Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 24
· Teumii · pirate24
13126 membres inscrits

Montréal: 24 avr 18:56:13
Paris: 25 avr 00:56:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Trop d'adieux Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
doux18

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
312 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 14 avr à 12:26 Citer     Aller en bas de page


TROP D’ADIEUX



Il y a trop d’amour dans mes poèmes
Trop d’adieux dans mes je t’aime

Elle est partie vers l’Ailleurs
Emportant avec elle mon cœur et mes pleurs
J’en oublie les secondes
Que sont devenues mes heures ?

Que se meurent les beautés du printemps
A-t-il existé ailleurs que dans ses yeux
Ailleurs que dans l’ourlet d’un sourire,
Qui semble murmurer des choses qu’elle ne peut pas dire ?

Il y a trop d’amour dans mes poèmes
Trop d’adieux dans mes je t’aime.




Pierre-Emmanuel

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
846 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 14 avr à 14:40 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir P.E

Tu arrives, par cet exutoire qu'est l'écriture, à exprimer tes sentiments et ceci contribuera à faire ton ton deuil...
Tu es d'une grande sensibilité et je le redis, une belle âme. Je te souhaite de trouver la sérénité et un beau chemin de vie que tu mérites.

" Elle est partie vers l'Ailleurs
Emportant avec elle mon coeur et mes pleurs..."

Laisse le temps au temps, laisse le panser ta blessure profonde, tu as en " Elle " un ange gardien qui veut te voir continuer ta route.

Avec toute mon amitié.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14440 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 14 avr à 16:39 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Pierre Emmanuel,

Tes poésies sont d'une extrême sensibilité et si touchantes !
Bon courage !



Douce soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
philoulune

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
54 commentaires
Membre depuis
15 mars
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 14 avr à 23:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pierre-Emmanuel !
Très beau texte plein de sensibilité avec une construction courte mais pertinente qui exprime avec beaucoup de délicatesse ton chagrin.

Amitiés !
Philoulune

  Demain dés l'aube
Kill.A.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
55 commentaires
Membre depuis
13 janvier
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 16 avr à 11:33 Citer     Aller en bas de page

De la tendresse dans la solitude, de l'amour dans l'absence, c'est comme ça qu'on se rend compte qu'une infime partie de l'être aimé prend une ampleur disproportionnée dans notre vie



Ecrit très touchant

 
Shaula


Seuls les coeurs des vrais amants jamais ne se rident...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
166 commentaires
Membre depuis
22 février
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 18 avr à 15:30 Citer     Aller en bas de page




L'amour a ses flux et fluctuations...
La mesure que l'on donne nous appartient...
Il y a du voile un peu désorienté et en tout cas un peu dans ce que j'appelle "le je ne sais pas", le doute... Peut-être

Belle écriture et plaisir renouvelé en lecture

Shaula

  On ne se rend compte du véritable bonheur qu'après l'avoir perdu...
doux18

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
312 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 19 avr à 02:23 Citer     Aller en bas de page

Mawr : mille mercis, ce que tu écris me touche beaucoup !

Sybilla : merci fidèle lectrice

Philoulune : ton passage sous mes lignes me fait très plaisir ! Amitiés

Kill.A : merci pour votre commentaire très juste et sensible

Shaula : merci pour ton beau ressenti qui me va droit au cœur..

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 156
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0219] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.