Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 48
Invisible : 0
Total : 52
· monthery · Pichardin · PapillonMystere · Aude Doiderose
13156 membres inscrits

Montréal: 25 mai 02:09:16
Paris: 25 mai 08:09:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Ton amour me brûle est fort et douloureux ... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 1er août 2005 à 15:12
Modifié:  19 sept 2009 à 06:25 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Il est assis pied nu et décoiffé
Mes pensées sont troublées par sa beauté
Il m'offre ces bras
Je refuse je n'en veux pas.

J'ai peur de croiser ces yeux
Qu'il s'aperçoive que mon coeur est malheureux
Je ne comprends pas ...
Pourquoi j'ai encore des sentiments.

Tout le mal qui m'a fait
Je le vois et me fait encore de l'effet.

Je n'arrive point à m'expliquer
Comment j'ai fait pour l'aimer.

J'ai peur qu'il s'approche et me donne un baiser
Comme une abeille
Je souffre et je vieillis
Sans me reposer
J'ai peur de ce baiser.

Comment faire pour l'oublier
Oublier ce passé
Oublier qu'il a existé
Oublier que je l'ai aimé.

Clair soleil de mes yeux, je n'ai plus de lumière
Une ombrage ennuie ma paupière
Une pluie de peur s'écoule de mes yeux
Si l'eau pouvait éteindre mon brasier amoureux
Ton amour me brûle est fort et douloureux.

J'aimerais tant oublier
Oublier que je t'ai aimé.

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
5972 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 1er août 2005 à 17:51 Citer     Aller en bas de page

Je comprends Marie-Jo, je te comprends, je te soutiens aussi!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 1er août 2005 à 17:59 Citer     Aller en bas de page

Marie-Jo je rejoins Yvan et tu as tout mon soutien aussi , courage!!!!!!!!!!!

Psyché

 
Jo


«Le baiser est le petit point rose que nous mettons sur le «i» du verbe aimer...» Cyrano
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
2966 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2003
Dernière connexion
1er octobre 2014
  Publié: 1er août 2005 à 18:00 Citer     Aller en bas de page

Tu as également tout mon courage dans ces moments... Ton poème est très beau. J'ai adoré ma lecture.
Amitiés.
Jo

  ~ Je L'aImE à MoUrIr ~
Sims.
Impossible d'afficher l'image
On ne peut être frappé par la foudre plus d'une fois.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
2606 commentaires
Membre depuis
7 novembre 2002
Dernière connexion
11 août 2019
  Publié: 1er août 2005 à 19:47 Citer     Aller en bas de page

Tu connais mon point de vue sur le sujet,
Il te faut te rappeler les raison qui ont fait que la séparation existe et gardes les bien en mémoire.
S'il t'a fait souffrire, il le fera encore, sois en assuré.

Garde le courrage et sois forte.

Gros bisou, Serge.

  Sims.
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 2 août 2005 à 06:51 Citer     Aller en bas de page

Un GROS GROS MERCI

Yvano ,Psyché , Jo et Sims
Merci de vos mots qui m'encourage
Je sais que je ne dois pas flanché
Sinon je le regreterait

merci à vous 4 d'être la et
toujours aussi fidèle


Marie-Jo
xoxoxo

 
GENTLEMAN


Il n'y a pas plus beau poème que les mots
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
2490 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2004
Dernière connexion
22 octobre 2019
  Publié: 2 août 2005 à 13:23 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Marie-jo

Je t'avais bien dit de ne pas t'exposer trop au soleil Tu te brûles les ailes chaque fois

Moi aussi d'ailleurs

Mettons notre coeur à l'ombre pour quelques temps

Bises
Joël
GENTLEMAN

  ..Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains,transforme-les en caresses..[Jacques Salomé]
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 7 août 2005 à 15:28 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Joel

Désolé du temps que sa pris
pour répondre mais les vacances lollll

oui je me brule toujours quelque chose moi
mettre mon coeur un peu de côter mais la
j'ai tellement hate de rencontrer quelqu'un de simple
qui aime la vie et s'amuser ouffff ou se cache-t-il?????


Bisous Joel
merci de ton commentaire
Marie-Jo
xoxoxox

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16128 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 31 oct 2006 à 07:13 Citer     Aller en bas de page

Mais qui a pu dire qu'aimer était une sinécure ?

Le passé est ce que nous en faisons, un peu comme les souvenirs, alors, il faut savoir tourner la page et sans culpabilité aucune, car ce n'est que de l'énergie gaspillée et pas mis au service d'aimer....

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1460
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0589] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.