Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 442
Invisible : 0
Total : 443
· HF.TELLER
13162 membres inscrits

Montréal: 27 mai 11:16:18
Paris: 27 mai 17:16:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Une pie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
2955 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
20 mai
  Publié: 15 févr à 07:17
Modifié:  19 févr à 16:16 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page


La pie (Claude Monet)

II est un paysage à cacher un trésor ;
Où le blanc de la neige affirme ses couleurs
Dans ces rayons chantants, aux reflets bleus et or
Sous le soleil couchant, à ses dernières heures.

Posé sur une branche un petit animal
En queue de pie soignée *, en habit noir et blanc,
Se pâme des secrets ; sûr de son piédestal.
Cherche-t-il comme moi la beauté à l'instant ?

C'est un lieu où le temps à sa tenue étrange.
Mon regard a perçu ton sourire en ces branches.
Ce soir la cheminée aura ses fumées blanches.

Demain oserais-je encore mes louanges ?
Verrais-je dans les bois cette jolie mésange
Au coeur ensoleillé fleurir mes pensées blanches ?

* propre
(2020 02)

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Mieux vaut avoir raison seul que tort avec la foule.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1048 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 15 févr à 08:01 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cidnos, Voilà un texte évocateur et d'une très agréable composition.Cette poésie s'accorde bien à l'ambiance délicate impressionniste du tableau que tu évoques. Amicalement, Georges.

 
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
1048 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 15 févr à 08:21 Citer     Aller en bas de page

très belle composition

  -
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
483 poèmes Liste
22856 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 15 févr à 11:59 Citer     Aller en bas de page

Un poème que j'apprécie beaucoup, comme j'aime ce tableau de Monet.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Dacie Cet utilisateur est un membre privilège


Je voudrais oublier! Oublier d'oublier pour tout me rappeler
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
36 commentaires
Membre depuis
1er février
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 15 févr à 12:04 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Cidnos, Voilà un sonnet en osmose avec l’ambiance de cette toile et qui invite à aller voir ou revoir ce tableau de Monet. bravo à vous, Laurent

  Laurent Lemarquand
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16331 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 15 févr à 12:15 Citer     Aller en bas de page

tres beau tableau poetique

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
12250 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 16 févr à 03:13 Citer     Aller en bas de page

Ah Christophe, tu me touches au cœur en évoquant cette oeuvre qui fait partie de ma liste de favoris

Belle lecture pour moi ce matin, et pour cela, je te remercie

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1282 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 17 févr à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Superbe poème classique, sur un thème fort bien choisi.

Merci!

Rose-Amélie

  🌷
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
120 poèmes Liste
694 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
22 mai
  Publié: 18 févr à 09:03 Citer     Aller en bas de page

Claude Monet est mon peintre préféré...
Merci avec ce très beau poème d'avoir donné une dimension supplémentaire à son tableau...
Une belle harmonie entre peinture et poésie... beauté des images dans les deux arts...
Bravo... Belle semaine

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1894 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 18 févr à 11:02 Citer     Aller en bas de page

de la neige, un oiseau et la poésie s'installe
j'aime beaucoup
Amitiés

  Critiques acceptées
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
6611 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
13 mars
  Publié: 19 févr à 04:11 Citer     Aller en bas de page

Les mots sont aussi des outils très subtils pour composer un tableau et tu as su les utiliser avec beaucoup de talent.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Joey


Ce ne sont pas les choses qui nous troublent, mais nos opinions (Epictète)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1437 commentaires
Membre depuis
19 février 2007
Dernière connexion
3 mai
  Publié: 25 mars à 18:35 Citer     Aller en bas de page

Appréciable à lire : quand Etretat s'enneige, cela inspire les artistes

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
2955 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
20 mai
  Publié: 4 avr à 09:31
Modifié:  4 avr à 09:33 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Merci pour vos commentaires chaleureux.
Les belles oeuvres ou plus généralement la beauté sont de bien agréables sources d'inspiration.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 344
Réponses: 12
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0660] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.