jan à 01:48 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Isabelle,
et puis ... il suffit d'un seul naufragé pour que l'île déserte reprenne vie.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10620 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 février
  Publié: 21 jan à 02:11 Citer     Aller en bas de page

Citation de Sybilla


Bonsoir Isabelle,

Magnifique poésie emplie de douceur !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla



Merci à toi Sybilla d'avoir apprécié, amicales pensées

Citation de A. Belhirch
Bonsoir mishoune
Il serait encore plus joli ton poème si l'attente avait duré plus

Bonne fin de soirée



Veux-tu dire par là que tu aurais bien lu une strophe de plus ?

Merci de ton passage !

Citation de Pichardin
Bonjour Isabelle,
et puis ... et puis... et puis ! C'est du puit
Il suffit d'un seul naufragé pour que l'île déserte reprenne vie.
Amicalement
Pichardin



Eh oui Pichardin, c'est vrai ... et peu importe qu'il s'appelle Robinson ou Vendredi

Merci de tes mots ! Amicales pensées vers toi !

  ISABELLE
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
3723 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 février
  Publié: 21 jan à 04:54 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Isabelle,

Et puis, tu es venu
Vois, tout devient possible;
Une jolie chanson d'espoir

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
368 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
21 février
  Publié: 21 jan à 05:54
Modifié:  21 jan à 05:55 par Amanda
Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune


................ Et puis tu es venu...



Et alors?

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10620 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 février
  Publié: 21 jan à 06:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de Amanda

Citation de Maschoune


................ Et puis tu es venu...



Et alors?



Et alors je laisse la porte ouverte à l'imagination des lecteurs ...

Merci de ton passage ici !

Citation de Jean-Louis
Bonjour Isabelle,

Et puis, tu es venu
Vois, tout devient possible;
Une jolie chanson d'espoir

Amitiés
jlouis



Merci Jean-Louis pour tes mots sous les miens !

Amicales pensées vers toi

  ISABELLE
doux18


L’homme n’est qu’une fleur de l’air tenue par la terre, maudite par les astres, respirée par la mort
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
229 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
22 février
  Publié: 21 jan à 14:04
Modifié:  21 jan à 14:08 par doux18
Citer     Aller en bas de page

Merci Maschoune pour ce beau poème.

J'aime particulièrement cette dernière strophe :

"Longtemps j’ai regardé par la même fenêtre
Essayant de toucher un horizon perdu
Du bout de mes doigts gourds. Assourdie de peut-être.
Je t’attendais sans doute. Et puis tu es venu..."


Tu exprimes bien la quête de nouveauté, d'un ailleurs et son ambivalence... et ce "tu" attendu, qui semble cristalliser la recherche d'un espoir sous-jacente dans tout le poème.

Amitiés,

Pierre-Emmanuel

  Pierre-Emmanuel
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10620 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 février
  Publié: 22 jan à 01:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de doux18
Merci Maschoune pour ce beau poème.

J'aime particulièrement cette dernière strophe :

"Longtemps j’ai regardé par la même fenêtre
Essayant de toucher un horizon perdu
Du bout de mes doigts gourds. Assourdie de peut-être.
Je t’attendais sans doute. Et puis tu es venu..."


Tu exprimes bien la quête de nouveauté, d'un ailleurs et son ambivalence... et ce "tu" attendu, qui semble cristalliser la recherche d'un espoir sous-jacente dans tout le poème.

Amitiés,

Pierre-Emmanuel



Merci Pierre-Emmanuel pour tes mots et ton analyse... Oui c'est un peu comme l'attente d'autre chose, d'un ailleurs qui serait meilleur, prometteur...

Amicales pensées vers toi !

  ISABELLE
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
169 poèmes Liste
1725 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
20 février
  Publié: 22 jan à 05:28 Citer     Aller en bas de page

Maschoune

Qui n'a pas dans la vie des "No man's land"
Plus ou moins longs
Peut-être est-ce un remède
Pour plus de clairvoyance ?!

Joliment écrit cet isolement affectif.
Mais au final surgit
Comme une récompense
Cet amour attendu,
Qui à l'orée du printemps renaît....

Bisous - MUSCADE


  MUSCADE
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10620 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 février
  Publié: 22 jan à 06:09 Citer     Aller en bas de page

Citation de MUSCADE
Maschoune

Qui n'a pas dans la vie des "No man's land"
Plus ou moins longs
Peut-être est-ce un remède
Pour plus de clairvoyance ?!

Joliment écrit cet isolement affectif.
Mais au final surgit
Comme une récompense
Cet amour attendu,
Qui à l'orée du printemps renaît....

Bisous - MUSCADE




Muscade tu es une fine mouche

Merci des petits mots laissés sous les miens

  ISABELLE
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
343 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
20 février
  Publié: 22 jan à 20:46 Citer     Aller en bas de page

Très beau, comme toujours, Isabelle.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10620 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 février
  Publié: 23 jan à 01:56 Citer     Aller en bas de page

Citation de Authilie
Très beau, comme toujours, Isabelle.



C'est trop gentil Nadine, merci à toi !

  ISABELLE
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
289 poèmes Liste
2494 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
16 février
  Publié: 23 jan à 02:22 Citer     Aller en bas de page

Simple délicat au loin ...

marchepascal




    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 282
Réponses: 29
Réponses uniques: 19
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1071] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.