Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 314
Invisible : 0
Total : 314
12945 membres inscrits

Montréal: 20 nov 23:26:54
Paris: 21 nov 05:26:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Théâtre & Scénario :: Y a t'il un conducteur dans le train ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
3094 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 6 nov à 04:36
Modifié:  6 nov à 08:29 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

La scène se passe dans une grande gare parisienne.
Un type arrive tout essoufflé sur le quai. A le voir ainsi on devine qu'il a beaucoup couru.
- Hé m...., je viens de rater le train ! laisse t'il échapper tout haut
- Ce n'est pas grave, vous aurez le prochain lui dit quelqu'un à coté de lui.
- Non c'est celui là que je devais prendre ! Je vais me faire engueuler par mon chef. Vous voyez bien le train n'est plus là et je devais être dedans.
- Eh bien vous direz à votre chef que le train avait du retard, c'est une excuse qui marche toujours.
- Ah non, ce n'est pas possible !
- Et pourquoi ça ce n'est pas possible ?
- Mon chef c'est le chef de gare !
- ????????????
- C'est moi le conducteur de ce train !
- ????????????
- Vous comprenez à présent ?
- Heu ... je comprends surtout que votre train est parti sans conducteur, comment est-ce possible ?
- Alors là, j'en sais rien du tout !
- Le mieux est que vous alliez voir le chef de gare ... non ?
- Oui vous avez raison, j'y vais tout de suite !
Et sur ce, l'homme prend la direction du bureau du chef de gare. Celui ci en le voyant s'exclame :
- Eh bien Plantier ! Qu'est-ce que tu fous là ?
Le dénommé Plantier, tout penaud, regarde ses chaussures.
- Je suis désolé chef, c'est la première fois que ça m'arrive.
- Oui je vois bien ! Tu n'as pas consulté le planning, hier soir, avant de rentrer chez toi ?
- Non … j'étais pressé de partir. J'avais une course urgente à faire.
- Quel étourdi tu fais ... Si tu avais prit le temps d'y jeter un œil, tu aurais vu que c'est ton jour de congé et qu'aujourd'hui c'est Dubois qui est de service.
- Ah ... Ouf ! Alors je me suis inquiété pour rien. Vous auriez vu ma tête lorsque je suis arrivé sur le quai et que je ne voyais pas le train.
- J'imagine bien ! L'important est que tout se termine bien. Tu peux rentrer chez toi et te recoucher.
Plantier allait quitter le chef de gare lorsqu'un homme se précipite vers eux, tout affolé !
- Mais Dubois qu'est-ce tu fiches ici ? s'écrie le chef de gare à l'adresse du nouveau venu
- Je suis désolé chef ... je n'ai pas entendu la sonnerie de mon réveil !
- Le chef de gare et Plantier se regardent médusés et s'exclament en même temps :
- Mais alors ... qui conduit le train ?

  Pichardin
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
667 poèmes Liste
20632 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 6 nov à 04:43 Citer     Aller en bas de page

Angoissant !!!

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
546 commentaires
Membre depuis
11 mai
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 6 nov à 05:26 Citer     Aller en bas de page

Excellent !

 
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
8220 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 6 nov à 08:00 Citer     Aller en bas de page

Viiiiiiiiiiiite ! La suite !

  ISABELLE
Adamantine

Administratrice


Avatar : Aude Doiderose
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11163 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 6 nov à 11:53 Citer     Aller en bas de page

tam tam taaammmm (musique angoissante)

J'attends la suite également

  Il faut beaucoup de temps pour refroidir un cœur et mille fois plus encore pour le réconforter.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
242 poèmes Liste
3984 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 7 nov à 12:58 Citer     Aller en bas de page

tu nous mets l'eau à la bouche - la suite crénom de dieu....

Yvon

  YD
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1093 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 9 nov à 04:03
Modifié:  9 nov à 04:04 par MUSCADE
Citer     Aller en bas de page

Bonjour PICHARDIN

Le mystère reste entier ??
Qui a pris les manettes ?
y aura t il une suite
Avant que je me ronge tous les ongles...


Bisous

MUSCADE

  MUSCADE
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
2165 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 12 nov à 05:53 Citer     Aller en bas de page

Trop marrant .. Tu m'as fait rire ... À la fin.
Bravo
Tof

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 84
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0412] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.