Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 26
· Sol_M
13210 membres inscrits

Montréal: 22 sept 00:25:02
Paris: 22 sept 06:25:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Dégel Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4548 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 10 août à 04:15 Citer     Aller en bas de page

 
Dégel

Για την Ε. μου *


L'immensité gelée où ma vie peine à battre,
tétanisée, ancrée à tous bords,
je la regarde comme un lac intérieur,
calme à ne plus respirer.

Tout au fond, les naufrages de ma vie
tapissent l'horizon glacé du cœur refermé
qui s'endort désespérément,
recouvert de sa peau soudée de cristal.

Tu apparais !

Mes yeux s'ouvrent étonnés des tiens qui pétillent.
Tout se défige, jusqu'à ma perception
qui soudain coule,
fleuve dans la débâcle,
ravinant le passé.

Les scories arrachées à ma peau,
lavées à la lumière de ta douceur,
peines, larmes, espoirs oubliés,
se craquellent, emportés dans une valse glacée,
tourbillon de joies entrechoquées.

Libérées, les eaux se meuvent à nouveau
et cet écoulement salvateur et riant
fait le lit d'une vie
à enfin vivre.

* Pour mon E.

Kehl, le 10 août 2019


 

  La vie commence à chaque instant.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8618 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 10 août à 04:48 Citer     Aller en bas de page

 
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3766 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 10 août à 04:59 Citer     Aller en bas de page

Quel joli poème !!
Ton épouse va sûrement apprécier !
Bizzzzz ! -Naej-

  Carpe diem...
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
3336 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 10 août à 06:41 Citer     Aller en bas de page



De très belles images dans ce texte émouvant..
Merci pour ce partage

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15606 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 10 août à 11:44 Citer     Aller en bas de page

heureux de te lire de nouveau
très beau poème
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
286 poèmes Liste
5056 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 10 août à 12:47 Citer     Aller en bas de page

je le ressens comme çà - c'est un rêve avec sa partie négative et sa partie positive. j'aime ta composition.

Amitiés

Yvon

  YD
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1766 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 10 août à 14:57 Citer     Aller en bas de page

Un texte comme la nature qui s'endort et se réveille, après " Le dégel"...

Magnifique poème en partage, que ta dernière strophe soit entendue ! "Enfin vivre"...



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
664 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 10 août à 15:25
Modifié:  10 août à 15:27 par Chlamys
Citer     Aller en bas de page

Bonjour JB, un beau poème qui coule ... J'attribue cette impression, entre autres au choix opportun des minuscules en début de vers.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
3994 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 10 août à 16:04 Citer     Aller en bas de page

Encore un écrit d'une très belle construction
pour magnifier cet amour qui libère

Superbe
Myo

 
Adria d'Orances


“L'érotisme est l'une des bases de la connaissance de soi, aussi indispensable que la poésie.”
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
681 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 10 août à 17:03 Citer     Aller en bas de page


Bonjour JB,

La lecture est belle mais .... (je ne voudrais pas que ce "mais" condamne mes premiers mots)
... j'ai toujours du mal avec ces retours lignes qui ne me semblent pas répondre à un besoin si ce n'est à ce que je nommerais une certaine "esthétique aléatoire". Je comprendrais si ces retours s'attachaient à représenter une ponctuation mais ce n'est pas le cas.
Alors, je reste heureuse de ma lecture mais dubitative devant mon Darjeeling blanc d'Inde ....


Adria


 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
351 poèmes Liste
3647 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 11 août à 01:32 Citer     Aller en bas de page

Bonjour JB,
il y a une expression qui dit "Après moi le déluge" et toi qui vient d'en soumettre une autre : "Derrière moi le dégel".
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Farid
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
52 commentaires
Membre depuis
11 janvier
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 11 août à 11:20 Citer     Aller en bas de page

Jean-Baptiste,

Nous te souhaitons le meilleur avec ta compagne !

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
819 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 11 août à 16:31 Citer     Aller en bas de page

Magnifique, particulièrement cette valse glacée! Si "elle a mis le temps" c'était pour mieux te donner le tournis!

  SHElene
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 12 août à 15:24
Modifié:  12 août à 15:25 par Rose-Amélie
Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
 
Dégel

Για την Ε. μου *


L'immensité gelée où ma vie peine à battre,
tétanisée, ancrée à tous bords,
je la regarde comme un lac intérieur,
calme à ne plus respirer.

Libérées, les eaux se meuvent à nouveau
et cet écoulement salvateur et riant
fait le lit d'une vie
à enfin vivre.

* Pour mon E.

Kehl, le 10 août 2019




Sensible au parallèle bien amené entre le quatrain de départ et la conclusion (début d'une nouvelle vie ou de la vie vraie), séparé par la débandade des eaux gelées...

Aussi, si tu avais mis "Débâcle" pour titre, il aurait eu une connotation négative, ce qui n'aurait pas convenu au sens de ce poème, tandis que "Dégel", lui, convient parfaitement.

Beau travail!

Amitiés

Rose-Amélie xxx

  🌷
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4548 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 14 août à 06:47 Citer     Aller en bas de page

À toutes et tous grand merci pour vos commentaires. Très touché.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 332
Réponses: 14
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,7281] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.