Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 283
Invisible : 0
Total : 284
· RiffJuck
13300 membres inscrits

Montréal: 6 juin 23:04:21
Paris: 7 juin 05:04:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Restez encore un peu Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
485 poèmes Liste
22898 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 2 déc 2019 à 05:08 Citer     Aller en bas de page

Sublimes souvenirs
Ne partez pas encore,
Petits pieds nus dans l'eau,
Le clapotis des vagues,
Des rires en échos,
C'était à l'âge d'or.

Sublimes souvenirs
Ne partez pas encore,
Ah ! fleurs d'adolescence
Champs de blés qui vous dorent,
Chevelures qui dansent,
Quel merveilleux décor.

Sublimes souvenirs
Ne partez pas encore,
Les nids sont pleins d'oiseaux
Piaillant dans les roseaux,
Bientôt prêts à partir
Pour leur premier essor.

Sublimes souvenirs
Ne partez pas encore,
Le temps s'est rendu maître
De sentiments très forts
Qu'il a fait disparaître,
Restent quelques remords.

Sublimes souvenirs
Ne partez pas encore,
Le temps s'est arrêté
Sur un portrait jauni
Que d'choses à raconter,
Mais pas à l'infini,
Le passé s'évapore.

Sublimes souvenirs
Ne partez pas encore,
Un peu avant l'aurore
Un rêve pour m'étourdir
Chaque fois que je dors
Enveloppe mon corps
L'éveil n'est que soupirs,
C'était hier encore.

Pour le dernier voyage
j'aurai dans mes bagages
Le souvenir de vous.

ODE 31 - 17

  OM
Filiquier
Impossible d'afficher l'image
Que vois-tu encore dans le sombre recul abyssal du temps ? Shakespeare, La Tempête
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
249 commentaires
Membre depuis
3 octobre 2019
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 2 déc 2019 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

Très beau !
Tendre et délicat . J'aime bien l'anaphore.
Filiquier

  TF
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16359 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 2 déc 2019 à 11:13 Citer     Aller en bas de page

emouvant, touchant
et bien ecris

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9418 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 2 déc 2019 à 13:52 Citer     Aller en bas de page

Poème très subtil, Madame la Cigogne, malgré ce temps qui passe.

Catherine

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
2696 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 2 déc 2019 à 17:27 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir ma Petite Cigogne

Et alors... que t'arrive t-il ? Un petit coup de blues...

Non, regarde, tes souvenirs "ne partent pas encore", tu nous les narre si bien ! Et...prescription poétique ! Tu vas continuer à nous les raconter pour entretenir cette "machinerie compliquée" qu'est le cerveau humain !

Alors, OK, nous sommes limités à trois écrits par semaine mais... si tu portes soucis, nous ferons une pétition et tu vas écrire tous les jours, voilà !

Allez, allez, à la plume...oiseau !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
4083 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 3 déc 2019 à 00:43 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,
très beau poème d'une sensibilité à fleur de peau.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
485 poèmes Liste
22898 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 3 déc 2019 à 06:11 Citer     Aller en bas de page

Merci FILIQUIER
Les répétitions pourraient ennuyer, c'est pour cela que j'ai fait court, beaucoup de jolis souvenirs sont pléthore, j'ai éliminé les douloureux.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci MIDO pour ton appréciation. Je te remercie pour ta présence
Bises ODE 31 - 17

Merci CAT, j'apprécie ta présence et ton commentaire qui me touche.
La dernière phrase peut comprendre les amis et amies poètes également
Bises CAT
ODE 31 - 17

Coucou MAWR, j'ai quand même parlé de chants d'oiseaux, d'enfance et d'adolescence, pas si tristes que ça.
Tu m'as faite sourire en ce qui concerne la pétition, la plume d'oiseau prend note, mais respecte la consigne, trois poèmes par semaine.
A bientôt pour un loufoque. Je vais bien trouver, ou d'autres souvenirs en histoires.
Bisous MAWR ODE 31 - 17

Merci PICHARDIN,
J'espère que je ne te fais pas trop frissonner, à fleur de peau, c'est joli comme expression
Bises ODE 31 - 17

  OM
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
549 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 3 déc 2019 à 09:25 Citer     Aller en bas de page

Une jolie poésie, teintée de sensibilité et d'émotion, qui déroule des souvenirs marquants au fil des vers et du temps, avec la peur de les voir s'échapper de la mémoire. Ceux-là sont écrits ici, ils ne partiront pas... Amicalement, Lucie.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
485 poèmes Liste
22898 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 3 déc 2019 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

Merci LUCIE, espérons que la perte de mémoire ne me touche pas un jour, c'est si dramatique pour les personnes atteintes et la difficulté pour leur famille.
Bien amicalement ODE 31 - 17
Merci pour vos gentils mots

  OM
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Mieux vaut avoir raison seul que tort avec la foule.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1051 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 4 déc 2019 à 02:20 Citer     Aller en bas de page

Une poésie au parfums de mélancolie qui caresse l'esprit avec une grande délicatesse. Amitiés, Georges.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
485 poèmes Liste
22898 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 4 déc 2019 à 02:23 Citer     Aller en bas de page

Merci TYCHILIOS, merci GEORGES, tes mots me vont droit au coeur, j'y suis sensible.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
griskohle


La vie est permissive; l'individu est seul à se limiter.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
30 commentaires
Membre depuis
10 juillet 2017
Dernière connexion
3 mai
  Publié: 15 déc 2019 à 05:08 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode

J'ai trouvé ce texte touchant, subtil et délicat (comme d'habitude en ce qui te concerne). En général j'aime ta manière de traiter poétiquement des thèmes réalistes ou ayant un ancrage dans la vie quotidienne.

Carpe diem.

Griskohle

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
485 poèmes Liste
22898 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 15 déc 2019 à 12:38 Citer     Aller en bas de page

Merci GRISKOHLE, contente de te retrouver et ton commentaire me touche beaucoup.
Une vie qui passe comme pour nous tous avec ses joies et ses drames et des souvenirs que l'on ne peut oublier.
Un grand merci pour ta présence, j'espère te retrouver dans quelques uns de tes poèmes
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
1250 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 18 déc 2019 à 15:10 Citer     Aller en bas de page

Ode,
Un magnifique poème où chaque strophe est comme un tableau qui cherche à retenir le temps à travers de belles images émouvantes témoins de ce passé.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
485 poèmes Liste
22898 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 19 déc 2019 à 04:54 Citer     Aller en bas de page

Perdre la mémoire c'est la fin de toute une vie et c'est bien triste.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Pyerre

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
710 commentaires
Membre depuis
13 janvier 2016
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 16 jan à 10:41 Citer     Aller en bas de page

Restez encore un peu...
Sublimes souvenir
Sublime poème...!

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
485 poèmes Liste
22898 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 18 jan à 10:09 Citer     Aller en bas de page

Merci PYERRE, contente de te retrouver.
Chacun de nous se souvient, plus ou moins, chaque seconde passée est un souvenir.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Poetico

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
113 commentaires
Membre depuis
26 novembre 2019
Dernière connexion
6 mai
  Publié: 20 jan à 14:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Sublimes souvenirs

Sublimes souvenirs
Ne partez pas encore,
Un peu avant l'aurore
Un rêve pour m'étourdir
Chaque fois que je dors
Enveloppe mon corps
L'éveil n'est que soupirs,
C'était hier encore.






J'ai aimé
Poetico


ODE 31 - 17

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
485 poèmes Liste
22898 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 25 jan à 10:01 Citer     Aller en bas de page

Un grand merci POETICO, ce passage me tient à coeur.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Sysy


Carpe Diem/Dans nos veines le sang circule bon trésor. Verlaine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
340 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2016
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 14 févr à 04:56 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode 31-17
Quel joli poème on pomme le temps et on perd tout.
Le reste n’est commodité.
Merci ode 3117

Au plaisir des choses
À l’amour que vous semez
À la vie ...toujours.

.

  sysy 🌻 Se tourner toujours du côté du Soleil
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
485 poèmes Liste
22898 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 14 févr à 14:19 Citer     Aller en bas de page

Merci SYSY, contente de te retrouver et de lire ce commentaire qui
dit beaucoup.
A la vie...toujours.
Tant qu'il reste un souffle, un soupir.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 475
Réponses: 26
Réponses uniques: 16
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1406] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.