Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 60
Invisible : 0
Total : 63
· Andesine · Brin d'harmonie · SHElene
13210 membres inscrits

Montréal: 22 sept 12:46:57
Paris: 22 sept 18:46:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Faillir à la vie ... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Alyssia
Impossible d'afficher l'image
Ce que la voix peut cacher, le regard le livre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
478 commentaires
Membre depuis
20 mai 2004
Dernière connexion
19 juin 2004
  Publié: 26 mai 2004 à 09:21
Modifié:  5 mai 2010 à 08:50 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Alors le crépuscule s'est couché sur tes yeux.
Il a tendu le gris, il a caché le bleu.
Il m'a parlé de noir, nuit dépourvue d'étoiles,
Et sur ce jour funeste, a déposé son voile.

Ce matin résonnait pourtant de doux éclats
Amenant la lumière, horizon incarnat.
Il me parlait de joie, de candeur et d'éveil.
A ce jour renaissant il promettait merveilles.

Comme elle est aigre, amère, imbibée de détresse
La journée ainsi faite qu'elle promet tant de liesse,
S'effritant au concert des heures qui s'effilochent
Pour n'être plus qu'un fil infini de reproches.

La leçon a porté, les fruits ont bien mûri.
Je réfrène sobrement ces élans de gaité,
Rares joies éphémères de peur qu'elles ne s'enfuient.
Aujourd'hui a vécu, demain n'est jamais né.

Cette fraction de temps, césure minuscule
Qui s'accroche aux mémoires, à la moindre virgule
Déchirants souvenirs, balafre indélébile
A porter dans le coeur, permanent projectile.

J'ai tout perdu alors et l'on m'a dit, souvent :
"Tu verras le chagrin s'estompe, on se reprend"
Mais il est toujours là et il n'a pas faibli,
Il a fallu un jour, pour faillir à la vie.




A la mémoire d'une étoile, qui a quitté la Terre pour rejoindre le ciel...

De la part de toute l’équipe, nous tenons à célébrer ce jour qui aurait été son 24ème anniversaire en vous présentant ses œuvres les plus significatives. Si ce poème vous a touché, nous vous invitons à consulter sa liste de poème Ici

Un petit mot, un sourire, n'importe quoi... De son nuage elle verra peut-être tout cela... Alors n'hésitez pas...

Bon anniversaire Alyssia…

  Nous ne sommes nous qu'aux yeux des autres et c'est à partir du regard des autres que nous nous assumons comme nous-mêmes.
Vin_100

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
256 commentaires
Membre depuis
14 février 2004
Dernière connexion
3 juillet 2004
  Publié: 26 mai 2004 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

Alyssia tu écris tes émotions et tes sentiments avec une rare profondeur. Parfois il suffit d'un seul instant pour notre vie bascule dans le néant.
Un super poème que je nomine et que j'ajoute à mes favoris.

Vincent

 
patrick dabard
Impossible d'afficher l'image
Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
6515 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
6 novembre 2016
  Publié: 26 mai 2004 à 11:48 Citer     Aller en bas de page

Superbe poême que je nomine avec enthousiasme, bravo.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 26 mai 2004 à 11:50 Citer     Aller en bas de page

sobre et grave, tendre et douloureux, un cri s'élève de ton coeur et pénètre au plus profond du lecteur...Je nomine moi aussi ce poème écrit avec grâce et noblesse.

Bravo et toute mon amitié Alyssia !

  VOLCANE
Alyssia
Impossible d'afficher l'image
Ce que la voix peut cacher, le regard le livre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
478 commentaires
Membre depuis
20 mai 2004
Dernière connexion
19 juin 2004
  Publié: 26 mai 2004 à 12:08 Citer     Aller en bas de page

Merci Vincent pour ce commentaire ainsi que la nomination et l'honneur de mettre ce poème dans tes favoris.

Merci Patrick j'suis contente que tu aimes ce poème, merci pour la nomination c'est très gentil.

Merci Volcane ton commentaire me touche beaucoup merci à toi également pour la nomination.

C'est un plaisir de lire vos commentaires, merci!

Alyssia

  Nous ne sommes nous qu'aux yeux des autres et c'est à partir du regard des autres que nous nous assumons comme nous-mêmes.
Vin_100

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
256 commentaires
Membre depuis
14 février 2004
Dernière connexion
3 juillet 2004
  Publié: 26 mai 2004 à 18:19 Citer     Aller en bas de page

Alyssia j'ai la chance de lire tes poèmes et jusqu'à présent j'aime énormément tous ce que tu as écrit, tu as ta façon bien à toi, ton style et tes poèmes sont toujour porteur de messages c'est ce que j'aime vraiment quand je lis un poème ou un texte c'est de percevoir ce message et d'apprendre quelque chose que je puisse par la suite mettre en pratique dans ma vie personnelle.

Si c'est un honneur pour toi que j'ai placé ce poème dans mes favoris, c'est un bonheur pour moi de te lire.

Bise
Vincent

 
Alyssia
Impossible d'afficher l'image
Ce que la voix peut cacher, le regard le livre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
478 commentaires
Membre depuis
20 mai 2004
Dernière connexion
19 juin 2004
  Publié: 26 mai 2004 à 20:41 Citer     Aller en bas de page

Oh! Vincent j'suis très émue par ton dernier commentaire
Merci beaucoup pour ces compliments *se sent rougir, mais très heureuse*

Bisoux
Alyssia

  Nous ne sommes nous qu'aux yeux des autres et c'est à partir du regard des autres que nous nous assumons comme nous-mêmes.
Vin_100

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
256 commentaires
Membre depuis
14 février 2004
Dernière connexion
3 juillet 2004
  Publié: 27 mai 2004 à 15:04 Citer     Aller en bas de page



Ne rougissez point chère dame vous méritez amplement ces compliments.

Bise chère Alyssia
Vincent

 
Alyssia
Impossible d'afficher l'image
Ce que la voix peut cacher, le regard le livre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
478 commentaires
Membre depuis
20 mai 2004
Dernière connexion
19 juin 2004
  Publié: 27 mai 2004 à 18:29 Citer     Aller en bas de page

Merci Vincent tu es super gentil.

*Je t'ai laissé un mot en messagerie*

Bisoux
Alyssia

  Nous ne sommes nous qu'aux yeux des autres et c'est à partir du regard des autres que nous nous assumons comme nous-mêmes.
Alyssia
Impossible d'afficher l'image
Ce que la voix peut cacher, le regard le livre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
478 commentaires
Membre depuis
20 mai 2004
Dernière connexion
19 juin 2004
  Publié: 28 mai 2004 à 07:45 Citer     Aller en bas de page

Merci infiniment Saphariel d'être passé, j'suis contente que ce poème te plait.

Alyssia

  Nous ne sommes nous qu'aux yeux des autres et c'est à partir du regard des autres que nous nous assumons comme nous-mêmes.
maevane


ma plus grande joie au tombeau sera de ne pas t'avoir laissé ce monde pourri en héritage
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1370 commentaires
Membre depuis
14 janvier 2003
Dernière connexion
30 juin 2018
  Publié: 6 juin 2004 à 21:34 Citer     Aller en bas de page

Ce poême est superbe!!
Je suis encore triste après cette lecture, tous les mots sont maniés avec brio pour amener le lecteur à comprendre la profondeur de ce gouffre...

Magnifique!

 
Vin_100

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
256 commentaires
Membre depuis
14 février 2004
Dernière connexion
3 juillet 2004
  Publié: 1er juil 2004 à 08:57 Citer     Aller en bas de page



Il a suffit d'un instant, de quelques secondes Alyssia.

Ce poème je l'avais mis dans mes favoris, il m'avait touché. Je ne savais pas par contre à quel point il me toucherait aujourd'hui.

Tu me manques Alyssia.
Je t'aime.

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17741 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 7 déc 2005 à 13:13 Citer     Aller en bas de page

Et oui tu manques à tant ...

La vie t'a trompé mais ton âme vibre toujours ...

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17741 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 13 févr 2006 à 09:23 Citer     Aller en bas de page

Si tu savais combien ce texte me touche ...

Il me bouscule, m'anéantit, et chaque fois que je vais mal, je le lis car il est vraiment ce que je ressens, dans chaque mot, dans chaque vers

Et pour tout cela, je te porte au coeur

Je nomine encore

Je ne cesserai jamais de le faire

M'entends tu ...



A l'étoile ....

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17741 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 4 déc 2006 à 15:38 Citer     Aller en bas de page

Une pensée vers toi

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17741 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 23 mai 2007 à 13:51 Citer     Aller en bas de page

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 22 févr 2008 à 07:43 Citer     Aller en bas de page

Vraiment magnifique, ce poème a beau être sombre et triste. Quelque chose en ressort, je ne saurais mettre un mot dessus, mais c'est vraiment magique !

Bravo, mille fois bravo !

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
M00N liiGhT


tu me haïssais plus, je ne t'aimais pas moins -phèdre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
94 commentaires
Membre depuis
25 mars 2007
Dernière connexion
20 décembre 2011
  Publié: 24 févr 2008 à 21:59 Citer     Aller en bas de page

tant de profondeur dans ce poème que je m,y suis perdue ,, j'en ai même jalouser les sentiments que tu pouvais en faire sortir

vraiment dix milles fois bravo pour ce poème !

  If you wanna be the best , just release the stress !
(¯`•Ephémère•´¯)
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
30 commentaires
Membre depuis
7 février 2008
Dernière connexion
2 mai 2008
  Publié: 4 mars 2008 à 12:29 Citer     Aller en bas de page

J'ai les larmes aux yeux... Le sais tu? Bravo...

  Même si la vie ne vaut rien, rien ne vaut la vie
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17741 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 13 sept 2009 à 06:46 Citer     Aller en bas de page

Une envie de te relire encore une fois ... à jamais

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Dark.Heart


Tendre amour ne soit pas je t'en prie simple legende...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
429 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2002
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 5 mai 2010 à 12:08 Citer     Aller en bas de page

Une véritable artiste des mots.
J'ai le cœur qui bat au rythme de ses vers

Belle et longue nuit, poète.

Amitié là haut
Coralie

  Qui ne connut jamais l'amour , ne sais ce qu'est la peine et si pour pouvoir t'aimer je dois souffrir je suis prete a payer ce prix!
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3834
Réponses: 23
Réponses uniques: 12
Listes: 4 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0469] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.