Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 38
Invisible : 0
Total : 39
· Lapoètesse
13126 membres inscrits

Montréal: 24 avr 18:27:16
Paris: 25 avr 00:27:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Biguine Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
414 poèmes Liste
12926 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 13 avr à 15:52 Citer     Aller en bas de page


Mon père au saxo soprano




… Et là tout contre lui j’ai dansé la biguine
Une main sur son dos et l’autre dans la sienne
Le rythme chaloupé d’une complainte ancienne,
En réchauffant nos joues, illuminait nos mines.

Il chantonnait parfois en bougeant, des paroles
Qu’il connaissait par cœur depuis sa tendre enfance
Et, balançant son corps il donnait à l’ambiance
La couleur du passé et des fêtes créoles.

En conduisant mes pas hésitants il riait
De m’entendre râler quand soudain mes talons
À ses pieds se heurtaient. Rien qu’à ses expressions,
Je sentais son bonheur, je savais qu’il m’aimait.

Maman est arrivée sortant de la cuisine
Pour me parler un peu avant de m’embrasser
Juste avant de s’asseoir me regarder danser
Dans les bras de mon père encore une biguine.



 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
846 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 13 avr à 16:22 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Adamantine
Quelle coïncidence, ce soir vous et moi, de manière différente avons évoqués nos papas...
C'est un beau souvenir, plein de fraîcheur et de rythme que vous nous comptez là ! Ce sont ces moments qui restent gravés dans nos mémoires à jamais et qui constituent une belle partie de notre héritage.
Merci pour ce partage qui fait du bien.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1293 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 13 avr à 16:45 Citer     Aller en bas de page

Adamantine bonsoir, un plaisir que cette communion Père Fille. Un plaisir de lecture, merci.
Amitiés
Alweg

  alweg
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14440 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 13 avr à 16:45 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Admantine,

Qu'il est doux de partager des moments avec nos parents !
Superbe !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
728 poèmes Liste
21604 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 13 avr à 16:55 Citer     Aller en bas de page

Tendre et touchant.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
414 poèmes Liste
12926 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 14 avr à 01:04 Citer     Aller en bas de page

Mawringhe : j'ai la chance de ne pas habiter trop loin de mes parents. Nous avons l'amour de la musique et de la danse en commun. Merci

Alweg : merci d'y avoir été sensible.

Sybilla : merci de ton passage.

Aude :

 
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
218 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 14 avr à 02:12 Citer     Aller en bas de page

Joli souvenir de famille, j'aime beaucoup ce passage
"Et là tout contre lui j’ai dansé la biguine
Une main sur son dos et l’autre dans la sienne
Le rythme chaloupé d’une complainte ancienne,"
et la suite qui révèle cette complicité familiale.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
414 poèmes Liste
12926 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 14 avr à 04:29 Citer     Aller en bas de page

Citation de Fried
Joli souvenir de famille, j'aime beaucoup ce passage
"Et là tout contre lui j’ai dansé la biguine
Une main sur son dos et l’autre dans la sienne
Le rythme chaloupé d’une complainte ancienne,"
et la suite qui révèle cette complicité familiale.



Merci Fried pour votre passage sous ces mots. Il y a des moments qu'on aimerait garder toujours.

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
439 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 14 avr à 04:40 Citer     Aller en bas de page

Coucou Adamantine
Il chaloupe bien ce poème. J'aime.
Quand tu as commencé à "râler" pendant cette danse, me suis imaginer un cavalier bien familier; gagné, c'était ton père!
Très chouette partage familial, j'ai souvenir de quelques valses avec le mien, mais les occasions sont rares.

  SHElene
doux18

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
312 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 14 avr à 06:02 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adamantine,

Vous nous offrez là un tendre et doux tableau, comme un instantané d'une enfance bercée de musique et de danse.

J'ai été sensible à vos vers qui semble épouser les notes d'une musique intime...

Pierre-Emmanuel

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
229 poèmes Liste
15177 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 14 avr à 12:58 Citer     Aller en bas de page

un moment de tendresse
sous ta douce plume

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
philoulune

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
54 commentaires
Membre depuis
15 mars
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 14 avr à 23:41 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adamantine !
Bel instant de lecture où vous partagez avec beaucoup de tendresse cette complicité avec votre père.
Amitiés !
Philoulune

  Demain dés l'aube
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
276 poèmes Liste
4808 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 15 avr à 11:27 Citer     Aller en bas de page

des souvenirs merveilleux c'est bon, de les faire revivre et de les partager avec nous.
Amitiés

Yvon

  YD
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
347 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 18 avr à 13:09 Citer     Aller en bas de page

Les ♫ ♪ ♬ d'une musicalité belle à entendre résonner depuis votre mémoire du nid familial, un poème qui réchauffe le cœur!

Sincèrement,

Rose-Amélie

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
414 poèmes Liste
12926 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 18 avr à 13:45 Citer     Aller en bas de page

SHElene : Les danses de l'enfance restent souvent gravées. Merci de ton passage.

doux18 : C'est un doux commentaire que voilà Merci beaucoup !

Drôle d'oiseau : Tout est une question d'habitude

philoulune : J'ai eu une enfance heureuse où, en tout temps, je me suis sentie aimée et respectée. C'est inestimable. Merci de votre passage.

Yvon : Je n'ai pas que des souvenirs douloureux même si je les partage souvent. Les bons sont mes trésors; merci de ton passage.

Rose-Amélie : Merci Rose-Amélie.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 187
Réponses: 14
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0709] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.