Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 22
· ami_des_vers
13157 membres inscrits

Montréal: 28 févr 00:30:00
Paris: 28 févr 06:30:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Un amour sur mesure. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2239 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
27 février
  Publié: 10 sept 2019 à 15:00
Modifié:  11 sept 2019 à 16:52 par Mawringhe
Citer     Aller en bas de page

Mon amour serait beau, serait doux, mais encore,
Il saurait me parler avec sincérité...
Un poème écrirait, en disant qu'il m'adore
Et où à chaque vers me sentirais aimée.

Un regard bienveillant, une main qui se pose,
Un geste simple et doux comme un gant de velours,
Des doigts entrelacés qui diraient bien des choses,
Un baiser sur mes lèvres, le mien en retour.

Où est-il cet amour, je ne sais s'il existe ?
Un beau rêve qui sait... il ne viendra jamais !
Dans les rues de ma vie, tout est si fade et triste,

Me serais-je à ce point si lourdement trompée ?
J'ai le cœur déchiré mais dois suivre la piste
Qui peut-être un beau jour, vers toi va me mener.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
690 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
27 février
  Publié: 11 sept 2019 à 01:23 Citer     Aller en bas de page

J'ai envie de chanter
"un jour ton amour viendra"
"un jour tu l'aimerai...

Un désir tout simple qu'on aimerait te voir réaliser.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16026 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
27 février
  Publié: 11 sept 2019 à 11:34 Citer     Aller en bas de page

on dois toujours ecroire
très beau poème

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2239 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
27 février
  Publié: 11 sept 2019 à 16:56 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à vous

- Fried, sors ce nez rouge ! Je t'ai reconnu, le prince dans Blanche-Neige, c’est toi !

Merci de ton gentil commentaire Charmant Prince !

- Mido, toujours le petit mot réconfortant !

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
273 poèmes Liste
9105 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
27 février
  Publié: 12 sept 2019 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Oh MAWR, je suis la quatrième bougie allumée.
celle qui sert à réallumer les 3 autres quand par lassitude elles se seront éteinte.
- virtuellement tu es dans mes pensées.
je thème.
SAM PLAY.

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2239 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
27 février
  Publié: 12 sept 2019 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir SAM

C'est comme en mécanique, quatre bougies sous le capot !

Ceci étant, tu es un incorrigible gentil " qui thème " tout le monde et que tout le monde aime comme tu es !

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5290 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
26 février
  Publié: 13 sept 2019 à 09:45 Citer     Aller en bas de page

Attention Pépère la morale arrive, en amour il ne faut pas désirer, mais se faire désirer et se rappeler ses propres actions, que celui ou celle qui n'a jamais fait souffrir un cœur aimant me jette le premier vers...



Yvon

  YD
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2239 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
27 février
  Publié: 13 sept 2019 à 13:08 Citer     Aller en bas de page

Coucou Yvon

Ah ! Je savais bien que tu mettrais ton grain de sel !

Alors, je te jette... les premiers vers...

"J'ai fait souffrir cent fois et aimé en souffrance,
Je récolte aujourd'hui les peines ainsi causées...
Vu de l'autre côté, le cœur en est brisé,
Mais Saturnin est là pour redonner confiance ! "

Merci Yvon de ton passage qui me fait toujours très plaisir !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
1078 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
28 février
  Publié: 16 sept 2019 à 18:13
Modifié:  16 sept 2019 à 18:15 par Flora Lynn
Citer     Aller en bas de page

Mawringhe,
Un rêve si joliment décrit et d'une manière si précise, qu'il se concrétisera d'autant plus facilement.J'aime beaucoup cette note d'espérance sur laquelle se termine votre poème.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2239 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
27 février
  Publié: 17 sept 2019 à 15:36 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Flora Lynn

C'est toujours avec plaisir que je retrouve ton commentaire sous mes lignes ! Merci pour l'appréciation et ta fidélité de lecture. Je veux croire en sa concrétisation et c'est pourquoi je le porte ce rêve...



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Berny

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
275 commentaires
Membre depuis
27 mars 2018
Dernière connexion
26 février
  Publié: 3 oct 2019 à 09:06 Citer     Aller en bas de page

[citation=Mawringhe
Sonnet très bien écrit et touchant.
J'ai aimé
Berny

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2239 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
27 février
  Publié: 4 oct 2019 à 14:28 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Berny

Bienvenue sous mes lignes, merci de ton passage et de ton commentaire. Heureuse que ce petit sonnet t'ai plu.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Argynne Aphrodite Cet utilisateur est un membre privilège


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
567 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
27 février
  Publié: 31 jan à 17:50 Citer     Aller en bas de page

Un joli poème qui raconte le désespoir mais non definitif

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2239 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
27 février
  Publié: 5 févr à 02:39 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Argynne,

Bienvenue sous mes lignes et merci pour ton commentaire !

Tu as une part raison en parlant de désespoir, passé un certain âge et épreuves vécues, si pas le désespoir (quoique), la nostalgie du passé et la question se pose à nouveau parlant amour... mais d'une autre manière car effectivement il reste toujours une lueur qui brille ! La porte sur ce sentiment ne se ferme pas, d'ailleurs comment et qui pourrait lui fermer la porte ? Lui qui nous porte jusqu'au dernier jour. Enfin, c'est ma pensée, une vie sans amour, quel qu'il soit... est-ce vivre ou avoir vécu ?

Belle continuation sur le site, où je suis restée durant quelque temps en retrait mais ai lu tes textes . J'espère " reprendre " peu à peu tout ce qui est un beau partage ici !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 487
Réponses: 13
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0650] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.