Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 53
Invisible : 0
Total : 55
· QUOIQOUIJE · Mawringhe
13074 membres inscrits

Montréal: 23 mai 15:25:15
Paris: 23 mai 21:25:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Aux heures assassines Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Forgotten Angel Cet utilisateur est un membre privilège


Memento Mori
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
409 commentaires
Membre depuis
16 octobre 2012
Dernière connexion
23 mars
  Publié: 13 mars à 16:14
Modifié:  18 mars à 04:38 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page





Aux heures assassines




Il en est des années que le doute a meurtries
Corolles de glyphes dans le marbre gravées
Là se sont ébauchés reproches et non-dits
… Ombres parcellaires qui n'ont su s'effacer


Sur les murs décrépis de ces premiers espoirs
Étiolés par l'attente, arsénieuses envies,
S'abandonnent nos vœux qui ne peuvent surseoir
À l'usure des jours qui muselle nos cris


Les maux pèsent leur poids dans la coupe d'Amour
Quand il souffre l'absence et confesse l'erreur
Mèneront–ils ici nos destins à rebours
Enivrés d'un orgueil, narquois et querelleur ?


Sur ces chemins de croix que tant ont parcourus
Suppliciée de regrets, de verbes inféconds
À l'aube d'un retour à ce qui s'est perdu
L'histoire gît ici, de spasmes furibonds


Il reste un cri du cœur, bousculé de fierté
Qui blesse les rancœurs, et conjugue l'Aimé
L'impétueux besoin qui défie les audaces
D'avoir à ses côtés bien plus que le fugace







03 . 2019

© copyright DEP.634495770011250000



  A tous ceux qui ont tendu la main à mon âme égarée sur les chemins du doute, je transmets l'amitié et le profond respect de l'ange aux poings serrés qui veille sur ma route.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14757 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 13 mars à 17:49 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Forgotten Angel,

Magnifique poésie émouvante !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4104 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 14 mars à 04:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Un haut style pour ce poème talismanique qui ne semble pas congédier les jours anciens.

Cordialement
jlouis

  Poésie, la vie entière
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
22 mai
  Publié: 14 mars à 07:44 Citer     Aller en bas de page

De ce doute à ce cri du cœur, j'ai été touchée par tes mots Forgotten Angel. Très bon moment de lecture

  SHElene
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
422 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 14 mars à 09:55 Citer     Aller en bas de page

Superbe, je ne vois pas d'autre mot. L'alternance des rimes et l'intensité des sentiments maintient l'intérêt de lecture jusqu'à la fin.

  🌷
Forgotten Angel Cet utilisateur est un membre privilège


Memento Mori
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
409 commentaires
Membre depuis
16 octobre 2012
Dernière connexion
23 mars
  Publié: 14 mars à 17:07
Modifié:  14 mars à 17:08 par Forgotten Angel
Citer     Aller en bas de page

@ Sybilla ---> Merci pour ce joli compliment. Belle soirée également Sybilla. A bientôt

@ Jean-Louis ---> Tout s'inscrit dans le Temps, et rien ne s'en échappe jamais vraiment... Merci de cet instant pris à me lire, et de ces quelques mots gentils. A bientôt Jean-Louis

@ SHElene ---> Ravi de t'avoir permis de passer un agréable moment SHElene. Merci de ta venue sous ces lignes, et de ce petit mot sympathique. A très bientôt

@ Rose-Amélie ---> Je suis touché, et heureux que ces quelques lignes vous aient plu. Merci d'avoir signaler votre passage si agréablement Rose. A bientôt.



  A tous ceux qui ont tendu la main à mon âme égarée sur les chemins du doute, je transmets l'amitié et le profond respect de l'ange aux poings serrés qui veille sur ma route.
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
225 poèmes Liste
4037 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 18 mars à 04:41 Citer     Aller en bas de page

Remords, regrets, tous ces mots tue-l'amour font partie des blessures que tous, enfin ceux qui ont déjà vécu cette expérience, ont eu à subir, avaler, à conjuguer avec l'ego pas toujours souple... bref, les années passent et les petites douleurs s’accumulent, assassinant à feu doux.

J'ai bien senti le côté lancinant propre à un tel assassinat... non prémédité votre Honneur !

Un très beau texte.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
689 poèmes Liste
14830 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 18 mars à 14:12 Citer     Aller en bas de page


Il reste un cri du cœur, bousculé de fierté
Qui blesse les rancœurs, et conjugue l'Aimé
L'impétueux besoin qui défie les audaces
D'avoir à ses côtés bien plus que le fugace





Cher Chris, je sais bien d'etre incapable de traduire en mots ce que je ressens chaque fois je viens te lire.
Tes vers sont puissants et font ressentir l'authenticitè des sentiments, les phases d'un amour tué peu à peu...


lilia


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Forgotten Angel Cet utilisateur est un membre privilège


Memento Mori
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
409 commentaires
Membre depuis
16 octobre 2012
Dernière connexion
23 mars
  Publié: 23 mars à 10:37 Citer     Aller en bas de page

@ Shaula---> Merci de ton passage ici Shaula, et d'avoir partagé tes impressions. J'apprécie. A très bientôt

@ In Poésie---> Nous venons à la vie dans la douleur, c'est notre premier enseignement. De la même manière, la douleur est inhérente à l'amour. Elle reste, comme la solitude, une invitée de marque qu'il faut, selon moi, savoir apprécier à sa juste valeur.
Merci de ta venue sous ces quelques lignes JB, et d'avoir pris le temps de ce commentaire bien sympathique.

@ Galatea---> J'apprécie d'autant plus ta venue sous ces maux Lilia que je te sais peu friande de rimes. Je te fais un gros bisou et te souhaite de passer un très bon week-end.





  A tous ceux qui ont tendu la main à mon âme égarée sur les chemins du doute, je transmets l'amitié et le profond respect de l'ange aux poings serrés qui veille sur ma route.
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
968 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 4 avr à 10:11 Citer     Aller en bas de page

Hey ... coucou Mon Ange, mon bel Ange gardien ....

Tu sais combien j'aime te lire et je désespérai de pouvoir le faire à nouveau un jour ... mais .... mais te voilà ... te revoilà ... avec un écrit merveilleux ... et comme toujours je suis sous ton charme (bon après c'est vrai je le suis déjà à la base sous ton charme ... et ça depuis fort longtemps ... oh oui alors !!!).

Quel bel écrit dans le fond comme dans la forme ... et dans le choix des mots ...

Merci mon ange ... pour cette belle lecture ....

Je t'embrasse bien tendrement ... et à très vite !

Ta petite berceuse

  Lullaby
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 204
Réponses: 9
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0340] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.