Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 490
Invisible : 0
Total : 493
· Avraham · Aude Doiderose · QUOIQOUIJE
13177 membres inscrits

Montréal: 13 août 03:38:35
Paris: 13 août 09:38:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles :: Handicaps Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
503 poèmes Liste
23297 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
12 août
  Publié: 22 juil à 04:44
Modifié:  22 juil à 05:20 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Quand on n'a pas de tête, il faut avoir des jambes.
Cette expression ne fut certainement pas attribuée à Marie-Antoinette.
Moi qui pense avoir la tête sur les épaules, quand j'apprends des catastrophes, j'en ai les jambes coupées et les bras m'en tombent.

ODE 31 - 17

  OM
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
236 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
12 août
  Publié: 22 juil à 07:43 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode, cela m'explique pourquoi tu n'as pas la tête à écouter les "Échos d'îles"?

Amitiés,

m.

 
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
746 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
10 août
  Publié: 22 juil à 08:17 Citer     Aller en bas de page

L'important est de conserver sa tête... siège des pensées...
et les tiennes qui tourbillonnent et bouillonnent sans cesse dans ta tête, s'y plaisent et offrent de délicieuses citations...
Bravo pour toutes tes idées... Bisous Ode

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 22 juil à 08:26 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,
ta citation m'a bien fait sourire.
je me souviens, il y a très longtemps à la télé, il y avait un jeu qui s'appelait la tête et les jambes. Le principe était celui çi :
Le jeu associait deux candidats : un candidat "la tête" qui répondait à des questions et en cas d'échec dans la réponse, l'autre candidat, un sportif "les jambes" devait le rattraper en relevant un défi physique pour lui permettre de rester en jeu.
Bises
Pierre

  Pichardin
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
503 poèmes Liste
23297 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
12 août
  Publié: 22 juil à 09:22 Citer     Aller en bas de page

Merci MONTHERY, pourtant du continent, je capte bien tout ce qui vient des îles.
Les eaux d'île et leurs vagues, ça me connaît.
ODILE ou ODE 31 - 17

Merci GLYCINE, le siège de mes pensées ne va pas s'entêter à tort, je l'espère.
Bises amicales ODE 31 - 17

Coucou PIERRE, je me souviens de ce jeu, c'était passionnant.
En ce qui concerne nous deux, le tête à tête nous a bien réussi.
Merci d'être toujours présent
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
236 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
12 août
  Publié: 22 juil à 12:12
Modifié:  22 juil à 12:13 par monthery
Citer     Aller en bas de page

Pourtant certains l'ont trouvé ressemblant, pas toi?

m.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
503 poèmes Liste
23297 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
12 août
  Publié: 22 juil à 14:05 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir MONTHERY
Je ne vois pas ce que tu veux dire, si c'est quelque écrit que j'aurais pu sans le vouloir copier sur d'autres avec les mêmes idées, il faut me le dire car je ne suis pas de ce genre là..
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
236 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
12 août
  Publié: 22 juil à 18:01
Modifié:  23 juil à 02:27 par monthery
Citer     Aller en bas de page

Excuse-moi Ode d'insister un peu lourdement , mais je savais que ce ne pouvait être qu'un malentendu à cause des méandres du site.
Il s'agit du commentaire à propos de "La belle Provinciale" où tu me disais possible un acrostiche sur Odile.
Tu le trouveras là.
Amitiés,

m.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
503 poèmes Liste
23297 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
12 août
  Publié: 23 juil à 02:37 Citer     Aller en bas de page

Mais que je suis sotte, j'avais certainement la tête ailleurs.
Je réponds toujours à un message et celui là ne pouvait que me combler.
Merci à toi pour ce cadeau, je crois bien pourtant avoir envoyé un commentaire, mais parfois j'appuie sur OK, mais pas sur envoyer.
Toujours est-il que les acrostiches que tu as composés sont magnifiques et touchants.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
312 poèmes Liste
5617 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
11 août
  Publié: 24 juil à 12:13 Citer     Aller en bas de page

Chacun sait ici que tu es trop sensible, garde tes bras, la main qui est au bout veut encore écrire des poèmes...



Yvon

  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
503 poèmes Liste
23297 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
12 août
  Publié: 24 juil à 12:45 Citer     Aller en bas de page

Merci YD, mais à être trop sensible, j'ai bien peur un jour de perdre la tête, restera mon coeur qui me guidera pour prendre la plume je l'espère. Garder la main leste, ô pas pour frapper, j'en suis incapable, mais pour écrire les mots qui viendront bousculer mes neurones.
Bises amicales YD
ODE 31 - 17

  OM
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1328 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
25 juillet
  Publié: 25 juil à 09:01 Citer     Aller en bas de page

Ode,
Tout dans le corps a son importance que ce soit la tête ou les membres et il vaut mieux conserver son intégrité mais je comprends que les catastrophes peuvent être traumatisantes.En ce qui me concerne, elles me laissent "sans voix."
Amitiés sincères

  Flora Lynn
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
503 poèmes Liste
23297 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
12 août
  Publié: 25 juil à 10:34 Citer     Aller en bas de page

Merci FLORA, d'avoir rajouté une autre expression. J'apprécie que ce soit ainsi, c'est le but recherché.
C'est vrai on reste "sans voix" et on a " les cheveux qui se dressent sur la tête" devant tout ce qui se passe, on peut prendre peur.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
doux18 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
588 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
13 août
  Publié: 27 juil à 16:02 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,

J'aime votre citation personnelle, c'est drôle et grinçant. J'ai l'impression de lire un texte de Pierre Desproges !

Bien amicalement,

Pierre-Emmanuel

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
9598 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
11 août
  Publié: 28 juil à 03:17 Citer     Aller en bas de page

bonjour à toutes et tous,
- je constate qu'il ne faut pas rester longtemps sans exister en mots pour ne pas être oublié.
de dos un imper qui traine par terre, et un chapeau de cowboy au sommet,
oui mais de face le tout est vide,
ça n'a ni queue ni tête.
d'un tête aqueux, à bout de bras, j'ai pris les jambes à mon cou.
il vaut mieux revenir aux aperçus de dos.
on ne rit c'est plus sans "C".

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
503 poèmes Liste
23297 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
12 août
  Publié: 28 juil à 07:21 Citer     Aller en bas de page

Merci DOUX 18, c'est trop d'honneur, j'aimerais avoir le talent de
Pierre Desproges, peut-être qu'une nouvelle fois je trouverai une autre citation.
Grinçant, c'est ce qui aurait pu étonner le bourreau et les badauds
si comme certains font pour les canards, une fois la tête coupée, ils marchent encore, alors Marie-Antoinette leur aurait cloué le bec.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci SAM de ta présence, et de tes jeux de mots, ça nous permet d'être en tête à tête et c'est bien appréciable.
Bises ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 207
Réponses: 15
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0324] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.