Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 184
Invisible : 0
Total : 185
· Hector L'archer
13572 membres inscrits

Montréal: 25 sept 06:46:06
Paris: 25 sept 12:46:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: St. Nicolas ! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
2930 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 6 déc 2019 à 03:42
Modifié:  6 déc 2019 à 03:48 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Un jour, pour la St. Nicolas,
J'allais t'offrir des chocolats,
Quand...
De ton fauteuil, tu te levas,
Subitement, venant vers moi,
Très prestement pour me donner...
Trois furtifs mais tendres baisers !

Tous deux surpris par ton hardiesse,
Mon cœur, déjà, était en liesse !
Oh !
J'avais tellement espéré,
Qu'un jour tu te déciderais...
Nous n'osions plus nous regarder,
Nous nous mîmes à bredouiller !

Adolescents de soixante ans !
Ce jour, il y aura un an.
Qu'importe...
Nous avions tous deux bonne mine,
Sans même avoir commis un crime !
Puis en refermant ma parka,
La fermeture se coinça !

Tu vins vers moi t'agenouiller,
Pour m'aider à la remonter.
Tableau parfait !
Dieu ! Si quelqu'un était passé,
Mais qu'aurait-il bien pu penser...
Que ta déclaration faisais ?!

Remercions lors St. Nicolas,
Encourageant ce premier pas,
Ces belles ailes te donna,
L'amour à nos portes frappa !


  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16583 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 6 déc 2019 à 11:06 Citer     Aller en bas de page

les fetes reservent toujours
des surprises

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
512 poèmes Liste
23465 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 6 déc 2019 à 13:07 Citer     Aller en bas de page

Un joli et tendre poème, la saint Nicolas ou plutôt la légende de saint Nicolas, combien de fois ma mère me l'a chantée.
En même temps j'embrasse très fort mon petit Nini.
Merci MAWR
ODE 31 - 17

  OM
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1905 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
25 août
  Publié: 7 déc 2019 à 02:16 Citer     Aller en bas de page

C'est tendre et bien raconté, j'aime beaucoup
Amicalement

  Critiques acceptées
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
685 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 7 déc 2019 à 05:56
Modifié:  7 déc 2019 à 05:57 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawringhe, je ne m'attendais pas à découvrir une histoire aussi tendre et belle à la lecture du titre, j'ai beaucoup aimé cet effet de surprise . Le rythme de ta poésie s'accorde bien aux différentes étapes dans la progression de ton récit, chaque vers court semble marquer un palier, et on monte à chaque fois d'un cran dans les émotions, c'est très réussi. La naissance d'un amour sous l’œil bienveillant de Saint Nicolas... Joli... A bientôt, Lucie.

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
2930 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 7 déc 2019 à 14:57 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir tout le monde !

- mido, oui, oui, comme tu peux le constater ! Tu as raison... surprise Merci de ton passage.

- Petite Cigogne, la légende de St. Nicolas... une belle légende qui est restée dans l'esprit et qui est encore de nos jours dans l'esprit de nombreux enfants ! St.Nicolas, beaucoup plus célébré dans l'Est de la France que dans le Midi, mais tout de même connu ! De plus, un beau prénom, j'aime bien... Nicolas-chocolats, oh ma gourmandise m'égare !

- Lucie, ah,ah... un titre peut-être trompeur ! Ravie de t'avoir agréablement surprise et merci de ton commentaire pertinent et fort sympathique ! A très bientôt.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
316 poèmes Liste
5657 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 8 déc 2019 à 11:56 Citer     Aller en bas de page

Même à nos âges ce n'est pas facile d'aller vers l'autre, toujours la hantise de se prendre un râteau. Le piège du chocolat, je ne connais pas, mais je retiens la méthode(rire)

( mois aussi je te fais des bisous…)

  YD
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
2930 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 9 déc 2019 à 14:51 Citer     Aller en bas de page

AHAH ! Mon Saturnin... un chocolat peut mener loin ! Et entre nous, mieux vaut prendre "un bon chocolat" qu'un "méchant râteau", tu as raison... laissons pour ce coup le jardinage !

Yvon

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Filiquier
Impossible d'afficher l'image
Que vois-tu encore dans le sombre recul abyssal du temps ? Shakespeare, La Tempête
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
298 commentaires
Membre depuis
3 octobre 2019
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 17 déc 2019 à 04:49 Citer     Aller en bas de page

Très plaisante lecture. Merci Maw.
J'apprécie particulièrement l'avant-dernière strophe. C'est un beau tableau.
Vive le chocolat !
Filiquier

  TF
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
2930 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 17 déc 2019 à 09:42 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Filiquier

Ouiii ! Vive le chocolat, il est Roi dans toutes les situations !

Ravie que ma lecture t'ait plu...surtout l'avant dernière strophe qui était digne d'être peinte, tu as tout à fait raison ! Merci de ton passage et commentaire.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
1391 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 septembre
  Publié: 20 déc 2019 à 21:32 Citer     Aller en bas de page

Mawringhe,
Un poème vraiment touchant et vous savez si bien conter ce trop plein d'émotion qui accompagne la révélation de vos sentiments réciproques et qui se traduit par un bredouillement, une maladresse dans les gestes,la fermeture éclair de la parka qui ne veut plus se fermer et l'intervention de votre ami qui à genoux devant vous fait penser à un chevalier rendant hommage à sa dame.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
2930 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 21 déc 2019 à 16:12 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Flora Lynn

Merci pour ton passage auquel je suis toujours très sensible ! Oui, tu vois le tableau et je t'assure... véridique ! J'avais trouvé le moyen de coincer la doublure de la parka, il a fallu qu'il y travaille un instant pour arriver à débloquer la fermeture sans tout déchirer. Je riais moins, là ! Quelle maladresse...



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 477
Réponses: 11
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0357] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.