Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 329
Invisible : 0
Total : 332
· Firjol · Rousselaure · SienKieWicz
12954 membres inscrits

Montréal: 19 jan 15:55:32
Paris: 19 jan 21:55:32
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Album photo :: Jeune orpheline au cimetière Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
677 poèmes Liste
20794 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 16 nov 2010 à 19:01 Citer     Aller en bas de page


Delacroix

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Solitas


Tac tic...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
1185 commentaires
Membre depuis
21 juin 2010
Dernière connexion
18 juillet 2017
  Publié: 16 nov 2010 à 22:02 Citer     Aller en bas de page

Le regard me fait froid dans le dos..

 
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 17 nov 2010 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

j'aime la finesse de la peinture du corsage... en fait j'aime tout court

  ma971
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
677 poèmes Liste
20794 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 17 nov 2010 à 08:38 Citer     Aller en bas de page

Moi j'aime l'expression des yeux, la bouche. J'ai revu ce portrait ce week end au Louvre. C'est très moderne, pas si triste que cela, ça m'a touchée.

Bises à vous deux

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
366 poèmes Liste
19765 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 17 nov 2010 à 12:26 Citer     Aller en bas de page

Moi j'aime bien Vénus sortant des eaux , c'est pas la même chose, et pas le même peintre sympa , tu as du en voir de belles oeuvres au Louvre , quelle chance.

Amitiés ODE 3117
Delacroix pour parler cimetière ( bien vu )

  OM
5
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
62 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2013
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 6 juin 2014 à 17:58 Citer     Aller en bas de page

C'est très beau

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
677 poèmes Liste
20794 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 12 juin 2014 à 10:06 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Moi j'aime bien Vénus sortant des eaux , c'est pas la même chose, et pas le même peintre sympa , tu as du en voir de belles oeuvres au Louvre , quelle chance.

Amitiés ODE 3117
Delacroix pour parler cimetière ( bien vu )



j'ai vu le tableau "le Printemps" de Boticcelli aux Offices, à Florence, les couleurs ont verdi avec le temps et j'ai été déçue, mais j'en ai vu d'autres de lui qui m'ont éblouie.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Philippe


La poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même. (Charles Baudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2013
Dernière connexion
7 juillet 2017
  Publié: 17 juin 2014 à 16:13 Citer     Aller en bas de page

- La première fois que vous l'avez rencontrée, qu'avez-vous pensé ?
- Qu'elle était ravissante et que ça me peinait de la voir aussi triste.
- Alors, cherchant les raisons de sa détresse, vous avez lu la légende du tableau.
- Il ne fallait pas ?
- C'est en découvrant qu'il s'agissait d'une orpheline que votre émotion s'est transformée en pitié. Ce titre place immédiatement le spectateur dans un rôle protecteur, on a tous envie de la prendre sous notre aile.
- Peut-être.
- Si Delacroix avait intitulé son tableau "Au cimetière", il nous aurait offert la liberté d'imaginer l'identité du modèle. Qui est-elle ? D'où vient-elle ? Quelle prière adresse-t-elle au ciel ? Chacun aurait inventé le personnage de son choix : une jeune fille qui jure de ne jamais se marier tant elle voudrait rejoindre sous terre le fiancé qu'elle aimait, une adolescente qui vient de mettre au monde un enfant mort-né et qui ne comprend pas pourquoi elle a survécu à ça ou même une pauvresse qui tapine devant le cimetière car sa clientèle ne se compose que de vieux veufs... Entre nous, j'apprécie l'intensité mélodramatique du tableau, seul le titre me met en colère. Pour moi, c'est un crachat à la figure du public, c'est nier le pouvoir créatif de chacun. Vous n'avez plus qu'à vous taire et à éprouver le sentiment de compassion qu'on vous impose.
- Je n'avais jamais vu les choses sous cet angle. Maintenant, à cause de vous, je me sens manipulé...
- Désolée.

Extrait de Momina Mars 2005

  Un seul amour pour savoir où l'on vivra, plusieurs maisons pour ne pas savoir où l'on mourra.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
677 poèmes Liste
20794 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 19 juin 2014 à 06:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de Philippe
- La première fois que vous l'avez rencontrée, qu'avez-vous pensé ?
- Qu'elle était ravissante et que ça me peinait de la voir aussi triste.
- Alors, cherchant les raisons de sa détresse, vous avez lu la légende du tableau.
- Il ne fallait pas ?
- C'est en découvrant qu'il s'agissait d'une orpheline que votre émotion s'est transformée en pitié. Ce titre place immédiatement le spectateur dans un rôle protecteur, on a tous envie de la prendre sous notre aile.
- Peut-être.
- Si Delacroix avait intitulé son tableau "Au cimetière", il nous aurait offert la liberté d'imaginer l'identité du modèle. Qui est-elle ? D'où vient-elle ? Quelle prière adresse-t-elle au ciel ? Chacun aurait inventé le personnage de son choix : une jeune fille qui jure de ne jamais se marier tant elle voudrait rejoindre sous terre le fiancé qu'elle aimait, une adolescente qui vient de mettre au monde un enfant mort-né et qui ne comprend pas pourquoi elle a survécu à ça ou même une pauvresse qui tapine devant le cimetière car sa clientèle ne se compose que de vieux veufs... Entre nous, j'apprécie l'intensité mélodramatique du tableau, seul le titre me met en colère. Pour moi, c'est un crachat à la figure du public, c'est nier le pouvoir créatif de chacun. Vous n'avez plus qu'à vous taire et à éprouver le sentiment de compassion qu'on vous impose.
- Je n'avais jamais vu les choses sous cet angle. Maintenant, à cause de vous, je me sens manipulé...
- Désolée.

Extrait de Momina Mars 2005



C'est assez juste, on ne devrait jamais lire le cartel

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
244 poèmes Liste
15974 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 26 juil 2014 à 05:45 Citer     Aller en bas de page

moi je n'y vois pas de la détresse forcément, mais quel beau tableau !

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
poete malicieux
Impossible d'afficher l'image
je dormais,mais sa voix viens de me percée l'oreille,mon cœur viens de me dire qu'elle est sans par
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
16 janvier 2015
Dernière connexion
23 décembre 2016
  Publié: 16 juin 2015 à 14:58 Citer     Aller en bas de page

ses yeux parle beaucoup

  les vraies connaissances sont celle qui amène l'homme vers les hommes
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3180
Réponses: 10

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 923/12954

8.6%
 
 79 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.8%
 
 72 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.1%
 
 47 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.5%
 
 143 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.9%
 
 101 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.6%
 
 181 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.7%
 
 283 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0365] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.