Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 209
Invisible : 0
Total : 212
· ori · patrick dabard
Équipe de gestion
· Maschoune
13136 membres inscrits

Montréal: 21 févr 08:00:36
Paris: 21 févr 14:00:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (novembre 2011) : "Le silence des étoiles" :: le silence des étoiles Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 8 nov 2011 à 06:20
Modifié:  10 mai 2014 à 07:43 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Par l’amour de l’enfant, qui rit en s’enfuyant,
Rattrapé, insouciant, par des bras grands ouverts,
Il te ressemble tant, les mêmes grands yeux verts,
Je sais que tu es là.

Par le cri de l’oiseau qui doucement s’envole,
Dans les pleurs gris du ciel qui ornent les chagrins,
Les ailes trop courtes pour suivre le chemin,
Je sais que tu es loin.

Mais au-delà du temps qui se meurt du silence
Des étoiles éteintes, de la peur et du doute,
Quand l’absence éternelle éclabousse ma route,
Je sais que tu m’attends.






Sidonie 8 Novembre 2011

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 8 nov 2011 à 06:33 Citer     Aller en bas de page

Qu'il est beau Sidonie et comme il me parle.....

Alex

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2570 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
18 février
  Publié: 8 nov 2011 à 08:47 Citer     Aller en bas de page

Je me le suis chanté dans ma tête sur l'air de La prière de Brassens.

Merci Sidonie pour ces ode émouvante!
mes amitiés

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 8 nov 2011 à 08:54 Citer     Aller en bas de page

une émotion très forte, qui m'a étreint au plus profond...il y a une vraie intensité dramatique dans ces mots, qui ne peuvent pas laisser indifférent. une lecture qui nous trouble, chère Sidonie !
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 8 nov 2011 à 10:32 Citer     Aller en bas de page

J'ai lu ce poème un peu comme une prière païenne.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
18 octobre 2019
  Publié: 8 nov 2011 à 12:10 Citer     Aller en bas de page

Superbe, je l'ai lu aussi comme le "je vous salue Marie" de Brassens.
Agréable et prenante prière.

Amicalement

Patrick

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
4102 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
19 février
  Publié: 8 nov 2011 à 12:32 Citer     Aller en bas de page

Magnifique j'applaudis

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 8 nov 2011 à 14:17 Citer     Aller en bas de page

Merci pour le partage... Il est magnifique !

Amitiés

 
Semeur d'Amour


En amour, il y a les jardiniers et les fleuristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
2241 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
20 novembre 2016
  Publié: 8 nov 2011 à 15:13 Citer     Aller en bas de page

J'avais rarement eu le privilège de vous lire, mais j'avoue que cette nouvelle découverte m'a beaucoup ému... vous avez en effet trouvé les mots justes et les images fortes...Bravo
Amicalement,
J'M

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 9 nov 2011 à 03:05 Citer     Aller en bas de page

Je vous remercie pour vos commentaires élogieux qui me touchent beaucoup.
Je croyais ne pas avoir d'inspiration sur ce thème triste (pourtant... )...Il me manquait des mots... Une suite de mots...
Puis j'ai lu le magnifique poème d'Alex... Et c'est venu.. Merci à elle.
Merci à vous.
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5283 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
21 février
  Publié: 9 nov 2011 à 13:13 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup - merci -
Amitiés
YD

  YD
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
701 poèmes Liste
14961 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
20 février
  Publié: 9 nov 2011 à 16:07 Citer     Aller en bas de page

Par l’amour de l’enfant, qui rit en s’enfuyant,
Rattrapé, insouciant, par des bras grands ouverts,
Il te ressemble tant, les mêmes grands yeux verts,
Je sais que tu es là.

Par le cri de l’oiseau qui doucement s’envole,
Dans les pleurs gris du ciel qui ornent les chagrins,
Les ailes trop courtes pour suivre le chemin,
Je sais que tu es loin.


Je sais et je frissonne avec toi mon amie...et cet enfant aux yeux verts fait vibrer ton coeur chaque fois vos regards se rencontrent...




lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
5217 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
21 février
  Publié: 10 nov 2011 à 01:26 Citer     Aller en bas de page

Comme une prière.
Un bien joli texte

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4559 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
26 mai 2015
  Publié: 10 nov 2011 à 11:46 Citer     Aller en bas de page

Très émue à cette lecture... merci Sidonie

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22257 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 février
  Publié: 10 nov 2011 à 13:42 Citer     Aller en bas de page

Par l'enfant, par l'oiseau, par ton amour., immense.....Il sait que tu le retrouveras
Très émouvant poème
J'ai vraiment été touchée
BISOUS SIDONIE
ODE 31 - 17

  OM
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier 2019
  Publié: 10 nov 2011 à 16:24 Citer     Aller en bas de page

Des mots très touchants et bien posés.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 13 nov 2011 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

YD, Lilia , Lacase, Anna, Ode, Bernylys..
Merci pour vos mots.
Amicalement.
Sidonie.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 15 nov 2011 à 03:23 Citer     Aller en bas de page

Merci Olivier...
Magnifique, c'est trop...
Je suis sincèrement désolée de ne pouvoir laisser plus de commentaires sur LPDP..
Je lis mais j'aime avoir du temps devant moi pour commenter et ce n'est pas toujours le cas.
Merci à vous.

Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre 2019
  Publié: 17 nov 2011 à 06:52 Citer     Aller en bas de page

Ce poème ressemble à un soupir... un soupir musical...
J'ai aimé ma lecture...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 26 nov 2011 à 04:28 Citer     Aller en bas de page

Merci Volazurys pour ce beau compliment.
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
KAISER REDMAHNN Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
569 commentaires
Membre depuis
10 mars 2010
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 22 déc 2012 à 14:22 Citer     Aller en bas de page

Magnifique silence troublé par le rire de cet enfant
Cri de l'oiseau rappelant tes belles ailes de Géant
Les Etoiles rêvent et sourient à ton Cœur si grand

Red

  KAISER RED
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3641
Réponses: 22
Réponses uniques: 17
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2
Poèmes de l'année 2011
Décerné le 26 mai 2012
39e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Sur le rebord de la lune (Poèmes par thèmes)
Auteur : FeudB
(Collectifs)
Auteur :

 

 
Cette page a été générée en [0,0651] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.