Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 30
Invisible : 0
Total : 32
Équipe de gestion
· Allantvers · In Poésie
13164 membres inscrits

Montréal: 30 mai 09:43:22
Paris: 30 mai 15:43:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Thème mars-avril 2011 : l'Irlande :: Saorstát Éireann Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 17 mars 2011 à 11:45
Modifié:  17 mars 2011 à 21:19 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page

Saorstát Éireann1

Je t’aime
Je te connais depuis toujours et mon cœur n’a jamais vibré pour quelqu’un d’autre. Je suis né ici et je marche sur la terre ou reposent mes ancêtres.
Je t’aime
Comme peu savent être aimé, au-delà de tout, de mon corps et de mon âme. Je t’ai dédié ma vie.
Puis un jour, ils sont venus, et ils t’ont souillée, piétinée, violée.

Tu regardes les chaînes
Qui entourent mes pieds
Recouvrant de ta haine
Ce brouillard qui leur sied


Je me souviens de nos balades sur la lande violette au pied de Diamond Hill2 , nous étions heureux en ces temps-là et j’étais fier de me promener à ton bras, sautant dans les tourbières. Quelques fois, on s’asseyait simplement pour écouter les mélodies de ta harpe.
Tu te rappelles le jour où tu m’as emmené voir la chaussée des géants3 , tu m’as conté la légende, j’étais jeune et je les voyais ces géants traversant la mer.

Mes jeunes années ont passé sereinement, tu m’as fait découvrir l’amour sur les berges de Carrowmore Lake4 et j'ai écouté les murmures des druides
Et ce jour-là, j’ai englouti des pintes de Guinness5 tellement j’étais heureux et insouciant, de vivre et d’être ici, avec toi.

Mais ils étaient déjà là, nombreux, veillant dans l’ombre, prêts à l’assaut, hordes barbares, venues de l’Albion6
Enfants de Tara7 , voient ce qu’ils ont fait de notre mère

Tu regardes les chaînes
Qui entourent mes pieds
Recouvrant de ta haine
Ce brouillard qui leur sied


Je me suis révolté comme beaucoup d’autres, à devenir paria du monde, juste pour le souvenir et l’honneur
Juste pour la fierté d’être né ici sur cette terre de légende, où tous les emblèmes et l’histoire sont gravés sur chaque pierre que je foule

Je me suis battu mon amour, juste pour toi, mon seul amour
Et aujourd’hui, je meurs sous les silences de la Dame8 , mais il n’y a rien à regretter

Tu aurais pu t’appeler Maureen, Sinead ou Sharon mais tu as choisi Éireann

Tu regardes les chaînes
Qui entourent mes pieds
Recouvrant de ta haine
Ce brouillard qui leur sied


Bobby Sands9
Prison de Long Kesh – Quartier H
5 mai 1981


1 - Saorstát Éireann : État libre d'Irlande

2 - Diamond Hill ou Bengooria est une montagne de la chaîne des Twelve Bens ou Twelwe Pins située dans le Connemara, comté de Galway

3 - La Chaussée des Géants : en irlandais : Clochán na bhFómharach, ce qui signifie « Le petit tas de pierre des Fomoires ») est une formation volcanique située sur la côte d'Irlande du Nord. Située à 3 km au nord de la ville de Bushmills dans le Comté d'Antrim, à l'extrêmité septentrionale du plateau d'Antrim, elle se caractérise par environ 40 000 colonnes hexagonales verticales juxtaposées (colonnes ou orgues basaltiques)

4 - Carrowmore Lake : Ce lac de 6,5 km de long pour 4,5 km de large, est situé à 3,5 km au mord du village de Bangor.

5 - La Guinness est une stout, bière noire coiffée d'une mousse blanche, connue mondialement pour sa saveur et son aspect si particuliers. La Guinness est fortement liée à l'histoire de l'Irlande, elle en est un des symboles à l'international. La brasserie historique de St. James, fondée en 1759, se trouve à Dublin.

6 - Albion est l'ancien nom de la Grande-Bretagne

7 - Dans la mythologie celtique irlandaise, Tara est la capitale mythique de l’Irlande, située dans la cinquième province de Meath, en irlandais, c'est « Teamhair na Rí », la colline des rois.

8 - Margaret Thatcher (née Margaret Hilda Roberts le 13 octobre 1925 à Grantham), baronne Thatcher, est une femme politique britannique. Elle fut la première et unique femme présidente du Parti conservateur, de 1975 à 1990, et également la seule femme Premier ministre du Royaume-Uni, de 1979 à 1990.

9 - Robert Gerard Sands, communément appelé Bobby Sands (né le 9 mars 1954 et mort le 5 mai 1981), était un républicain irlandais, membre de l’IRA provisoire et député à la Chambre des Communes du Royaume Uni du 9 avril au 5 mai 1981, mort après une grève de la faim de 66 jours dans la prison de Maze en Irlande du Nord. Il est considéré comme un héros de la cause républicaine mais également de la défense de la liberté et de la dignité des prisonniers politiques.
En 1981, plusieurs membres de l'Armée républicaine irlandaise provisoire et de l'Irish National Liberation Army emprisonnés à la prison de Maze lancèrent une grève de la faim pour obtenir le statut de prisonniers politiques, qui leur avait été retiré cinq ans plus tôt par les travaillistes. Malgré la mort de 10 prisonniers (dont le plus connu est Bobby Sands), Thatcher se montre inflexible, déclarant par exemple qu'« un crime est un crime ; ce n'est pas politique ».

Thierry
10 mars 2011

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 17 mars 2011 à 11:59 Citer     Aller en bas de page

Merci Thierry ....

amitiés

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1849 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 17 mars 2011 à 12:22 Citer     Aller en bas de page

Oui merci de nous faire découvrir l'Irlande de cette façons Amitiés Elisa

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7092 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 18 mars 2011 à 02:40 Citer     Aller en bas de page

Un morceau de l'histoire Irlandaise que tu as su décrire avec douceur malgré le contexte. J'entends la musique qui s'envole au delà de cette terre de légendes, rendant sa liberté à Bobby Sand.
J'ai apprécié ta façon de conter l'histoire.
Bisouxxx

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
5408 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 18 mars 2011 à 04:38 Citer     Aller en bas de page

Un bien joli texte.
Au delà de l'histoire, c'est la fierté de tout un peuple et de sa culture que tu donnes à lire.

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 18 mars 2011 à 16:50 Citer     Aller en bas de page

Un texte très bien écrit, et très enrichissant à tout point de vue, sur un sujet que tu maîtrises parfaitement.

Amitiés
Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
bekrimation


Celui dont le visage ne brille pas ne sera jamais une étoile
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
929 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
1er octobre 2018
  Publié: 20 mars 2011 à 22:29 Citer     Aller en bas de page

Une lecture vraiment intéressante. Une histoire humaine très bien expliquée. Je connais peu l'Irlande mais ravi de découvrir un pan de son histoire à travers tes écrits.
Merci, cher ami, ce fut un plaisir.

  J’ai des cheveux qui blanchissent à vue,Des rides qui racontent toutes les guerres,Et je crie … et j’appelle : Je voudrais joindre Une femme inconnue et que J’aime
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
483 poèmes Liste
22869 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 27 mars 2011 à 07:52 Citer     Aller en bas de page

Très belle histoire , magnifique écrit , mon coeur a vibré....J'ai particulièrement apprécié.
Merci pour à toi , merci pour nous , merci pour ELLE , la belle IRLANDE
ODE 3117

  OM
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 31 mars 2011 à 00:46 Citer     Aller en bas de page

Ashimati

A quelques 10 jours près ou tu l'as écrit c'était son anniversaire (9 mars) un morceau d'histoire de l'Irlande et une vie pour cette homme courageux qui s'est battu pour la liberté ...

Merci pour ce partage...

Sélénaé Amitiés

 
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 1er mai 2011 à 11:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Thierry

Je suis une grande amoureuse de l'Irlande, j'y ai trouvé un peuple qui m'a charmé, un paysage qui m'a littéralement subjugué mon coeur, et mon âme se languit d'y retourner...
Je ne connais hélas que peu son histoire pourtant intense.... marqué au fer rouge...
dans tous les cas ton texte m'a porté dans les landes et m'a offert une bouffée de terres riches et fertiles... avec une touche d'autrefois.
J'apprécie les notes jointes... Elles me donnent envie d'aller voir plus loin encore...

Merci
Amitié

Luna

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 1er mai 2011 à 13:45 Citer     Aller en bas de page

C'est un endroit magique et magnifique mais surtout le berceau de mes origines
Alors merci d'aimer aussi ce coin de paradis
Bises
Thierry

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 29 oct 2011 à 12:24 Citer     Aller en bas de page

le berceau de tes origines et je me sens plus cultivé sur l'Irlande après cette lecture...c'est un lieu qui pour moi est associé à ce désir d'indépendance et donc à une certaine violence...mais je sais que mon regard est nourri de clichés et qu'il changerait certainement si je me penchais dessus avec plus d'attention....on m'a souvent évoqué les superbes paysages, les lieux magiques, donc sait-on jamais ?...j'irais peut être un jour me rendre compte sur place !
en tout cas, je te félicite pour ton talent à nous parler de cette mystérieuse Irlande.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 11 nov 2011 à 18:27 Citer     Aller en bas de page

Merci Pierre-Yves
Toutes mes amitiés

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2648
Réponses: 12
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

... Un jour, je le prendrai (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Des fleurs à éclore (Autres)
Auteur : Lunabelle
À travers la fin (Poèmes par thèmes)
Auteur : Daph à la rose
Je reviens vers la mer.. (Autres)
Auteur : Sidonie
Mer d'aral (Autres)
Auteur : bulle_d'oxygène
La couche de jour (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
Un Orchestre Irlandais Sans Gu'irlande (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
A-t-on le temps ?! ( Bernylys & Lastexit ) (Collectifs)
Auteur : lastexit
La colombe et l'enfant (Autres)
Auteur : gisp
Le goût du vent océanique (Poèmes par thèmes)
Auteur : ARABESQUES
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
J'sais plus comment c'était avant... (Amour)
Auteur : Anna Couleur
C'était en juin et j'ai eu froid ! (Tristes)
Auteur : Cookiss
Irlande mystérieuse (Autres)
Auteur : Anamorphose
Toxicodrame [post-it] (Poèmes par thèmes)
Auteur : Tilou8897

 

 
Cette page a été générée en [0,0634] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.