Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 31
Invisible : 1
Total : 35
· Pichardin · Kanth
Équipe de gestion
· Allantvers
13156 membres inscrits

Montréal: 25 mai 01:09:43
Paris: 25 mai 07:09:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Tu me manques... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 24 avr 2006 à 08:56
Modifié:  12 août 2010 à 14:43 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Allô ma grande soeur

J'avais envie de t'écrire , tu sais depuis que tu es

partie rejoindre papa, il y a un grand vide en moi,

on dirait que tout se bouscule, j'essaie d'être forte

ne pas montrer que je me sens si faible . Avec maman

je m'occupe d'elle , je lui change les idées,

elle pleure souvent mais doucement elle reprend

le sourire. Perdre un enfant est difficile , je lui dis

maman je te trouve forte . Avec Mélanie je lui

montre que je suis forte , elle demeure à la

maison comme je t'avais promis je ne l'ai pas laissé

tomber , je m'en occupe elle est comme ma fille

quelque fois elle se révolte , je lui parle beaucoup et

lui fais sortir sa tristesse. Tu sais perdre sa maman

si jeune n'est pas facile je la trouve très courageuse.

J'essaie de garder le contrôle à la maison , avec mes

enfants mon travail et toutes mes préoccupations.

Tu sais de mon côté Sylvain ne comprend pas encore

pourquoi je l'ai quitté il s'acharne sans cesse , il

aimerait que je reprenne avec lui et pourtant il m'a

tellement fait souffrir j'ai pas envie de lui .


Là je suis assise dans mon lit, je relis ce que je viens

de t'écrire , je comprends pourquoi c'est si difficile

pour moi , maman a moi pour se défouler , ta ptite puce

Mélanie j'essaie de tout faire pour elle , je sais que je

ne pourrai jamais te remplacer mais je lui donne tout

l'amour que je peux ne t'inquiète pas elle va bien ,

je suis à l'écoute de mes enfants .

Mais moi je t'avais toi , tout ce que je faisais tu étais au

courant tous mes petits problèmes tu étais toujours là

pour me dire* Aille Marie-Jo reprends toi* tu me prenais

dans tes bras , j'ai perdu ma soeur , mon amie ,

ma complice je trouve ça tellement difficile .

J'ai besoin de toi Nicole

Je t'aime

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9631 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 25 avr 2006 à 02:10 Citer     Aller en bas de page


  http://papemich.free.fr/
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 25 avr 2006 à 07:07 Citer     Aller en bas de page

Merci Loup

 
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 25 avr 2006 à 07:08 Citer     Aller en bas de page

Merci Loup

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 26 avr 2006 à 07:08 Citer     Aller en bas de page

Mon ptitrayon de soleil brille doucement au travers de tous ces nuages
C'est difficile d'être le pilier de la famille ! tous déversent sur toi un peu de souffrance et de tristesse et toi ? et bien toi, tu fais face ! et je t'en félicite !

Prends soin de toi ! et ne cache pas ta propre douleur à ta famille, ils doivent aussi être là pour toi !!!

Je t'embrasse ma belle !

Marie

 
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 27 avr 2006 à 11:04 Citer     Aller en bas de page



Merci Marie

Marie-Jo
xoxxo

 
Jo


«Le baiser est le petit point rose que nous mettons sur le «i» du verbe aimer...» Cyrano
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
2966 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2003
Dernière connexion
1er octobre 2014
  Publié: 3 mai 2006 à 17:40 Citer     Aller en bas de page

Petit rayon de soleil, tu prends soin des gens qui t'entourent, mais laisse aussi le soin à ta famille d'aussi t'aider dans cette épreuve.... C'est dur de perdre une être chère, celle qui était notre confidente... Et je sais de quoi je parle. J'ai perdu ma grand-maman en octobre dernier, ma grande confidente depuis toujours... Courage, dans ces durs moments... Le temps finira par faire son temps...
Prends soin de toi surtout.
Amicalement.
Jo

  ~ Je L'aImE à MoUrIr ~
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 24 juil 2006 à 09:01 Citer     Aller en bas de page

Merci Jo

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2815
Réponses: 7
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1043] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.