Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 295
Invisible : 0
Total : 295
13298 membres inscrits

Montréal: 23 jan 18:13:29
Paris: 24 jan 00:13:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: (3) Au seuil de ton pays, il n'y a pas de porte Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 3 sept 2006 à 04:04
Modifié:  7 sept 2010 à 17:59 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Dégrafant par tes doigts
le corsage de la vie,
tu fais vibrer la veine
où coule un sang unique
et libre de toute pudeur,
tu libères ces colombes
aux plumages de lait.
Ces deux fruits prometteurs
tout gonflés d’élixir,
par ton esprit fécond,
nous mènent jusqu’au seuil
de ton pays sans portes.

Qu’ils viennent boire
à chacun de tes mots.
O peuples fatigués!
buvez, buvez...
cette sève sans mélange
aussi claire que la source,
qui coule entre vos doigts
aussi pure que la perle
rosée du matin,
qui fait rire la forêt
et chanter les lutins

Venez frères, amis
et toi aussi petit
venez boire aux mamelons
de cette nouvelle naissance
que les voleurs d’esprits
ont voulu dérober
venez mordre à belles dents
ces beaux fruits qu’on vous tend.

Dis-moi ! toi poète
Comment s’appelle-t-il?
Le peintre de tes yeux,
le peintre de ton coeur
qui sait prendre par la taille,
la flamme de tes mots,
que tu couches à plaisir
sur ce papier veiné.
il oeuvre tes poèmes,
tu oeuvres sa peinture,
il met joie à ta rime,
qui rime mieux encore.

De ces couleurs nuptiales
tu enfantes ton égale pensée

Yvon (3)

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août 2020
  Publié: 3 sept 2006 à 08:56 Citer     Aller en bas de page

Dis-moi ! toi poète
Comment s’appelle-t-il?
Le peintre de tes yeux,
le peintre de ton coeur


voila des mots qui me plaisent, bien sur les autres aussi....et bien tu as raison d'interpeller ainsi le poète !!!

Un plaisir de te lire

Amitiés

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
5972 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
11 juillet 2020
  Publié: 3 sept 2006 à 11:25 Citer     Aller en bas de page

On pays de la Poésie, tout est mystère, tout est vérité. C'est une grande poésie en ces mots, humblement!

J'aime particulièrement ce passage (d'inspiration hugolienne?)

"O peuples fatigués!
buvez, buvez...
cette sève sans mélange
aussi claire que la source,
qui coule entre vos doigts
aussi pure que la perle
rosée du matin,
qui fait rire la forêt
et chanter les lutins"

La poésie comme les larmes du poète faites lait pour les hommes, nourrissons à l'état latent, poètes en devenir!

J'ai aimé ma lecture!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 3 sept 2006 à 13:00 Citer     Aller en bas de page


Je ne sais pas si c'est une citation, mais je la trouve très belle. Merci Yvano de l'avoir écrite

"La poésie comme les larmes du poète faites lait pour les hommes, nourrissons à l'état latent, poètes en devenir!"

Pascal Merci de ton passage il me fait très plaisir

Guido tes commentaires sont toujours un plaisir à lire merci

Merci Ayako Alors rendez-vous pour le 4 ème et dernier de la série

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9632 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
11 octobre 2020
  Publié: 8 sept 2006 à 02:47 Citer     Aller en bas de page


Sous le charme...

Loup

  http://papemich.free.fr/
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 23 sept 2006 à 15:24 Citer     Aller en bas de page


Je suis content que ça te plaise Loup

Mes amitiés

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 8 avr 2007 à 01:43 Citer     Aller en bas de page

J'aime vous lire et je tiens à vous dire que votre conte me fait du bien, je vais revenir demain pour la suite car je dois aller me coucher, il est 01:41 minutes du matin
alors à bientôt.Okana

  Nicole chaput. *Okana *...
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 8 avr 2007 à 03:58 Citer     Aller en bas de page


IL est vrai que lorsque l'on commence à lire des poèmes, on ne voit pas le temps passer et je pense que nous en sommes tous là...

Alors repose toi bien et bientôt merci d'être passée me lire

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1697
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0249] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.