Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 330
Invisible : 0
Total : 331
· PA...
12948 membres inscrits

Montréal: 24 nov 19:11:38
Paris: 25 nov 01:11:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Ephémères (octobre 2011) - "Les voyages en train" (Grand Corps Malade) :: Croix de bois, croix de fer..... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3743 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
29 octobre
  Publié: 9 oct 2011 à 03:36 Citer     Aller en bas de page

A toi, Marie, j’offre ces vers,
Grains de sable dans le désert,
Je t’écris au-delà des mers,
En réponse à tes mots amers.

La jalousie est feu d’enfer.
Je ne suis pour lui que chimère
Un ailleurs et une autre terre,
Un doux mirage au fond d’un verre.

Il rêve sur mes maux d’hier
Juste une larme dans la mer,
Un sentier que blanchit l’hiver,
Un parfum au goût de mystère.

Je suis l’empreinte sur la plage
Déjà effacée par l’orage,
Une aile, couleur coquillage
D’un oiseau qui ne veut de cage.

Quai d’une gare. Ton cœur rage
Pour un baiser sur une page.
Un train siffle vers un voyage
Avec l’adieu dans son sillage.


Marie,
…Je ne répondrai plus à ses messages.






Sidonie 8 Octobre 2011




  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
angel_18


la poèsie est un refuge où je me sens revivre...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
27 janvier 2008
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 9 oct 2011 à 04:23 Citer     Aller en bas de page

Très jolie, j'aime beaucoup. La jalousie est souvent source de souffrance ...

Amicalement Angel

  Que ma plume vous apprenne ce que ma bouche ne peut vous dire et que mon coeur voudrait signer de son sang. Alfred de MUSSET
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
640 poèmes Liste
14134 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 9 oct 2011 à 04:41 Citer     Aller en bas de page

A toi, Marie, j’offre ces vers,
Grains de sable dans le désert,
Je t’écris au-delà des mers,
En réponse à tes mots amers.

La jalousie est feu d’enfer.
Je ne suis pour lui que chimère
Un ailleurs et une autre terre,
Un doux mirage au fond d’un verre.


Ta sincérité est un don Sidonie...pour toi qui sait vivre sans les mensonges et pour les autres qui ont la chance de te croiser et de t'approcher à coeur ouvert , comme moi.

Le virtuel ...combien de chimères , des plus qui enrichissent ou évaporent la brise de l'envie de vivre nos jours...
Combien de désirs/ illusions que loin de nos corps ont trouve l'absolu de la transparence et de la connexion avec l'autre...

Merci pour m'avoir donné l'occasion de te lire intense comme toujours et pour faire sauter mon gros bouchon

bises
lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1000 poèmes Liste
16119 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 9 oct 2011 à 06:18 Citer     Aller en bas de page

une femme jalouse, et toi au lieu d'accentuer cette jalousie, tu fais tout le contraire en disant que tu cesseras de répondre à ses messages...tes mots tentent de désamorcer une situation tendue....c'est l'impression que tes vers me donnent, j'y vois une approche réaliste de moments compliqués à vivre....je ne sais pas si j'ai bien compris le texte, mais j'y ai vu un côté humain très fort !
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
3131 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 9 oct 2011 à 07:46 Citer     Aller en bas de page

Sidonie...

Un texte qui m'a plu, je ne sais pas vraiment pourquoi mais j'ai aimé...

"Quai d’une gare. Ton cœur rage
Pour un baiser sur une page.
Un train siffle vers un voyage
Avec l’adieu dans son sillage."


Merci pour ce partage
Bise

Lil"

 
Ashimati Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
7096 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 9 oct 2011 à 09:54 Citer     Aller en bas de page

Je rejoins Lilania dans son analyse
Il y a des textes comme celui-là que l'on aime sans savoir pourquoi, juste parce qu'ils touchent
Amitiés
Thierry

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 9 oct 2011 à 13:46 Citer     Aller en bas de page

Une façon particulière d'aborder le thème, mais que j'aime beaucoup. Je ressens à travers tes vers beaucoup de sincérité au travers d'une belle écriture... Merci.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4559 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
26 mai 2015
  Publié: 9 oct 2011 à 15:25 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ces mots qui se veulent rassurants pour elle... Très touchant, empreint d'une douce et ferme sérénité....
Merci pour cette lecture Sidonie

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
9 décembre 2014
  Publié: 10 oct 2011 à 02:29 Citer     Aller en bas de page

Agréable lecture.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3743 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
29 octobre
  Publié: 11 oct 2011 à 03:33 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous d'avoir aimé et d'avoir posé quelques mots sous les miens.
Lilia, ton commentaire me touche particulièrement...J'essaie de ne pas tricher quand j'écris puisque c'est au clavier que je me confie.
Et seulement là.
Je connais Marie, même si elle ne s'appelle pas ...Marie..
Amicalement.
Sidonie.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
4539 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 12 oct 2011 à 09:16 Citer     Aller en bas de page


Pas toujours simple d'écrire et de lire,
il y a ce que l'on donne et ce qui est reçu.
Et puis, il y a le temps
Et puis, il y a l'autre.
J'aime beaucoup ce texte, j'ai l'impression qu'il me parle.
Merci pour le partage.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3743 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
29 octobre
  Publié: 16 oct 2011 à 02:32 Citer     Aller en bas de page

Lacase, Odhmad..
Merci.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
6984 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 16 oct 2011 à 17:36 Citer     Aller en bas de page

Des mots qui se font légers pour un contexte qui aurait pu etre lourd.
Bien mené, j'ai aimé tes mots.
Amitiés.
Feu

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3743 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
29 octobre
  Publié: 22 oct 2011 à 03:52 Citer     Aller en bas de page

Merci Feu..

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19399 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 27 oct 2011 à 15:15 Citer     Aller en bas de page

SIDONIE, j'ai particulièrement aimé ton dernier quatrain,
Tu as su mener ce poème comme il le fallait, j'ai apprécié......
Bises ODE 3117

  OM
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3743 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
29 octobre
  Publié: 28 oct 2011 à 03:47 Citer     Aller en bas de page

Merci Ode...

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
1671 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 12 juin 2016 à 08:47 Citer     Aller en bas de page

L'amour virtuel est un sujet criant d'actualité et ton poème le décrit merveilleusement bien. C'est ce que j'ai lu de mieux à date sur ce sujet.



Amitiés,

TTM

  Vivre un jour à la fois
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 904
Réponses: 16
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0693] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.