Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 29
· Drôle d'oiseau · Solalou · Rosanna · ❀ninette1952 · Louveteauu
12915 membres inscrits

Montréal: 24 juil 18:30:40
Paris: 25 juil 00:30:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: La pluie... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Slannesh


L'oeil de l'enfer naquitde son silence.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
14 commentaires
Membre depuis
25 mai 2002
Dernière connexion
24 octobre 2003
  Publié: 31 août 2002 à 04:43
Modifié:  21 févr 2009 à 05:57 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page


Fille d'un temps maussade qui naquit d'un soupir
Toute ma vie s'écoule, toute ma vie s'enfuit
Et se répète encore sans aucun avenir,
Tout amour et toute haine se lavent de la pluie...

Goutte qui coule parfois au creux de ton sillage
Bruine qui meurt souvent et glisse sur les corps,
Sans personne, sans quelqu'un, pour garder mon sillage,
Me retenir un peu quelques instants encore...

Pluie qui rentre et qui coule dans la terre de chacun,
Et découvre leur monde, découvre leurs trésors,
Puis repart peu après, emportant en chemin
Leurs souffrances, saletés, et le poids de leurs torts...

Je suis la pluie qui pleure, je suis la pluie qu'on fuit
Quand je tombe trop fort, ou m'écoule trop longtemps,
Et noie chacun d'entre-eux par nature de ma vie,
Comme si je devais faire peur en m'épanchant...

Je tombe d'un nuage, retourne vers un nuage,
Toujours seule, toujours seule, je chute et me relève,
Chaque fois que je veux une once de courage,
Pour que l'on me contienne, pour que l'on me soulève...

Je suis la pluie qui meurt, je suis la pluie cruelle,
Que l'on attend parfois pour les grains que l'on sème,
Mais qui reste toute seule, puis meurt en arc-en-ciel
Quand un soleil au loin me souffle qu'il m'aime....

  Tendrement...
Slannesh


L'oeil de l'enfer naquitde son silence.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
14 commentaires
Membre depuis
25 mai 2002
Dernière connexion
24 octobre 2003
  Publié: 1er sept 2002 à 14:59 Citer     Aller en bas de page

Je te remercie bcp, Liza87... Mes poèmes ne sont que rarement "lu", ou "commentés" (je sais qu'il y a là un pb de tps). Pourtant, je crois que certains ne sont pas si mal que ça, avec plus de recherches et de sentiments qu'il en paraît. Je sais, il est hautain de dire cela, mais bon... Ce poème là, je l'ai fée tant j'aime la pluie... Je te remercie encore de m'avoir dit cela...

  Tendrement...
blinkie


don't cry because it's over , smile because it happened
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
6 commentaires
Membre depuis
2 septembre 2002
Dernière connexion
3 décembre 2011
  Publié: 2 sept 2002 à 16:13 Citer     Aller en bas de page

salut !
je veux te dire que ton poême est vraiment bo et me touche beaucoup ! continue comme sa ! j'ai hate de lire autre chose de toi ! bye bye xxx )

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
291 poèmes Liste
17069 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
24 juillet
  Publié: 25 jan à 10:28 Citer     Aller en bas de page

Superbe

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 973
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0335] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.