Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 533
Invisible : 0
Total : 534
· Lachésis (Moirae)
13143 membres inscrits

Montréal: 29 mars 18:07:59
Paris: 30 mars 00:07:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Ephémères (février 2011) : "Seul au fond d'un café" :: Seul au fond d'un café Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1841 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
5 mars
  Publié: 12 févr 2011 à 13:35
Modifié:  12 févr 2011 à 14:00 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Seul au fond d'un café

Chaque jour je regarde vos vies défiler
Au rythme des chaises déplacées
Il y a les coutumiers du pilier
Et ceux que le vent a poussé
Rien ne peut vous différencier
Sauf moi derrière la porte au fond du café

Le monsieur au comptoir accoudé
Rêve d'une dulcinée pour l'accompagner
Mais noie ses rêves dans un café arrosé

La demoiselle aux cheveux longs bouclés
Lit les nouvelles sans jamais s'en soucier
Elle boit du thé vert importé

Le couple d'infidèle leur rit au nez
Onques d'un regard détourné
Ils s'enlacent peu inquiets de la vie du café

Les jours passent sans bruits étouffés
Vos visages similaires cheminent sur les tabourets
Et moi je rêve de vous délaisser
Mais je bosse au fond de ce café
Derrière la porte seul le cuisinier…

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 12 févr 2011 à 14:01 Citer     Aller en bas de page

Un autre regard du fond d'un café.. C'est en quelque sorte la mémoire et l'oeil de tous les jours qui nous raconte son histoire.
J'ai aimé ta façon de nous la raconter.

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9815 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
26 mars
  Publié: 12 févr 2011 à 14:08 Citer     Aller en bas de page

Elisa

C'est pas moi la fille aux cheveux longs bouclés

J'ai bien aimé l'atmosphère de ce café que tu décris, tristounet quand même..

Sélénaé

 
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1841 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
5 mars
  Publié: 12 févr 2011 à 14:37 Citer     Aller en bas de page

caecilia : Merci d'avoir apprécier amitiés

FeudeBelt : Merci bisous c'est l'histoire de ma vie...

SélénaéLaLouveFéline : Merci d'être passé dans mon café

Bisous les filles

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
4583 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 12 févr 2011 à 15:03 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé cette ambiance tristoune...on ressent sa solitude...
Merci Elisa

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1841 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
5 mars
  Publié: 13 févr 2011 à 01:43 Citer     Aller en bas de page

Vénusia ; oui c'est la chanson de ma vie 25kg de patates pour une tartiflette

Anna ; Merci d'avoir aimé mon bistrot

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5301 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 13 févr 2011 à 02:57 Citer     Aller en bas de page

Observer la vie des autres avec une seule idée en tête partir.
Petite cuisine interne que je connais. J'ai bien aimé ce texte, cette posture où l'on est observateur plus qu'acteur de la vie.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1841 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
5 mars
  Publié: 13 févr 2011 à 04:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase
Observer la vie des autres avec une seule idée en tête partir.
Petite cuisine interne que je connais. J'ai bien aimé ce texte, cette posture où l'on est observateur plus qu'acteur de la vie.


Je suis très observatrice et depuis 3ans les visages passent et se ressemble....
Merci pour le commentaire mes amitiés Elisa

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 13 févr 2011 à 20:44 Citer     Aller en bas de page

Un joli texte d'observateur(trice), qui nous présente vraiment tout ce que l'on peut voir dans un café.
Un texte humain
J'aime beaucoup
Bises
Thierry

 
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1841 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
5 mars
  Publié: 14 févr 2011 à 11:35 Citer     Aller en bas de page

Merci Thierry bis

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1023 poèmes Liste
16514 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 mars
  Publié: 14 févr 2011 à 15:49 Citer     Aller en bas de page

Description de plusieurs gens ordinaires qui ont pour point commun de venir à ce café !
On sent que la personne qui raconte souffre de sa transparence dans cet univers, c'est en tout cas très bien mené et intéressant à lire !
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 15 févr 2011 à 07:30 Citer     Aller en bas de page

Ma lecture fût agréable, j'ai aimé moi aussi cette façon d'observer et tu la narres si bien, dans ce poème. Merci à toi.

Amitiés
Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1841 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
5 mars
  Publié: 15 févr 2011 à 12:26
Modifié:  15 févr 2011 à 12:27 par Elisa
Citer     Aller en bas de page

Pyc : merci je ne me sent pas transparente mais différente de ceux que j'observe amitiés

Bernylys : Merci à toi pour ce gentil commentaire amitiés

Stille : j'adore les patates non ce n'est pas si triste j'y ai mis un peu de tristesse pour ce poème puisque le thème est "seul" au fond d'un café et oui j'ai quand même des compliments puisque je mets du coeur à l'ouvrage big bisous merci

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Encore un jour
Impossible d'afficher l'image
Comment les autres peuvent-ils vivre sans vous?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
134 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2008
Dernière connexion
25 février 2013
  Publié: 16 févr 2011 à 13:02 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui a de l'intérêt, de belles images, une ambiance feutrée, j'aime

  Marie
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1841 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
5 mars
  Publié: 16 févr 2011 à 13:09 Citer     Aller en bas de page

Encore un jour : Merci d'avoir aimée amitiés bonne soirée

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Fad
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
179 commentaires
Membre depuis
5 mai 2014
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 22 sept 2017 à 18:42 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Beau poème, tu nous fait vivre chaque scène tout en apportant des précision sur les "personnages" dont tu parle.
Le cuisinier, seul, qui regarde les autres vivre leur vie tout en voulant être parmi eux semble bien triste au font de ce café mais je voudrais lui dire qu'il suffit de passer la porte pour "intégrer" le groupe.
Merci du partage ^^

  Fad
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1841 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
5 mars
  Publié: 27 oct 2017 à 13:26 Citer     Aller en bas de page

Merci du passage

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1863
Réponses: 16
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0603] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.