Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 18
Invisible : 1
Total : 20
· Tychilios
13265 membres inscrits

Montréal: 19 oct 01:15:41
Paris: 19 oct 07:15:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Sur les ailes d'un songe (bonne nuit aux Anges) Duo Touk/log Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 26 nov 2002 à 02:12
Modifié:  7 juin 2009 à 13:49 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Sur les ailes d'un songe (Bonne nuit aux Anges!)
-Duo Toukie/Lograth-


Oyez, Oyez, vous tous, parents comme enfants
N’oubliez jamais de dire ces : “je t’aime”
Que l’on oublie justement, trop souvent
Et que l’on a voulu vous faire également
Tout spécialement remémorer dans ce poème :


"Papa, ne me raconte plus de mensonges sur la vie,
Est-ce que l'amour est éternel comme on me l'a appris?
Ce "Dieu" que chaque jour je prie à mon chevet,
Est-ce qu'il est bon comme n'importe quel homme le devrait?
Papa, je suis maintenant assez sage pour comprendre les misères,
Explique moi la vérité, et cesse de me faire croire aux chimères" (tOUkie)

"Que de questions, ma petite fille, ce soir où je te borde dans ton lit…
Mais dans mon rôle de père je me dois d’y répondre du mieux que je le puis
Non, l’amour que l’on croit éternel ne l’est jamais
Voilà déjà une des réponses que tu voulais
Quant à Dieu, s’il n’est pas aussi bon que tu le pensais
Non plus t’ai-je dit qu’il était nécessairement mauvais
Et de ces petits mensonges dont je te gave d’attraits avant tes prières
C’est pour mieux te protéger, quand tu dors, de la nuit et de ses sorcières!" (Lograth)

"Mais papa, cette nuit la lune m'a raconté de bien mauvaises histoires,
J'ai cru que ta sagesse m'aiderait à mieux y voir,
Devant moi, les questionnements d'un enfant naïf me harcèlent!
Les anges mon père, il y a longtemps que j'ai cessé d'y croire,
De là où je suis, leurs regards m'étaient menaçants et noirs" (tOUkie)

"Que de mauvais rêves ou de doutes te rongent, mon enfant rebelle
En ces heures tardives où tu devrais dormir le cas échéant, gamine insatiable
Mais que te dire pour atténuer ta peur si ce n’est que c’est l’heure immuable
Où même les angelots comme toi qui ne croient plus à leurs semblables pairs
Se doivent de se laisser envahir par les songes en fermant leur petites paupières ?"(Lograth)

"Mais attends, papa…les contes de fées que jadis tu m'as narrés,
Ne sont pour moi que d'atroces souvenirs qui n'auraient jamais dû exister,
Comment as-tu pu me faire autant de mal, à moi l'enfant rêveur que j'étais autrefois?
En me cachant la seule vérité d'un monde superficiel et froid!
Tu me l'as répété maintes fois, il est temps pour moi de prendre mon élan,
Alors, cesse de me mentir sur notre univers de déments..." (tOUkie)

Chère enfant, les histoires ou contes de fées ne sont que des durs reflets
De la vie qui t’attend dans ce monde où tout n’est pas que sombre ou rose
Mais bien d’un gris ou le discernement le dispute à la réalité de l’existence
Aussi, si tu prends la voie de la quête de ton identité, mille regrets
Et aventures de toute sortes t’attendent au détour du chemin, une fois éclose
Dans cet univers malsain où j’aurai tenté de te protéger de cruelles souffrances" (Lograth)

"Papa, en cette nuit, où le soleil bientôt rougira à l'horizon,
Dépose en douce, de tes lèvres paternels, un baiser sur mon front,
Que les démons de la nuit, se cachent, loin de mon cœur encore pur,
Et que mon innocente candeur encore quelques temps perdure,
Papa, approche ton oreille, j'ai un secret des plus merveilleux à te murmurer,
Je t'aime... aussi gros que la Terre, aussi gros que l'on pourra t'aimer." (tOUkie)

Et le père embrassa sa fille sur les boucles frisées et blondes
Qui descendaient sur les tempes de la jeune demoiselle
Tout en lui murmurant un “je t’aime aussi”, tout de miel
Afin que celle-ci enfin dormant d’un sommeil paisible
Puisse y voir des elfes, chevaliers et magnifiques belles
Autant que des rois dans leurs châteaux et tours bien rondes (lograth)

"Et vous qui ne croyez plus aux contes de fées, histoires risibles,
Direz-vous, pensez à ceci, cher(e)s lecteurs/trices sceptiques
À cette idée formidable ou un vieux dragon a rencontré un jeune toucan
Sur un site web de poésie, le temps d’un écrit, le temps d’un moment
Où tout devient possible dans ces vers que l’on vous espère magiques"

**********************************************************

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 26 nov 2002 à 05:31 Citer     Aller en bas de page

J'aime.. énormément
Je me suis retrouvée assise au pied du lit, à essayer de..

Aimer sans étouffer..
Protéger sans isoler..
Rêver sans idéaliser..
Aimer pour mieux grandir..

Tendres pensées à tous deux .
Merci Marie

 
Evelyne


Ne plus vivre pour seulement vivre...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
134 poèmes Liste
795 commentaires
Membre depuis
16 mai 2002
Dernière connexion
9 octobre 2005
  Publié: 26 nov 2002 à 07:29 Citer     Aller en bas de page

J'ai adoré......!!!!!!!!!
Merveilleux duo!!!!!!!!!!
Comme si j'étais encore toute petite...
Bravo
Evy

  Au lieu de renforcir mon égo je forme mon esprit... Les rêves se forgent ainsi...
Bo Cet utilisateur est un membre privilège



'Cause nothing is forever, 'cause my life is not enough...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
205 poèmes Liste
2099 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
12 février
  Publié: 26 nov 2002 à 15:54 Citer     Aller en bas de page

Subjuger??? oui, je crois que c'est le mot!!

Votre texte est extraordinaire! vraiment, il m'a ramener a une certaine époque,,,

Bravo!!

Moi aussi je nomine!!!

Bo.

  «...Ancients Souls, From Ancients Times, Runs Deepers...»
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 27 nov 2002 à 18:44
Modifié:  Il y a 0 minute par Lograth
Citer     Aller en bas de page

Excusez-moi du léger délai, mais comme le dit Toukie qui m'a arraché les mots de la bouche... c'est sûr que ça me fait énormément plaisir à moi aussi que notre duo vous plaise autant... L'idée originale de la conversation de la fille et du père vient de Toukie que je remercie pour cette
idée fort originale et superbe... Bien sûr, vu l'âge respectif des poètes concernés, Toukie dans le rôle de la fillette et moi, celle du père bien sûr (puisque j'ai déjà 3 enfants pour ceux qui ne le savent pas encore!). Et on a laissé aller notre imagination... Tant mieux si cela a plu... On a tous ces souvenirs (pour certains bien sûr) où l'on a vécu ou on s'est remémoré de ces instants magiques que l'on a eu soit avec son père ou son enfant...
C'est ce que l'on a voulu exprimer dans ce poème comme vous l'avez si bien saisi... Donc, merci à vous tous, Sylvie, Marine, Evelyne, Bo et Mystique (j'espère avoir oublié personne)... Et bien sûr, merci encore pour vos nominations, c'est très gentil... On vous en remercie chaleureusement, Toukie (à mon tour de parler pour elle, mais je suis sûr qu'elle est en accord avec moi) et moi...

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 2 déc 2002 à 11:36
Modifié:  Il y a 0 minute par Lograth
Citer     Aller en bas de page

Cette fois, je vais parler avant Toukie (ou Marie-Christine!).

Merci de ton commentaire, Ellie...
Bien sûr, les rêves sont là ppur nous apaiser des dures réalités de la vie peu importe l'âge que l'on a comme tu dis... Pour garder son coeur d'enfant, il ne faut jamais cesser de rêver... Et en passant, re-merci pour ce nouveau commentaire, Syl...

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
Linda_nuit_blanche


Et pour que notre histoire ne sois jamais finie J'épouserai ton âme au seuil du paradis..Y.D.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
2083 commentaires
Membre depuis
14 août 2002
Dernière connexion
8 septembre 2017
  Publié: 2 déc 2002 à 13:18 Citer     Aller en bas de page

B R A V O...!!! B R A V O...!!!
J e n'en suis pas encore revenue de l'immense talent qu'on trouve sur ce site .
Martin , Marie-Christine...Un duo d'enfer.
J'ai imprimé et garderai ce texte pour ma collection personnel.
É M O U V A N T . . .

B R A V O. . .
B I Z O U X. . .
L I N D A . . .

  Faites moi du bien , pour me consoler que vous me faites mal....
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 3 déc 2002 à 10:51 Citer     Aller en bas de page

Hum, merci Linda...
Là, j'avoue que je suis gêné un peu...
Se faire imprimer comme ça, avec Toukie, c'est déjà beaucoup pour moi!
Mais merci...

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
tite_pepeste
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
28 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2002
Dernière connexion
19 février 2003
  Publié: 3 déc 2002 à 18:03 Citer     Aller en bas de page

comme on est dans les duo moi et babygirl en feront un pour repondre le premier c'est le mien apres la barrre babygirl ok?
bravo/félicitation
super poeme/vraiment extra
sa donne envie de rever/de s'enfuir et s'envoler
je le nomine aussi/et moi aussi comme sa deux du coup
lol on vous lache/ouais on fait peur la
bravooooo/félicitation
kisssssss/bisouxxxxxxxxxx
mélissa /vanessa

 
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 4 déc 2002 à 20:34
Modifié:  Il y a 0 minute par Lograth
Citer     Aller en bas de page

Euh, je ne peux que dire que comme Toukie :
Merci à vous deux, Darine et tite pepeste...

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
Cybeline


« Si le monde survit, c’est qu’il rêve de changer »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
3435 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2002
Dernière connexion
19 février
  Publié: 7 déc 2002 à 18:24 Citer     Aller en bas de page

Félicitation à vous deux,

Votre poème m'a touché infiniment puisqu'il m'a rappeller les nombreuses questions que j'ai posé à mon père quand j'ai compris que notre monde étais cruel. Il m'a mit la larme a l'oeil. Vous voir tous les deux complice dans un texte aussi révélateur, est merveilleux. La différence d'âge qui vous sépare n'a aucune imporance, cala n'a fait que rendre le texte encore plus fabuleux. BRAVO, je n'ai pas de mots assez fort pour vous dire à quel point vous avez du talent. Continuez, ne lâcher surtout car la vie est trop courte pour s'arrêter d'offrir aux anges de si magnifique cadeau. J'espère avoir un jour une chance de vous rencontrer. Je continue de vous lire avec autant de passion
Au revoir
D'une tite ange bleue très émue
Annie
xxxx

 
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 7 déc 2002 à 19:11 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton dernier commentaire, petit ange bleu...
C'est vraiment gentil de ta part d'avoir pris le temps de nous faire part de ton opinion... Toukie lira sans doute ton commentaire à son tour plus tard, mais je suis certain qu'elle l'appréciera autant que moi...
Merci encore!

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
petit ange


L'imaginaire est toujours hanté par la vie ...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
952 commentaires
Membre depuis
2 mai 2002
Dernière connexion
30 juin 2003
  Publié: 10 déc 2002 à 12:41 Citer     Aller en bas de page

vos plumes se marient vraiment bien
contente d'avoir pu lire encore une fois un duo remarquable,
chapeau poètes!

petit ange

  Les larmes et le temps n'effacent pas tous les souvenirs on peut pleurer un océan mais il restera toujours des vagues de haine ...
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 12 déc 2002 à 18:59 Citer     Aller en bas de page

Oh, mais on purait en dire autant du duo "petit ange/toukie" ou "toukie/petit ange", enfin, m'rapelle pas exactement, sauf que je l'ai lu plusieurs fois et l'ai commenté 3 fois, je crois! ;-)

Merci, petit ange...
Et bien sûr que ça me touche évidemment, Toukie...
(Sinon, j'serais pas là pour le dire!)

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 13 déc 2002 à 03:55 Citer     Aller en bas de page

Merci, Gé!
Oui, mais ça 'faut que tu lui demande à elle, mais bordée et pas oublier de lui conter une histoire aussi!

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
Colombe


Pour tromper le monde, ressemblez au monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
2035 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
3 octobre 2005
  Publié: 13 déc 2002 à 12:16 Citer     Aller en bas de page

1 mot..... FANTASTIQUE!!!vraiment...

  -Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits - (Einstein)
chimay Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
254 poèmes Liste
5032 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 15 jan 2003 à 02:47 Citer     Aller en bas de page

Superbe texte tout en subtilités
Et dire que je l'avais loupé !
Merci pour cet instant de rêve !

  La musique danse, la poésie chante
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 4 févr 2003 à 16:33 Citer     Aller en bas de page

Eh bien, merci à vous, chimay et colombe... Merci beaucoup.

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 10 juin 2005 à 07:20 Citer     Aller en bas de page


Bah, merci, rachid!

Écrit il y a fort longtemps avec toukie (alias "stepanow", maintenant), il me fait plaisir de voir que ce poème t'aies plu... C'est vrai qu'il y transcende comme une certaine candeur de l'innocence, surtout au fait que toukie et moi (mais surtout elle) a eu l'idée de faire ça -le poème- au sujet d'une petite fille et de son père qui se parlent à l'heure du coucher de la petite. J'suis bien content que t'aies aimé et avoir pris la peine d'être venu le dire.
Merci.

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1613
Réponses: 18
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0615] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.