Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 41
Invisible : 1
Total : 49
· gattopardo · doux18 · Aude Doiderose · Joker · silence. · Balzak
Équipe de gestion
· Emme
13167 membres inscrits

Montréal: 22 août 07:46:25
Paris: 22 août 13:46:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Je pensais à toi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Gem


J'ai aimé le monde. Et le monde, m'a-t-il aimé ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
647 commentaires
Membre depuis
4 juillet 2006
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 14 mai à 05:05 Citer     Aller en bas de page

Toi tu dormais
Moi je pensais à toi.
Tes yeux fermés
Les miens voulaient te voir.

As-tu rêvé ?
J'ai compté des moutons.
T'es-tu levée ?
Comme moi tournes-tu en rond ?

Toi sur ce banc
Et moi tout près de toi.
Cheveux dans le vent
Faisant trembler mes doigts.

Puis tu souris
Faisant monter mon pouls.
Et Toute la nuit
J'ai revu ce rendez-vous.

Vas-tu revenir
Pour ce cœur languissant ?
Vas-tu finir
Par dire ces mots puissants ?

Je t'aime ma mie
Et je veux te le redire.
Viens dans ma vie
Et mon mal va finir.

17 juin 2016.

  Il n'existe que deux lois au monde auxquelles les humains doivent se soumettre : Penser et bien penser.
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
587 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
22 août
  Publié: 14 mai à 09:54 Citer     Aller en bas de page

Derrière la simplicité apparente de la forme, on sent la langueur de ce cœur en attente. Ma mie, c'est joli!

Rose-Amélie

  🌷
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4404 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 août
  Publié: 14 mai à 10:18 Citer     Aller en bas de page

J'espère que depuis juin 2016 elle a entendu cette prière d'amour.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Gem


J'ai aimé le monde. Et le monde, m'a-t-il aimé ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
647 commentaires
Membre depuis
4 juillet 2006
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 14 mai à 11:29 Citer     Aller en bas de page

Merci d'avoir aimé.

  Il n'existe que deux lois au monde auxquelles les humains doivent se soumettre : Penser et bien penser.
Andesine


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
811 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
19 août
  Publié: 14 mai à 11:57
Modifié:  14 mai à 12:30 par Andesine
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Gem,

Une attente qui s'éternise à travers des mots simples et délicats.

Merci pour ce beau partage, au plaisir de te relire !

Mes amitiés,

Lapoètesse

  Anciennement Lapoètesse
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1654 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
21 août
  Publié: 14 mai à 12:30 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Gem

Une bien belle déclaration pour quelqu'un qui se fait attendre et un amour, le tien, qui persiste dans le temps !
Merci pour ce doux partage.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 14 mai à 16:20 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Gem,

Très belle déclaration d'amour !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
644 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
22 août
  Publié: 14 mai à 17:58 Citer     Aller en bas de page

Se demander ce que l'autre est en train de faire en ce moment, douter, espérer ...
Le quotidien amoureux est joliment décrit et c'est universel.
Merci pour le partage.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Gem


J'ai aimé le monde. Et le monde, m'a-t-il aimé ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
647 commentaires
Membre depuis
4 juillet 2006
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 16 mai à 03:14 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous pour votre passage.
Ce jour là, oui, j'avais fait une nuit blanche. Mais non, ce n'était pas pour une fille. :-)
J'étais là devant mon ordinateur en train d'avoir des maux de têtes.
Au matin, j'étais tellement frustré que j'ai eu envie d'écrire une petit poème sur ça.
Finalement, j'ai dû revisiter mon adolescence pour lui donner plus de saveur.

  Il n'existe que deux lois au monde auxquelles les humains doivent se soumettre : Penser et bien penser.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 330
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0475] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.