Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 325
Invisible : 0
Total : 327
· Lipstick Cindy · Varh
12947 membres inscrits

Montréal: 23 nov 21:10:30
Paris: 24 nov 03:10:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amitié :: La Politesse Du Singe Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
579 poèmes Liste
3377 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 14 nov à 08:41 Citer     Aller en bas de page

LA POLITESSE DU SINGE


Cheeta avait primate, Tom @, émoi littérature humoristique étant convaincu qu'un l'haïku tirebouchonné ne Seurat pas au-dessus de moi...Cémoi. Sa mammifère des grimaces alors que je limace les singeries de masseurs de l'âme. Avec un doctorat et Seurat, Jaurès Homo Sapiens et Omo lave plus blanc à l'Assemblée Nationale, les bancs de sapins.

Hum...l'homme était un singe comme Lenôtre, sauvage avec la raison, Sauternes avec les cernes sous les yeux et artistique avec l'hêtre. L'homme tapait sur les babouins avec des bambous, hein? Combien de bras cassés, de Brassens/Seth avaient Joué-les-Tours à Mme Whart dans la grange, le ZZ Topless avec les frères Gibons?

La rumeur explicitait que les Maupassant de gibbons, ça laissaient à Désirée, Desireless et que les Macbeth plutôt macaques cultivaient Deux-Magots? Satyres les zygomatiques d'un singe, non? Alors, imaginez sang botox, les rires hurleurs qu'on Hurlauvents chez les haut-lieux des ouistitis. Gare aux gorilles et leurs Hamlet aux morilles! Sapajous, mais Anjou le Roi-Singe chaque jour avec un Pooh pauvre à présent. Et puis, en dix capés, les cébus de rébus et Moebius avaient la politesse du savoir-vivre...

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4959 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 17 nov à 05:20 Citer     Aller en bas de page

je reviendrai avait dit "mac artur".

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
579 poèmes Liste
3377 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 18 nov à 06:08 Citer     Aller en bas de page

@Samamuse I'll be backmerci

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 69
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0249] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.