Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 335
Invisible : 0
Total : 335
12996 membres inscrits

Montréal: 20 juin 03:12:39
Paris: 20 juin 09:12:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amitié :: Cette Ile Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Newmad

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
26 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2015
Dernière connexion
13 juin
  Publié: 13 juin à 11:17
Modifié:  13 juin à 11:32 par Newmad
Citer     Aller en bas de page

C'est un raccourci des plus naturels,
Quand les œillades envieuses se heurtent
Tels les flots sur un intangible archipel,
De voir en Elle une inaccessible demeure.

Voyez, pourtant! l'incitation de Son sourire
Coruscant comme le prime soleil du monde,
Exhortant l'indigent à fonder son empire
Ou se morfondre d'une mélancolie féconde.

Sentez, alors! ce parfum souvent méconnu,
Ce tourbillon d'essences en une habile couronne
Dont seules, à l'antipode, les filles aux seins nus
Savent vous enivrer mieux que personne.

Ecoutez, toujours! l'insouciance d'un rire,
Léger tel un pas sur un fin sable blanc,
C'est là l'invitation au voyage du désir
Que cherche le globe-trotter en tous temps.

Vivez, enfin! la liberté sans restriction.
Laissez jouer vos sens de toute leur frénésie
Et absorbez ce réel jusque dans l'imagination,
Car vous venez de poser l'âme en Paulinésie.

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 15 juin à 07:07
Modifié:  15 juin à 07:07 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Vraisemblablement une femme nommée Pauline, apparaissant comme une île capable de susciter une envie de voyage !

Vous nous avez magnifiquement emporté !

Poser l'âme en Paulinésie : c'est joliment dit, et c'est aussi enivrant que de poser le pied en Polynésie, très certainement !

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 64
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

La Passion des Poèmes

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Oups!

Une erreur fatale est survenue lors de l'affichage de cette page. Appuyez sur le bouton «Retour» de votre navigateur et essayez de nouveau. Si le problème persiste, essayez de nouveau un peu plus tard.

Les administrateurs du site ont été avertis et tenteront de régler le problème dans les plus brefs délais.

Nous vous remercions de votre compréhension et nous excusons des inconvénients que cette situation ait pu vous causer.

Les administrateurs de LPDP