Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 67
Invisible : 0
Total : 70
· Poégraphe
Équipe de gestion
· Allantvers · Lacase
13363 membres inscrits

Montréal: 6 juil 18:37:36
Paris: 7 juil 00:37:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Le temps et les regrets Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
1085 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 28 juin à 10:04
Modifié:  30 juin à 08:54 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Le temps et les regrets


Le temps accroche à nos mémoires
Des passions suspendues,
Des étourdissantes histoires
À jamais révolues

Chaque jour, il laisse, furtif,
Au front de nos visages
La trace fine de sa griffe,
Creusée sur son passage.

Il rappelle aux cœurs délaissés
Des désirs oubliés
Au parfum de lointains regrets,
Des rires envolés.

Mêlant de tendres souvenirs
Aux remords infinis,
Les bonheurs fatigués de luire,
Dès lors se sont enfuis.

Je voudrais conserver longtemps
La délicieuse empreinte,
Des plaisirs fous et enivrants
De mes amours défuntes

Et lorsque je devrai partir,
Que celles que j’aimais
Puissent encor se souvenir
Du goût de mes baisers.

Georges Ioannitis

Tous droits réservés.

Lien musique

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
2776 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 28 juin à 14:57 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Georges

Le lien musical choisi, "Emanuel" interprété par la talentueuse violoncelliste Kristina Cooper ne pouvait mieux convenir à ce poème empreint de nostalgie...

Chaque histoire dans une vie, comme tu le dis si bien, laisse ses traces, il faut malgré les "cicatrices "laissées aller de l'avant, faire confiance et au détour d'un chemin se trouve une belle rencontre !
Chacun à son lot de déception qui n'est pas des moindres, mais avec au fond de soi, l'envie de "repartir" de ressentir à nouveau l'amour, ce sentiment puissant, douloureux parfois mais qui nous rend tellement vivants !

Une âme sœur nous attend... sentiments et belle complicité prêts à refaire surface. Rien n'efface le vécu, mais le présent est le seul à pouvoir nous offrir ces instants choisis qui formeront eux aussi un passé au goût "de baisers inoubliables ! "

Je te souhaite le meilleur ainsi qu'une belle fin de soirée !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
314 poèmes Liste
18301 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 28 juin à 15:58 Citer     Aller en bas de page

Vouloir marquer l'autre, n'est ce pas là un désir d'immortalité ?
C'est ce que m'évoquent tes derniers mots

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
597 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 28 juin à 16:49 Citer     Aller en bas de page

Une jolie poésie, riche en images et en émotions, sur le temps qui passe et les traces qu'il nous laisse, visibles ou invisibles, au fil de nos histoires d'amour. Ce rythme 8/6 me plait toujours autant et s'accorde à merveille à l'ensemble. J'aime l'idée de vouloir se souvenir longtemps de l'intensité des amours passées, et que chaque être aimé au cours de notre vie ne nous oublie pas également. L'illustration musicale colle parfaitement avec ta poésie. Lucie

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16425 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 29 juin à 12:20 Citer     Aller en bas de page

très agréable lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
329 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
3 juillet
  Publié: 30 juin à 02:46 Citer     Aller en bas de page

Le temps est souvent synonyme de regrets , j'ai aimé cette mélancolique complainte tant sur le fond que la forme
Amicalement

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
1085 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 30 juin à 06:16
Modifié:  30 juin à 06:20 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Merci, Mawringhe, pour ton agréable visite et aussi de mentionner l’illustration musicale. J’espère que tout va pour le mieux pour toi. Amitiés, Georges.

Bonjour Vinie. C’est résumer ce texte avec philosophie, je crois que ta question est précisément, en filigrane, le propos de ce poème. Les Grecs anciens accordaient l’immortalité à leurs dieux , pour eux-mêmes la manière la plus vraisemblable d’y accéder était la gloire, qui est une déclinaison du souvenir. Être éternel dans la mémoire de ceux qu’on a aimés est un rêve raisonnable que l’on peut faire. Merci pour cette intéressante réflexion. Amicalement, Georges.

Merci, Lucie, pour ton commentaire. J’ai un faible pour la métrique alternée en poésie, et pour tout ce qui peut donner du rythme ou de l’imprévu à un poème. G.I.

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
1085 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 30 juin à 06:19 Citer     Aller en bas de page

Merci Mido Ben, pour ton commentaire, c’est toujours un vrai plaisir de te voir apparaître sur un de mes textes. Amitiés, Georges.

Merci Errant pour cet agréable commentaire. Amicalement, Georges ;

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
4226 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: Hier à 05:11 Citer     Aller en bas de page

C'est certains, nous sommes le fruit de nos rencontres, de nos partages .l..
Et nous gardons en nous ces émotions vécues.
C'est vrai, les souvenirs se font moins clairs, moins présents mais ... notre cœur est marqué pour toujours.

Merci pour ce beau message à toutes celles ...

Myo

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 161
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0261] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.