Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 34
13025 membres inscrits

Montréal: 16 déc 19:48:19
Paris: 17 déc 01:48:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Des espoirs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
21372 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 16 déc 2017 à 16:09
Modifié:  2 jan à 13:40 par Emme
Citer     Aller en bas de page




La chaleur écœurante des lentes nuits de chambre
A un goût de regret et de musique sourde
Ses arrières-pensées ont un air de décembre
L’air est glacé dehors, dedans, la peine est lourde

Son sourire a masqué les deux sous de ses larmes
Ses secrets sont froissés dans un tiroir étroit
Sapés par le chagrin, ses sanglots sans vacarme
Lui soufflent qu’au bonheur elle n’aurait jamais droit

Alors que puis-je faire pour une amie qui doute ?
Lui écrire un poème qui ne lui fera guère
Plus de bien que de mal, mais ce que je redoute
C’est que, pour se punir, elle se noie de vulgaire

Alors qu’elle est pour moi bien au-dessus de ceux
Qui ne savent, ignorants, que dispenser le sperme
Prenant tout le plaisir, laissant le plus précieux :
Ce joyau palpitant que sa poitrine enferme


  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
21372 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 16 déc 2017 à 17:12 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ali
Bonsoir Aude !

D'Aude à Adamantine, comme en écho, ça vole, juste au niveau du cœur et c'est très très beau !
Sinon à quoi donc servirait de porter haut la tête si on ne reconnaît de l'Autre, la douleur…



C'est juste : reconnaître la douleur de l'autre.
L'amitié.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
408 poèmes Liste
12369 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 17 déc 2017 à 02:28 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Citation de Ali
Bonsoir Aude !

D'Aude à Adamantine, comme en écho, ça vole, juste au niveau du cœur et c'est très très beau !
Sinon à quoi donc servirait de porter haut la tête si on ne reconnaît de l'Autre, la douleur…



C'est juste : reconnaître la douleur de l'autre.
L'amitié.



Reconnaître la douleur de l'autre, c'est l'alléger un peu.
Ce poème est un trésor.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10344 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 17 déc 2017 à 03:41 Citer     Aller en bas de page

Je confirme, ce poème est un trésor pour celle qui le reçoit

Mais trésor aussi pour celle qui l'écrit, l'amitié se joue en double sur cette partie

Superbe, merci à toi

  ISABELLE
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
266 poèmes Liste
4563 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 17 déc 2017 à 11:13 Citer     Aller en bas de page

Il m'est arrivé d'écrire des poèmes sur des contrariétés pour lesquelles je n'avais pas de vraies solutions, cela m'apaisait un peu mais surtout ils marquaient l'instant, plus tard en les relisant je prenais conscience du chemin parcouru. la vie, parfois, est moche...


  YD
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février
  Publié: 17 déc 2017 à 12:35
Modifié:  17 déc 2017 à 12:41 par PA...
Citer     Aller en bas de page

Salutation Aude Doiderose

La souffrance est le doute dépassé, je pense, à ce cœur qui est juste murmuré entre les deux dernières phrases

Prenant tout le plaisir, laissant le plus précieux :
Ce joyau palpitant que sa poitrine enferme


C'est presque une révélation

J'aime

PA…

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
21372 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 17 déc 2017 à 12:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Je confirme, ce poème est un trésor pour celle qui le reçoit

Mais trésor aussi pour celle qui l'écrit, l'amitié se joue en double sur cette partie

Superbe, merci à toi



Merci Maschoune

Citation de Y.D
Il m'est arrivé d'écrire des poèmes sur des contrariétés pour lesquelles je n'avais pas de vraies solutions, cela m'apaisait un peu mais surtout ils marquaient l'instant, plus tard en les relisant je prenais conscience du chemin parcouru. la vie, parfois, est moche...



Ecrire peut parfois permettre de dépasser l'instant, je l'espère en tous cas

Citation de PA...
Salutation Aude Doiderose

La souffrance est le doute dépassé, je pense, à ce cœur qui est juste murmuré entre les deux dernières phrases

Prenant tout le plaisir, laissant le plus précieux :
Ce joyau palpitant que sa poitrine enferme

C'est presque une révélation

J'aime

PA…



Le cœur délaissé bat plus faiblement.
Merci PA...

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
336 poèmes Liste
3380 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 23 déc 2017 à 01:21
Modifié:  23 déc 2017 à 01:32 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Aude,
Parfois les mots sont vains tout comme le vin est maux si l'on en abuse.
La présence, même silencieuse, auprès d'un(e) ami(e) en détresse peut être le meilleur des réconforts.
Je te souhaite un très Joyeux Noël.
Pichardin

  Pichardin
A.Belhirch
Impossible d'afficher l'image
un monde sans espoir est irrespirable. (Malraux)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
337 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2016
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 24 déc 2017 à 04:08 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Aude

Je ne trouve pas meilleur pour dire que j'ai aimé ma lecture.

JOYEUSES FÊTES

  Les arts sont l'entremetteur qui nous fournissent des occasions très naturelles de deviser de tout et de rien.
pirate24


Persévère dans tes vers
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
980 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2009
Dernière connexion
9 novembre
  Publié: 25 déc 2017 à 06:37 Citer     Aller en bas de page

Aude

Dans la vie il faut un équilibre entre le travail, la famille, l'amour et la fiesta. Sinon on bascule ou on bouscule. Chacun a ses excès. Je vous souhaite à toute deux du bonheur et de la sérénité. Amitiés. Daniel

  Daniel
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
21372 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 28 déc 2017 à 12:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de pirate24
Aude

Dans la vie il faut un équilibre entre le travail, la famille, l'amour et la fiesta. Sinon on bascule ou on bouscule. Chacun a ses excès. Je vous souhaite à toute deux du bonheur et de la sérénité. Amitiés. Daniel



C'est tout à fait mon point de vue, mais il faut avoir le pied sûr pour maintenir cet équilibre.
Merci Daniel, tous mes vœux pour l'année qui approche.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
1474 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 4 jan à 11:06 Citer     Aller en bas de page

bises.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
414 poèmes Liste
21191 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 4 jan à 11:13 Citer     Aller en bas de page

Tous mes bons voeux AUDE, ton poème est fort touchant, les derniers vers m'ont démontré une fois de plus combien en toi l'amitié est d'une grande importance et tu as trouvé des mots très forts. C'est un super cadeau que tu lui fais.
BIZ ODE 31 - 17

  OM
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
21372 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 4 jan à 12:06 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Claude Glissant
bises.



Merci Jean-Claude

Citation de Ode3117
Tous mes bons voeux AUDE, ton poème est fort touchant, les derniers vers m'ont démontré une fois de plus combien en toi l'amitié est d'une grande importance et tu as trouvé des mots très forts. C'est un super cadeau que tu lui fais.
BIZ ODE 31 - 17



Merci Ode, je te souhaite également une très bonne année.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 679
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0432] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.