Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 27
· Maximus Julius
12995 membres inscrits

Montréal: 14 août 09:16:20
Paris: 14 août 15:16:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Théâtre & Scénario :: Symphonie En Mots ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
6622 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 25 avr 2017 à 02:58
Modifié:  25 avr 2017 à 10:37 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Pour moi designer qui n’a pas eu
De formation musicale
Une symphonie est une vue
De séquences qui paraissent très spéciales

Regard serais-tu un musicien,
Qui puisse traduire en sons l’ensemble des mots,
Les mots qui dans ce texte font des liens
Comme des vibrations ou échos.

Le public arrive, s’assoie, et bavarde.
Trois coups, silence, bruit du rideau qui s’ouvre,
Les outils sonores s’accordent et bavardent.
Nouveau silence, les attentions s’ouvrent

Piccolo, saxo et compagnie
Pour identifier les instruments
Peuvent en être la symphonie
Jusqu’au dénouement.

Un descriptif
Des sons nécessaires
Peut-il être utile ?

Faisant suite au ver « le public arrive, s’assoie, et bavarde. » le public semblerait pouvoir être identifié, par un violoncelle en notes doigtées et un xylophone en notes graves pour marquer les pas, une harpe pour les mouvements, en présences plus ou moins liées, pour les pas irréguliers et les bousculades. Comment identifier les faits de s’asseoir et de bavarder en attendant les trois coups, bruit qui peut faire penser à des bourdonnements d’abeilles ou un élevage de pintades.

Avant les trois coups, un roulement de percussions, voire tambours, suivi des trois coups en sons brefs en rondes comme mesure.

Grincement des clarinettes, haut bois, altos, rituels des accordements. Instrument par instrument, sans oublier cuivres, triangle, guimbarde, final en cymbales. Harmonie sur trois notes par famille entre elles, d’inspiration des piccolos saxos et compagnie.

Silence, par du bruit, sifflements progressifs, clarinette, une ouverture simple et adéquate

Merci pour la ou les compositions proposées. Est-ce possible par la notation de notes à l’allemande. C’est-à-dire en N° de notes et de temps, pour remplacer les portées, les clés, et les liaisons instrumentales. ou de toutes autres transcriptions en littéraire et non en partitions musicale habituelles. pour être diffusables sur LPDP.
Comment lire les notes
Hors des notes sur des portées
Traduites dans des textes.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
6622 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 25 avr 2017 à 03:35 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci TRIST,
la deuxième partie se veut être un descriptif de rapports entre les moments et une approche de leur expressions associées à des sons instrumentés.
une symphonie c'est bien une forme d'harmonie, comme pour une créativité de multi usages, un résultat d'un aboutissement par un nez (l'artiste assembleur de nuances ophaltiques) pour une création de parfum, dans une réalisation culinaire (par un artiste dit cuisinier) servie à un consommateur (pour ici le lecteur qui sera public d'une representation comme devant la télé, dans une émission orchestrale), dans un contenant une assiette (ici d'une virtuelle salle ce concert), là un fond sonore (pour faire ressortir ce lieu de rassemblement de consommateurs), avec des couleurs, éclats de certains instruments, des présentations, avec des reprises de probablement trois notes, et si tu es un peu musicien, ou que tu ais des amies ou amis sensibles à ces formes d'expressions, presences qui oseraient accepter de designer ce genre de défi, c'est la première fois qui est toujours difficile à reconnaitre, percevoir comme telle, et donner envies d'aller jusqu'à une finalité, distributrice de fiértés.
oh mille excuses pour mes délires de designer. (comme socrate, cet accoucheur de vies, qui vivront leurs libertés)

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
625 poèmes Liste
3529 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
11 août
  Publié: 25 avr 2017 à 04:52 Citer     Aller en bas de page

Une note répond à une note, un mot répond à un mot: il suffit de bien jouer!

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
6622 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 25 avr 2017 à 08:27 Citer     Aller en bas de page

bonjour ODIN et TRIST.
ce genre de design peut prendre du temps
1 - définir le bût à atteindre.
là, ça semble être de proposer des assemblages de productions instrumentales (en MP comme tu me l'as proposé TRIST, et avec une bibliothèque de sons sellectionnés, pour faire des arangements) qui puissent faire entendre des harmonies. c'est à dire de grandes quantités d'arangements qui puissent évoquer d'éventuelles ressemblances sonores avec des entendus de la vie de certains moments comme l'ouverture d'une séance pour un spectacle dans ses sonorités.
2 - c'est de rechercher des sonorités qui puissent s'écrire, sur une portée pour pouvoir être reproduites.
3 - c'est de superposer des (2) pour créer des situations sonores.
4 - et pour éventuellement accompagner des textes poétisés déposés sur LPDP. oui j'en suis conscient, ce sont des interactions de plusieurs présences, qui puissent ouvrir d'autres formes d'expressions.
oui, ça sera perçu comme une utopie, du temps perdu, jusqu'à ce que des perseverances donnent envies d'aller plus loin.
5 - proposer des exemples de réalisations dans d'autres domaines semblent être necessaire ?

 
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
12061 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
14 août
  Publié: 25 avr 2017 à 10:41 Citer     Aller en bas de page

Partition de Strispody de Cathy Berberian (à écouter avec partition ici)




  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
6622 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 26 avr 2017 à 04:05 Citer     Aller en bas de page

merci de toutes ces richesses, une bibliothèque sonore semble être en train de se construire. une bibliothèque qui appartient à LPDP, avec des sensibilisations qui seront utilisables si nous sommes autorisé à faire des découpages dans ces documents pour les réassembler dans les perceptions dont nous avons besoin. ou pour les musiciens, identifier ces assemblages d'harmonies, sur des portées, en expressions instrumentalisées.
merci ADAMANDINE, que de voyages de pensées peuvent dans ces sons trouver des accompagnements de sensibiliés non écrites. un plus que nous pourrons de manières conviviales nous partager.
comme toutes approches de design, des richesses inattendues viennent nous surprendre, et donner naissances à d'autres formes de richesses.
j'ai vécu ces fééries pendant 40 ans. merci de vos participations.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
6622 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 26 avr 2017 à 04:16 Citer     Aller en bas de page

une des bases du design partagé, c'est de formuler, "des pourquoi sur ces cheminements de propositions", "que puis-je apporter pour vous ouvrir des étapes de pas japonnais ?" donc regard, si tu ne comprends pas des particulatités par toi identifiées, ni ce qui semble avoir été souhaité être partager, demande des prolongements, des formes de développements, des explications de texte, etc.
en faisant vivre cet exercice, vous êtes en train de me rendre heureux, de vous restituer, ce que dieu ou l'énergie vitale, a pris le temps de placer en moi en goute à goute.

 
baguette

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
235 commentaires
Membre depuis
26 août 2016
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 19 déc 2017 à 13:54 Citer     Aller en bas de page


Très intéressantes discussion sur les mots, la musique, les sons perçus et les émotions d'une symphonie. Je trouve que la plus belle, en tous cas pour moi, c'est la Symphonie pastorale. Elle est simple et
somptueuse en même temps, il y a taqnt à discerner dans la nature
et c'est tellement bie, transcrit dans celle-ci : l'eau, le vent les oiseaux, l'orage, le printemps, le soleil. Tout y est c'est de la vraie poésie.en complète harmonie.

Excusez moi de mon intrusion dans cette discussion qui est certainement "à côté de la plaque".

Bien amicalement.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
6622 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 20 déc 2017 à 02:48 Citer     Aller en bas de page

bonjour BAGUETTE (pour chef d'orchestre)
Excusez moi de mon intrusion (les "comment taire" sont là pour ça)
dans cette discussion (sans toi cette réalité n'aurait pas existé)
qui est certainement "à côté de la plaque". (des "cuis" sons, des "pains" sons)
merci de tes continuités.

 
baguette

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
235 commentaires
Membre depuis
26 août 2016
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 20 déc 2017 à 07:06 Citer     Aller en bas de page



I'ai oublié de dire que la Symphonie Pastorale que j'adore est celle de Beethoven, qui a l'air de vous laissez indifférent. pourtant tous les instruments sont mis à contributions, pour nous faire sentir à chaque note la beauté de cette nature qui nous donne tant.

C'est pas la cui-sson des pinsons, c'est autrement mieux !

Merci Samamuse.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
6622 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 21 déc 2017 à 02:08 Citer     Aller en bas de page

là bête aux veines, était sanson d'oreilles, et pour temps, plaines d'arts mots nids.
merci BAGUETTE.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 627
Réponses: 10
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0559] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.