Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 479
Invisible : 0
Total : 482
· Adria d'Orances · datura
Équipe de gestion
· FeudB
13223 membres inscrits

Montréal: 24 nov 18:09:40
Paris: 25 nov 00:09:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La page blanche Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
PlumeDange


Chaque instant meurt à l'instant...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
566 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
14 juillet 2009
  Publié: 11 mai 2006 à 12:03
Modifié:  6 sept 2009 à 14:46 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

La page blanche

Toujours cette page blanche,
Pourtant en mon coeur quel tumulte !
Papier par mes vers étanche,
Aucun mot de ma plume ne chute.
...
Blanc toujours blanc,
Couleur belle, si parfaite
Mais tellement ennuyant
Pour chacun des poètes.
Vide, toujours vide,
Papier comme neuf
Mais pas la moindre ride,
De l'écriture on se sent veuf.
...
Toujours cette page blanche,
Pourtant en mon coeur quel tumulte !
Papier par mes vers étanche,
Aucun mot de ma plume ne chute.
...
Pâle, toujours pâle
Sans les mots de nos maux
Mais tellement fatal
Pour chacun, c'en est trop.
Plat, toujours plat,
Les sentiments absents,
Même pas le moindre pas
Vers la feuille à l'instant.
...
Toujours cette page blanche,
Pourtant en mon coeur quel tumulte !
Papier par mes vers étanche,
Aucun mot de ma plume ne chute.
...
Rien, toujours rien,
Le temps semble si long,
Aucune envie ne vient,
Où est l'inspiration ?
Pleins, toujours pleins,
De toutes ces émotions,
Une chose me retient,
Y a-t-il une guérison ?
...
Toujours cette page blanche,
Pourtant en mon coeur quel tumulte !
Papier par mes vers étanche,
Aucun mot de ma plume ne chute.
...
Triste, toujours triste,
Comme cela nous manque,
D'écrire à l'improviste,
D'écrire quand bon nous chante.
Manque, toujours manque
De se libérer, d'avouer
Pour que le coeur soit plus léger,
Pour enlever ce qui le hante.
...
Alors
...
Toujours cette page blanche,
Pourtant en mon coeur quel tumulte !
Papier par mes vers étanche,
Aucun mot de ma plume ne chute.
...
Encore
...

  Ecrits vains d'un être ange, étrange écrivain.... Il s'écrie et ses cris se mélangent à son sang, triste vin...
TheDream


Il y a la musique, et ce que l'on en fait.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
515 commentaires
Membre depuis
5 février 2006
Dernière connexion
8 août 2018
  Publié: 11 mai 2006 à 13:50 Citer     Aller en bas de page

Magnifique poeme , une fois de plus ...

Amicalement.

  Miles after miles ...
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 11 mai 2006 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

Et bien l'absence apparente d'inspiration nous donne un joli poème. Preuve s'il en est qu'il n'est pas nécessaire de voir la poésie comme un confessionnal ou une catharsis. L'idée spontanée est l'amie de la sincérité. Et si l'armoire semble vide d'habits, il reste toujours l'armoire à décrire. Style apprécié. verso

 
PlumeDange


Chaque instant meurt à l'instant...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
566 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
14 juillet 2009
  Publié: 11 mai 2006 à 14:37
Modifié:  12 mai 2006 à 13:01 par PlumeDange
Citer     Aller en bas de page

TheDream,
Merci beaucoup, j'apprécie ton commentaire et ton passage sur ce texte !
Amitiés



verso,
Merci à toi également, j'aime beaucoup le commentaire que tu m'as laissé. Je suis contente que tu aies apprécié le style également.
Amitiés

Bises


Plume d'Ange

  Ecrits vains d'un être ange, étrange écrivain.... Il s'écrie et ses cris se mélangent à son sang, triste vin...
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 11 mai 2006 à 14:42 Citer     Aller en bas de page

moi je dirais que ce poéme est sublime! mais je me demande pourquoi tout poéte à peur de la page blanche? N'es ce pas partie integrante de la poésie?
On ne peux pas écrire tout le temps et avoir une inspiration inepuisable!! sinon je crois que la ba,alité serais dans tout les poémes! l'inspiration est ne nappe souterraine, au bout d'un moment elle est tarie! laisse lui le temps de se ressourcer!
en tout cas tu vois que la simplicité ici me plait beaucoup!
bise
angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
PlumeDange


Chaque instant meurt à l'instant...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
566 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
14 juillet 2009
  Publié: 11 mai 2006 à 15:43 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi !
En effet, je trouve que tu as raison. Quand je n'ai pas d'inspiration, je laisse la page blanche de côté et quand elle vient, tout coule, se forme et se glisse sur le papier.
J'avais déjà fait un poème sur l'inspiration.
Merci en tout cas pour ton commentaire et ton passage. C'est un plaisir de voir une trace de ton vol au-dessus de mes textes, angetine.
Bisous


Plume d'Ange

  Ecrits vains d'un être ange, étrange écrivain.... Il s'écrie et ses cris se mélangent à son sang, triste vin...
Crikee
Impossible d'afficher l'image
Maint amoureux d'un grain de beauté commet l'erreur d'épouser la fille entière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
297 commentaires
Membre depuis
6 mai 2006
Dernière connexion
11 novembre
  Publié: 12 mai 2006 à 05:17 Citer     Aller en bas de page

Belle construction pour ce poème qui traduit bien cette peur de la page blanche. Mais comme le dit si bien angetine au sol, nous n'avons pas à en avoir peur : l'inspiration est le bien de tous mais tous n'expirent pas de la même manière. C'est ce qui fait le charme de ce site...

Crikee

  A la fin de l'envoi, je touche !
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
18614 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 12 mai 2006 à 10:40 Citer     Aller en bas de page

j'ai adoré la véracité de ce texte et le rythme est excellent, la reprise accentue ce martèlement de l'esprit ...

vraiment un très beau texte, je rajoute à mes favoris pour pouvoir le relire à loisir

Amicalement
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
PlumeDange


Chaque instant meurt à l'instant...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
566 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
14 juillet 2009
  Publié: 12 mai 2006 à 13:00
Modifié:  12 mai 2006 à 13:01 par PlumeDange
Citer     Aller en bas de page

Crikee,
Merci à toi pour le commentaire et le passage ! Tu as raison, nous n'avons pas à en avoir peur mais nous attendons malgré tout impatiemment le moment où l'inspiration reviendra.
Bien amicalement



Vinie,
Merci, c'est un honneur pour moi de trouver un commentaire de ta part et si tu l'ajoutes à tes favoris alors je m'en vois très flattée ! Merci infiniment !
Amitiés



Saphariel, ton commentaire me fait très plaisir, merci à toi d'être passé me lire et d'avoir pris le temps de laisser quelques mots.
Amitiés

Bises à tous les 3

Plume d'Ange

  Ecrits vains d'un être ange, étrange écrivain.... Il s'écrie et ses cris se mélangent à son sang, triste vin...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 6488
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0566] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.