Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 18
13242 membres inscrits

Montréal: 1er déc 21:36:10
Paris: 2 déc 03:36:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Fammine Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
165 commentaires
Membre depuis
21 août
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 nov à 07:06
Modifié:  19 nov à 16:42 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

J’ai lavé le ciel,
dévoré les comètes
toutes les bêtes
et dans les abysses
précipité les hordes
coupé les cordes
des pianos des violons
brûlé les maisons
et toutes les lettres
de l’alphabet mélangé
les couleurs du jour
et de la nuit
dragué la mémoire
retiré les ampoules
mangé la lumière
avec tous ses saints
rongé la faim les doigts
les tibias et la foi
jusqu’à ce qu’il ne reste rien
de rien
et dans ce rien
qui m’habitait
qui m’entourait
encore au centre
de tout,
cette envie
insatiable de toi.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
726 poèmes Liste
15538 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 nov à 08:13 Citer     Aller en bas de page

Femmina ??

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
165 commentaires
Membre depuis
21 août
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 nov à 12:32 Citer     Aller en bas de page

Toujours aussi devineresse de mes errances chère Lilia.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
726 poèmes Liste
15538 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 nov à 13:09 Citer     Aller en bas de page

Citation de Gylfi
Toujours aussi devineresse de mes errances chère Lilia.



J'ai -toujours- aimé tes loufoques

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
18618 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 19 nov à 16:42 Citer     Aller en bas de page

J'ai la faim
Du contre le titre avec deux M c'est volontaire ?

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
165 commentaires
Membre depuis
21 août
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 nov à 17:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea belga

Citation de Gylfi
Toujours aussi devineresse de mes errances chère Lilia.



J'ai -toujours- aimé tes loufoques



Chère Gala,
Du loup foque humm
Montrer une patte toute blanche
Sur c'te banquise qui part en tranches
J'crois qu'il faut vite en profiter
Parce que ça durera pas une éternité
Alors oui a ce temps morose
Plutot croquer vos fesses si roses.

(Desolé chatouiller aurait ete plus indiqué mais cela ne donnait pas le bon nombre aux pieds de nez...)

Citation de Bestiole
J'ai la faim
Par contre le titre avec deux M c'est volontaire ?




Oui chère Bestiole (?) celà me semblait ne pas pouvoir s'encrer sans deux aimes. Sinon trop peu de rondeur, et pour la faim, pas assez d'enjambées de courbure à se rejoindre pour combler les abysses de nos soifs a s'embrasser.
Aurais-je du mettre des guillemets ?

 
Sysy


Carpe Diem/Dans nos veines le sang circule bon trésor. Verlaine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
452 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2016
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 20 nov à 01:06 Citer     Aller en bas de page

Bonjour GYLFI,
J’ai beaucoup aimé !
Belle description pour un insatiable amour
Merci GYLFI pour ce magnifique partage !

Amitiés poétiques
Sysy



  🌻 Se tourner toujours du côté du Soleil
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
794 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 20 nov à 10:49 Citer     Aller en bas de page

Preuve que l'amour est plus fort que tout et subsiste après cette terrible destruction déroulée au fil du poème
Une manière originale de le dire... Bravo !

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1293 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 21 nov à 13:35 Citer     Aller en bas de page

Vivre tout - même l'impensable - intensément ... se dépouiller de tous les artifices.
Et revenir à l'essentiel, qui est resté intact. C'est ainsi que j'ai vécu ma lecture ...
Merci pour le partage, Gylfi

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
BORZEK Nouveau membre!

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
69 commentaires
Membre depuis
15 novembre
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 21 nov à 16:12 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Gylfi,

J'ai beaucoup aimé ce poème dynamique. Sa lecture rapide m'a donné le sentiment de courir, détruire tout vite comme vous auriez aimé le faire.. Et la fin courte, sans ambages, fige l'amour qui demeure.

Cordialement,
BORZEK

 
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
165 commentaires
Membre depuis
21 août
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 22 nov à 13:36
Modifié:  22 nov à 15:48 par Gylfi
Citer     Aller en bas de page

Citation de Sysy
Bonjour GYLFI,
J’ai beaucoup aimé !
Belle description pour un insatiable amour
Merci GYLFI pour ce magnifique partage !

Amitiés poétiques
Sysy





Oh merci Sysy de votre passage de vos mots pour ce voyage que nous nous partageons un peu et que j'aimerai bien souve5nt pouvoir écrire comme vous.

Amitié poéthique.

Citation de glycine
Preuve que l'amour est plus fort que tout et subsiste après cette terrible destruction déroulée au fil du poème
Une manière originale de le dire... Bravo !




Merci Glycine de votre lecture message ;-) , au milieu du silence, ce language unique que nous tous nous partageons, cette même essence du vide sur quoi tout s'articule..
Pensées copeauétiques.

 
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
165 commentaires
Membre depuis
21 août
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 22 nov à 15:17
Modifié:  22 nov à 17:26 par Gylfi
Citer     Aller en bas de page

Citation de Chlamys
Vivre tout - même l'impensable - intensément ... se dépouiller de tous les artifices.
Et revenir à l'essentiel, qui est resté intact. C'est ainsi que j'ai vécu ma lecture ...
Merci pour le partage, Gylfi



Oh oui se chercher l'essentiel, se libérer de ses intempestives illusions, pour pouvoir se reconstruire les mots, les couleurs, la musique sur ce centre.

Merci merci de votre lecture. Vos mots m'aident aussi à voir plus clair.

Mes pensées d'essenciel pour vous Hélène.

Citation de BORZEK
Bonsoir Gylfi,

J'ai beaucoup aimé ce poème dynamique. Sa lecture rapide m'a donné le sentiment de courir, détruire tout vite comme vous auriez aimé le faire.. Et la fin courte, sans ambages, fige l'amour qui demeure.

Cordialement,
BORZEK



Se sortir de nos orbites versatiles
Laisser cette chanson qui se déroule
Faire la place pour une treizième heure
Et le temps pour une j'aime de ferveur.


Mais là pente des jours emporte tout trop vite, même le temps de se peauser, merci d'avoir fait cette course contre la montre des secondes inutiles avec moi.

Corpsdialement à vous Delphine.




 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 23 nov à 04:47 Citer     Aller en bas de page


**J'adore ce déferlement de mots un peu fou, ça change des poèmes un peu trop classiques
J'ai bien fait de venir vous lire Merci Poète pour cet agréable moment

Mes amitiés
Yvon

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
18618 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 24 nov à 09:06 Citer     Aller en bas de page

Citation de Gylfi


Citation de Bestiole
J'ai la faim
Par contre le titre avec deux M c'est volontaire ?




Oui chère Bestiole (?) celà me semblait ne pas pouvoir s'encrer sans deux aimes. Sinon trop peu de rondeur, et pour la faim, pas assez d'enjambées de courbure à se rejoindre pour combler les abysses de nos soifs a s'embrasser.
Aurais-je du mettre des guillemets ?



Juste le préciser en fin de texte éviterait que l'équipe se pose la question de "corriger" pour les prochaines fois !

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
165 commentaires
Membre depuis
21 août
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 25 nov à 02:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de LE PASSANT

**J'adore ce déferlement de mots un peu fou, ça change des poèmes un peu trop classiques
J'ai bien fait de venir vous lire Merci Poète pour cet agréable moment

Mes amitiés
Yvon



Merci en grand Yvon, j'aime ces poèmes qui roulent et vont grand train (je pense à Guy Goffette, Anne Perrier.. Merci pour vos suggestions...) et à le relire encore trop de rupture de rythme...

Merci d'avoir suivi la pente des essenciels avec moi.

Gil


Miss Bestiole, chère administratrice, vous promettre de penser à ces guilleret guillemets ou précisions sur mes incrustations.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 164
Réponses: 14
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0335] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.