Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 11
13205 membres inscrits

Montréal: 19 sept 23:58:21
Paris: 20 sept 05:58:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: huis-clos Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 26 juin 2006 à 05:25 Citer     Aller en bas de page

HUIS-CLOS



J’ai dix ans, un bon appétit et
quasiment toute mes dents toute ma tête
mais, je ne comprends pas pourquoi pépé Fernand
un gaillard, un exemple d’appétit
n’a pas mangé la moindre miette depuis au moins deux jours.
Il est maigre, présumé aigre ,haleine honnête eut égard à son âge,
il ne s’est pas levé ni lavé, pas même assis
il ne gémit pas, ses os ne craquent plus,
plus un pet ni même un rot depuis au moins deux jours.
Le cheveu bien peigné ses yeux sont assoupis
il est allongé sur le lit pas même en pyjama
il porte son complet veston gris des grandes occasions,
ses dents un peu jaunies comme sa chambre semblent me sourire
ses traits sont tirés comme les rideaux que mémé a changés
je n’ai que dix ans mais je suppose qu’elle a mis ceux là tous noirs, épais
pour que la lumière du jour ne perturbe pas le sommeil de pépé.
Je n’ai que dix ans et c’est certainement pour cela
que ces deux inconnus en noir se moquent de moi en me disant :
- feu ton grand-père mon petit.
Je les ai mis dehors, j’veux pas que pépé les voie quand il se réveillera
ils sont si laids avec leurs gueules d’enterrements ;
J’veux qu’papi me prenne sur ses genoux et me raconte la fin de l’histoire ;
Papi, papi, réveille toi, réveille toi ,
Ces hommes sont méchants, ils me coupent l’appétit
Papi, papi, réveille toi, viens leur couper la chique
( il n’a peur de personne mon pépé Fernand)

JCE 04/09/1978

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 26 juin 2006 à 05:33 Citer     Aller en bas de page


Wouf....

J'm'éffrite là... (avoue que je te tends la perche pour balancer un jeu de mots !)



Loup

  http://papemich.free.fr/
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 26 juin 2006 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

ok ben j'attends la perche c'est pour aujourd'hui ou pour deux mains!! hihihi je suis sûre que tu t'attendais à ce que je morde à s'effrite ben non je le garde pour Myo.
il me reste encore du turon!
merci Loup turonement à toi
jc

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
3994 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 26 juin 2006 à 06:38
Modifié:  26 juin 2006 à 06:38 par Myo
Citer     Aller en bas de page

On m'a sonnée ??

Des frites...non, pas avant les vacances, ... mon charme de sirène risque de perdre toute efficacité même sur les vieux loups de mer... quoique....

Je suis sûre que Pépé Fernand est heureux de voir ce qu'est devenu le gamin.... et l'émotion que ses mots sortis d'un vieux carton suscitent encore....
Ça m'en coupe la chique.....


Myo

 
obab


Absente tout court...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
24 février 2005
Dernière connexion
16 février
  Publié: 26 juin 2006 à 09:41 Citer     Aller en bas de page

merde, ca me rappelle du souvenir tout ca ... à bien plus de 10 ans

une 2ème s'effrite siouplé

  c'était mieux un jour .....
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 26 juin 2006 à 09:55 Citer     Aller en bas de page

Ca fera un an demain que mon pépé Barthélémy me manque...

Ce texte en empli de tendresse... Merci...

 
Ladybird

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
1190 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
30 mars 2011
  Publié: 26 juin 2006 à 10:01 Citer     Aller en bas de page

C'est touchant...Très touchant.
Merci.

 
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 25 juil 2006 à 16:15 Citer     Aller en bas de page

Il est des poésies comme des films. Affaire de scenario. Mes larmes se joignent à ce tableau. C'est ton talent. verso

 
papoupoete


vive les poesies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
151 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2006
Dernière connexion
18 août 2007
  Publié: 16 août 2006 à 05:59
Modifié:  16 août 2006 à 06:00 par papoupoete
Citer     Aller en bas de page

je trouve ton poeme magnifique rimarien parler de la mort dans ce sens je n'y avait pas penser. papoupoete

  dillon
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 18 août 2006 à 11:50 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous d'être passés et toutes mes excuses
pour vous répondre si tard
amitié
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 1er déc 2006 à 22:54 Citer     Aller en bas de page

Ah ben non alors Fanny, c'est au moins la deuxième fois que je te fais pleurer, serai je un tyran sans le vouloir.
bisou
jc

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
773 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 10 déc 2016 à 07:26 Citer     Aller en bas de page

magnifique et triste poème, plein de tendresse, et tellement émouvant!

merci, RIMARIEN, pour ce superbe et déchirent partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 29 déc 2016 à 11:25 Citer     Aller en bas de page

Oh c'est gentil tout plein Josette de venir dépoussiérer un peu les étagères de mon grenier ''poétique''
merci et reviens quand tu veux si tu n'as pas peur des toiles d'araignées
bonne année 2017
amicalement
jc

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 6119
Réponses: 12
Réponses uniques: 9
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0457] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.