Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 106
Invisible : 0
Total : 107
· Adria d'Orances
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 15:21:24
Paris: 7 déc 21:21:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: J'ai rêvé de lui Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
85 commentaires
Membre depuis
13 novembre
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 29 nov à 12:46
Modifié:  29 nov à 13:16 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

J’ai rêvé de lui

Parée d’un doux parfum poudré
Léger comme un déshabillé,
Je pousse la porte un peu fébrile
Et sous les draps je me faufile.
Il dort depuis un court instant
Dans cette pose il est troublant.

Abandonné dans son repos
Il compose un charmant tableau.
Mon regard contemple ébloui,
L’homme qui bouleverse ma vie.
Je me demande émerveillée
Si c’est un rêve que je fais.

Sous de fines paupières closes
Deux joyaux sombres se reposent,
Une fossette délicieuse
Sous une bouche prometteuse
De baisers fougueux et brûlants
Creuse un doux relief émouvant.

Sur son torse une toison fournie
Dessine la carte d’un pays.
Plus bas tracée comme au cordeau
Sur l’ambre pâle de sa peau,
Une cicatrice a inscrit
Le don qui lui sauva la vie.

Le parfum grisant de son corps
M’invite à l’effleurer encore,
Du bout des lèvres et des doigts
Le parcourir de haut en bas.
Je veux l’aimer, le faire vibrer,
Mais je crains de le réveiller.

J’entends s’échapper un soupir
Ses bras m’enlacent à en frémir,
Et à l’oreille il me chantonne
Un « Summertime » en plein automne,
…Cet air de jazz à faire rouler
Toutes mes larmes sur l’oreiller.

Ses yeux s’entrouvrent lentement,
Sa bouche se donne tendrement,
Murmurant mille mots d’amour
Elle m’offre le plus beau discours.
Unis par un même frisson
Nos corps vibrent à l’unisson.

Soudain l’étreinte se délie
Et sa voix chaude s’évanouit…
Un grésillement déplaisant
Me fait sursauter à présent.
Je fais taire l’importun réveil
Et le rejoins dans mon sommeil.

Lucie Granville
Tous droits réservés

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
11546 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 29 nov à 15:00 Citer     Aller en bas de page

Quel mal élevé ce réveil ... troubler un si doux rêve

  ISABELLE
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
2033 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 29 nov à 17:46
Modifié:  29 nov à 17:46 par Mawringhe
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Lucie

Un bien beau rêve qui peut s'inviter à une douce réalité, qui sait ?!

Merci pour ce bel instant de lecture.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3720 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 30 nov à 02:01 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lucie,
les réveils ne respectent même pas les rêves, c'est un manque évident de savoir vivre !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
621 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 30 nov à 02:27 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lucie,
A nouveau, vous nous offrez une poésie avec de tendres images que l'on voit s'animer avec précisions sous les yeux, qui au final nous vont vivre pleinement l'émotion de cet importun qui de met à sonner.
Joli récit
Amicalement
Philippe

  Ori
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1001 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 30 nov à 02:59 Citer     Aller en bas de page

Ce poème m'a touchée par ce qu'il a de personnel, j'ai trouvé émouvant que tu évoques cette cicatrice, qui laisse penser que l'être aimé doit mesurer avec justesse, la chance qu'il a de partager ces moments avec toi.
Et tu l'écris si bien.
Mais Dring! On atterrit avec toi

  SHElene
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
85 commentaires
Membre depuis
13 novembre
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 30 nov à 03:52 Citer     Aller en bas de page

- Bonjour Isabelle, bien d'accord avec toi, quel mal élevé ce réveil ! Merci pour ton commentaire qui m'a fait sourire de bon matin. A bientôt, Lucie.

- Coucou Mawringhe, merci pour ton gentil commentaire, tu as raison, le rêve se confond souvent avec la réalité... mais je ne raconterai pas la suite ici... Contente que tu aies aimé cette poésie... A très bientôt,

- Bonjour Pichardin, les réveils ne respectent rien, ni le sommeil, ni les plus beaux rêves, c'est vrai, merci pour ce commentaire qui m'a fait sourire. Lucie,

- Bonjour Philippe, merci pour ce commentaire qui me touche, je suis ravie que cette poésie fasse naître images et émotion. A bientôt, Lucie.

- Coucou SHelene, je suis heureuse que cette cicatrice ne soit pas passée inaperçue, merci d'en avoir saisi l'importance, ton commentaire me touche particulièrement... A bientôt, Lucie.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15794 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 30 nov à 11:10 Citer     Aller en bas de page

un jolie reve sensuel
un poeme bien tourner

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1841 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 30 nov à 13:06 Citer     Aller en bas de page

Joli rêve
Amitiés Elisa

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
85 commentaires
Membre depuis
13 novembre
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 30 nov à 13:39 Citer     Aller en bas de page

- Merci mido ben pour ce gentil commentaire, A bientôt, Lucie.

- Merci Elisa pour ton commentaire, un joli rêve, tu as raison, et peut-être plus, qui sait... Amitiés, Lucie.

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
982 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 30 nov à 14:26 Citer     Aller en bas de page

Lucie Granville,
Une belle contemplation de l'être aimé dans son sommeil que l'on prendrait à prime abord pour une réalité tant elle est contée d'une manière pleine de vie avec force détails et que l'on est vraiment surpris de devoir mettre dans la catégorie des rêves à la fin.La sonnerie du réveil établit une coupure brutale entre rêve et réalité et nous remet les pieds sur terre à regret.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
85 commentaires
Membre depuis
13 novembre
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 1er déc à 04:50 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Flora, merci pour ta lecture et la gentillesse de ton commentaire. Je suis heureuse que cette poésie paraisse "vivante", et de l'effet causé par la chute. mais qui sait, le rêve s'est peut-être prolongé dans la réalité... Amicalement, Lucie.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5147 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 3 déc à 09:29 Citer     Aller en bas de page

Quelle douce sensualité, j'ai regretté que se soit qu'un rêve même si il est délicieux ce n'est qu'un rêve! je crois que tu ne nous dis pas tout (rire)

Amitiés

Yvon

  YD
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
85 commentaires
Membre depuis
13 novembre
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 3 déc à 11:37 Citer     Aller en bas de page

Merci Yvon pour ton commentaire qui me fait plaisir mais aussi sourire. Effectivement, je ne dis certainement pas tout... Amitiés, Lucie.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 335
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0596] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.