Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 2278
Invisible : 0
Total : 2283
· Kanth · Laurelenn94 · Poetico · Lafleurquirime
Équipe de gestion
· In Poésie
13145 membres inscrits

Montréal: 10 avr 05:19:19
Paris: 10 avr 11:19:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Sensible Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 25 août 2006 à 07:47 Citer     Aller en bas de page

Sensible


Sensible…
La bobine de film que la lumière offense.
Une corde de harpe épousant le silence.
Le miroir d’un géant dévoué à la science.
La détente d’une arme effaçant l’innocence.

Sensible…
Le pas du funambule effleurant le rasoir.
Un vieux blues oublié entre ébène et ivoire.
L’œuvre du cinéaste au devant de l’histoire.
La plume du poète encrée au désespoir.

Sensible…
Une peau dénudée par une main aimée.
Les lèvres refermées qu’entrouvre le baiser.
Une intime éclosion par les sens éveillée.
Une écorchure vive aux braises du bûcher.

Sensible…
Un homme passionné amoureux d’une femme.
Le doux sein d’une mère à l'enfant qui réclame.
Un esprit émotif que la beauté enflamme.
Une âme idéaliste abattue par l’infâme.

Sensible…
Que peut-il subsister au passage des vents ?
Plaies béantes laissées par le grand ouragan.
Et les sombres idées couvrant le firmament.
La sensibilité ruisselle dans mon sang.


B.
(mai 2005 – révisé en 2006)

 
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 25 août 2006 à 07:58 Citer     Aller en bas de page

Je suis sensible à tes mots...

Bises

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 25 août 2006 à 08:28 Citer     Aller en bas de page

"La sensibilité ruisselle dans mon sang"

Comme s'il était besoin de le dévoiler ainsi, lorsqu'elle se ressent si bien... dans tous tes écrits..

Tellement de délicatesse et de fluidité dans ces vers...

Bisous...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 25 août 2006 à 09:30 Citer     Aller en bas de page

Sensible…
La bobine de film que la lumière offense.
Une corde de harpe épousant le silence.

Sensible…
Le pas du funambule effleurant le rasoir.
Un vieux blues oublié entre ébène et ivoire.

Sensible…
Une peau dénudée par une main aimée.
Les lèvres refermées qu’entrouvre le baiser.



Touchée, profondément touchée par ta sensibilité à fleur de peau, à fleur de sens...!

Qu'il est beau ! SUPERBE !

Je le mets dans mes favoris et je le nomine, Bertrand !



ton amie, Chantal

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16125 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
15 mars
  Publié: 25 août 2006 à 10:19 Citer     Aller en bas de page

L'hypersensibilité ruisselle dans tes vers..

beau, à nominer....

un plaisir de te lire
Amitiés

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
lunatique


¤Dans la solitude de l'automne je suis ton ombre¤
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
21 février 2006
Dernière connexion
12 juin 2018
  Publié: 26 août 2006 à 07:27 Citer     Aller en bas de page

Que dire de plus...
BRAVO tes mots sont toujours magnifique!!!chacun de tes poèmes sont uniques!!!


¤greenheart¤

  I will be right here waiting for you...
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 26 août 2006 à 12:34 Citer     Aller en bas de page

Amandine
Quant à moi, j'apprécie les commentaires d'une fine plume comme la tienne.

Ptitebulle
Oui, tu as raison : j'ai été lourd sur ce coup là

Süsse Liebe
Je suis d'accord avec toi. Même si elle amène parfois de la souffrance, la sensibilité est aussi une porte ouverte aux plus belles émotions.

Ayumi
Ton commentaire me va droit au coeur. Même si j'écris avant tout pour moi, c'est néanmoins avec plaisir que je t'offre un vers !

Star Ocean
Si un jour mes mots venaient à "sortir des rails", je compte sur toi pour me le dire avec franchise.

Chantal
Une sensibilité souvent difficile à contenir et à faire partager, ce qui me conduit parfois à me recroqueviller.

Guido
Et comme tu aimes à le proclamer, les épreuves ne doivent surtout pas émousser cette sensibilité mais au contraire l'exacerber.

Pascal
Merci de les avoir appréciés !

Greenheart
Chaque poème est le fruit d'une inspiration unique. Et tous me tiennent à coeur. C'est pourquoi, j'apprécie chaque fois de lire tes commentaires


Un grand merci à toutes et tous.
Bises au filles.
Amitié.
Bertrand.


 
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 28 août 2006 à 15:20 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton commentaire et de ton passage Marie-Jo.

Bises.
Bertrand.

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20742 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 17 avr 2007 à 15:10 Citer     Aller en bas de page

Un sensibilité à fleur de peau, que tu oses à peine dévoiler dans les premiers vers, mais qui se précise au fur et à mesure... Je suis en tout cas sans voix ( y a la fatigue qui joue mais quand même^^) et je te dis seulement ceci: enchanteur...


bises à toi
Justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
18043 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 17 avr 2007 à 15:38 Citer     Aller en bas de page

sensible ... mon sang cible en bouillonne après cette lecture ...

superbe

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 24 avr 2007 à 14:14
Modifié:  24 avr 2007 à 14:16 par Epsilon Cygni
Citer     Aller en bas de page

Justine
Parfois la sensibilité est une malédiction, parfois une bénédiction... Bien souvent les deux à la fois.

Virginie
Mieux vaut qu'il bouillonne plutôt qu'il se glace...


Merci pour vos commentaires.
Bises.
Bertrand.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1606
Réponses: 10
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ne viens pas ... (Tristes)
Auteur : Bestiole
C'est l'heure... (Tristes)
Auteur : (...)
Accost'âge (duo Ptitebulle - Bestiole) (Collectifs)
Auteur : Bestiole
Fragile (Tristes)
Auteur : Epsilon Cygni

 

 
Cette page a été générée en [0,0520] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.