Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 370
Invisible : 0
Total : 375
· JOLAH · Jean-Louis · kaeldrich · Gylfi
Équipe de gestion
· Maschoune
13228 membres inscrits

Montréal: 26 nov 13:22:05
Paris: 26 nov 19:22:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Comme ta peau Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 17 jan à 07:26
Modifié:  17 jan à 13:56 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Cerises à l'eau de vie
histoires à l'eau de rose
les cerises sont rouges
et la vie n'est pas rose
cousue de fils blancs
cousue de fils noirs
comme ta peau mon amour
bras d'honneur à la vie
vin d'honneur à la mort
je bois du rouge
et broie du noir
comme ta peau mon amour
mes nuits sont blanches
et mes jours sont noirs
comme ta peau mon amour
tu te souviens des coquelicots
qui meurent dès qu'on les cueille
tu les aimais
comme les cerises
comme les roses
comme la vie
j'ai gardé ta photo
en blanc et noir
comme ta peau mon amour
mes cheveux sont devenus gris
comme les murs
comme les mots
comme l'ennui
j'écris toujours
sur des cahiers d'écoliers
à l'encre noire
comme ta peau mon amour

 
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
1938 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 17 jan à 10:06 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Errant

Juste magnifique !
j'aime ces 4 vers en particulier

"Cerises à l'eau de vie
histoires à l'eau de rose
les cerises sont rouges
et la vie n'est pas rose"

l'idée de contraste des couleurs excellent

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16717 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 17 jan à 11:16 Citer     Aller en bas de page

bienvenue sur le site
une tres belle entree

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
493 poèmes Liste
9856 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 17 jan à 12:44 Citer     Aller en bas de page

Bienvenue sur le site.

Des couleurs troublantes et des émotions à fleurs de pot. La vie n'est pas rose, vos mots sont beaux.

Catherine

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12643 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 17 jan à 13:58 Citer     Aller en bas de page

Voilà des mots d'amour hauts en couleurs et une jolie façon de dire les choses ! J'aime !

Merci pour cette lecture

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
3033 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 18 jan à 18:22 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien les mots qui se répondent et qui s'opposent joliment dans votre poème.
Bienvenu sur LPDP
Cidno

 
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 19 jan à 11:56 Citer     Aller en bas de page

Muscade: heureux que cela vous plaise

Catwoman: merci de l'accueil , des émotions à fleurs de pot , oui ça me vas

Maschoune: de la couleur oui, merci de votre passage

Cidnos: merci pour le bienvenu amical

 
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 19 jan à 11:58 Citer     Aller en bas de page

Mido Ben: merci pour votre visite ,

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
1276 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 20 jan à 03:45 Citer     Aller en bas de page

Et hop ! Dans mes favoris.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 21 jan à 01:28 Citer     Aller en bas de page

Merci Chlamys , c'est trop , beaucoup trop !!!

 
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 3 févr à 23:01 Citer     Aller en bas de page

Poético merci de ton passage

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
3033 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 19 févr à 18:24
Modifié:  21 févr à 02:38 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

J'aime l'élan qui se dégage de ces mots et de son petit refrain. comme ta peau mon amour.
Bravo

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
6611 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
13 mars
  Publié: 20 févr à 05:29 Citer     Aller en bas de page

J'adore, que dire de plus!

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 22 févr à 02:43 Citer     Aller en bas de page

Merci les amis pour votre passage amical

 
Coeur Noir


Je sais que la poésie est indispensable, mais je ne sais pas à quoi. - Jean Cocteau -
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
124 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2014
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 22 févr à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Joli poème :-) J'aime ton style

  Cœur Noir s'en venant de nulle part...
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 28 févr à 03:51 Citer     Aller en bas de page

coeur noirmerci pour ton passage amical

 
Sol_M

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
123 commentaires
Membre depuis
29 août 2019
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 20 mars à 16:59 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Errant,
j'aime bien ce cheminement... parchemin !
Comme la peau fait tambour, résonnent les mots en noir et blanc, aigris...

J'aime l'eau de vie, tarie dans cette fontaine des mots roses, défleuris,
pour mourir alignés sur des cahiers d'écolier.

Douleur printanière des cerisiers en pleurs !

Belle soirée

  Rien n'est définitif, sauf la Mort !
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 21 mars à 07:58 Citer     Aller en bas de page

MerciSol M pour ton commentaire que j'apprécie

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 690
Réponses: 17
Réponses uniques: 10
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0364] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.