Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 25
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 10:44:54
Paris: 20 sept 16:44:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Rêve du matin Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
4538 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 29 avr à 15:57
Modifié:  30 avr à 02:32 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

 
Rêve du matin

Au petit matin avec elle,
Dans sa nuisette de dentelle,
On a fait un rêve incertain
En se serrant très fort les mains.

L’aurore avait rayé le ciel,
Que ses baisers au goût de miel
Faisaient rougir, faisaient pâlir,
En m’arrachant de grands soupirs.

Elle aime le ciel et la mer,
Elle a d’étranges univers,
Et porte son corps au plus loin,
Où il fait bon s’aimer de riens.

Elle voit tanguer les vaisseaux,
Pour que ses yeux, tels des joyaux,
Brillent de mille feux joyeux
Au dur instant de ses adieux.

Et là-bas, agitant son bras,
Dit tout bas qu’elle reviendra.
La mer est dure et le ciel lourd
Et je doute de son retour.

Puis d'un baiser, tel un réveil,
Elle me tire du sommeil,
Me rassurant, mais à regret,
« Amour, je sais que tu rêvais ! »

Poème du 12 janvier 1987
recyclé...


  La vie commence à chaque instant.
Adria d'Orances


“L'érotisme est l'une des bases de la connaissance de soi, aussi indispensable que la poésie.”
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
681 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 29 avr à 17:43 Citer     Aller en bas de page

Un bien doux rêve. Une femme dans son lit, une autre au fil du rêve ... Heureux homme !

Des octosyllabes mais seulement 2 rimes féminines... on est loin de la parité homme/femme

Citation de In Poésie

Que ses baisers au goût de miel


Lorsque les baisers ont goût de miel n'est-ce pas parce que les lèvres ont butiné plusieurs fleurs .. mais je ne voudrais pas briser le charme de ce charmant poème.

Adria

 
Cerdick


«Un poème bouge avec le temps (Jacques Roubaud)»
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
195 commentaires
Membre depuis
20 mars
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 30 avr à 02:35 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Un doux rêve très romanesque imprégné de réalité.

Citation de In Poésie
Me rassurant, mais à regret ...


A regret d'avoir dû écourter ce rêve, mais rassuré de sentir l'âme de ce songe d'une nuit près de soi ? Ais-je raison d'interpréter ainsi ?
Un bel hymne à l'amour. Un amour à la fois lové entre ses bras et naviguant au long de son sommeil paradoxal.

  CdK
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
4538 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 30 avr à 02:38
Modifié:  30 avr à 02:44 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux.

Adria d'Orances, Deux femmes dans un rêve ? Il se pourrait aussi que ce soit la même...

J'aime votre interprétation au sujet du baiser au goût de miel. Je me permets de préciser qu'avec ma chérie je ne serais pas opposé au butinage et cela ne serait pas briser un charme.

Quant au respect de l'alternance des rimes masculines et féminines... on est bien loin du combat pour l'égalité femmes-hommes.
Je vous l'accorde, je n'ai pas été toujours très respectueux de la forme. Mais vu la date du poème, honnêtement je ne me souviens plus des raisons qui m'avaient conduit alors à ce choix étonnant.

Cerdick, peut-être faisait-elle le même rêve que moi ? Oui, elle a pu regretter ce rêve commun.
J'aime l'éveil au matin, dans les bras de l'autre, lorsque qu'on ne sait pas si l'on dort encore... et où, paradoxalement, tout est permis par le nouveau jour.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15601 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 30 avr à 11:43 Citer     Aller en bas de page

la vie est faite
de ses petits reves
qui nous touchent

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 30 avr à 13:26 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean-Baptiste,


Il y a des rêves que l'on aimerait voir se prolonger et d'autres où la nécessité de se réveiller devient impérieuse.
J'aime ce poème, où toute interprétation est la bienvenue et sa chute où celle qui ne dort plus semble côtoyer Morphée.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
4538 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 30 avr à 13:57 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux !

mido ben, ces tout petits rêves qu'on aimerait voir devenir grands, des fois.

Jean-Louis, en fait, en le relisant, je me demande où est le rêve... Non, ne ris pas. Mais ne rêve pas... je n'ai pas la solution.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
809 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 30 avr à 15:49 Citer     Aller en bas de page

Tiens, un duo féminin, plutôt romantique que sensuel. Et sans rideau je vous prie, qui s'ouvre sur des horizons plus vastes!
Tant d'années après, serait-ce que tes rêves soient aussi doux?
En 1987, j'aimais le ciel et la mer, pour y faire tanguer mon bateau… mais … je n'avais pas de nuisette en dentelles

  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
4538 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 30 avr à 15:56 Citer     Aller en bas de page

SHElene, merci. Tes commentaires ont l'art de me faire rire.

Qui sait ce qui se passe derrière le rideau d'un rêve ?

Mes rêves, hélas, ne me laissent plus beaucoup de souvenirs. Mais je rêve certainement.

Mais je pourrais bien rêver d'un bateau, de houle et d'une jeune femme sans nuisette. Et pan !

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 30 avr à 16:35 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir JB,

Quel bien doux rêve sous ta belle plume !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
809 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 30 avr à 17:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
SHElene, merci. Tes commentaires ont l'art de me faire rire.

Qui sait ce qui se passe derrière le rideau d'un rêve ?

Mes rêves, hélas, ne me laissent plus beaucoup de souvenirs. Mais je rêve certainement.

Mais je pourrais bien rêver d'un bateau, de houle et d'une jeune femme sans nuisette. Et pan !

Bizzz JB



Dans l'immédiat, on peut toujours faire une tour de bateau mouche par jour de crue… mais pour la jeune femme sans nuisette, à part les saunas de Baden Baden… je ne vois pas trop comment y remédier

  SHElene
fée de blé


La beauté est là où y s'y attend le moins
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
27 février
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 1er mai à 05:53 Citer     Aller en bas de page

Un rêve tendre qui comme une vague, vient et revient à l'esprit, jolie poésie

  Fée de blé
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
4538 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 1er mai à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux.

SHElene, d'accord, cher voisine, on évitera les crues de printemps de l'Ill et du Rhin et je veux bien aller, en ta compagnie, à Caracalla.
D'autant qu'après les efforts des bains il y a la réjouissance des bons salons de thé de Baden Baden. Why not ?

fée de blé, les vagues ne sont tendres que dans les rêves, mais en ces circonstances j'aime qu'elles agitent mon esprit.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 1er mai à 08:29 Citer     Aller en bas de page

oui….

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17733 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 8 mai à 17:37
Modifié:  13 mai à 06:15 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

S'aimer de tiens riens [JB], c'est joliment dit et c'est si je puis dire ce qu'il faut non ?
Et après il y a des adieux du coup je sais pas si j'aime le message de ce texte

En tout cas mon insomnie m'a ramenée vers tes mots

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
4538 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 13 mai à 06:17 Citer     Aller en bas de page

samamuse, tout à fait...

Bestiole, vivent tes insomnies ! Non, je galèje. Dors !

Merci à vous deux.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 475
Réponses: 15
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0367] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.