Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 308
Invisible : 0
Total : 309
· Miette
13298 membres inscrits

Montréal: 23 jan 18:44:19
Paris: 24 jan 00:44:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Chacun Son Heure... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 14 sept 2006 à 04:41
Modifié:  17 sept 2006 à 05:04 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

Chacun son heure…


Pourquoi tes yeux sont rouges, et ton visage si pâle ?
Pas un cil ne bouge, tu es blanche comme ton châle.
Assise là, dans un coin, près du feu qui s’éteint,
Ton regard est bien loin... Sans regarder tes mains,
Qui comme les doigts des fées, tricotent maille après maille,
Les heures et les années, qui doucement s’émaillent.

Un joyau, une perle, de l’écrin de tes yeux,
Sur ton doux visage frêle, glissent comme un doux aveu
Sur ces années passées, naît l’ombre d’un visage
Qu’elle ne peut effacer, qu’elle a pris en otage.

La vie reprend son cours, elle revoit ses enfants.
Toute sa vie, ses amours quand ils l’appellent Maman.

Regarde ! ils sont tous là, ils t’aiment tant petite Mère
Tes fils, une armada dont tu peux être fière.
Ton visage est moins pâle, et moins rouges sont tes yeux
Mais qui chante dans la salle? est ce toi petit vieux ?

Viens, rapprocher ton cœur, pour réchauffer le sien.
Ne comptez plus les heures, ce jour là viendra bien.
Tes yeux reprennent vie, enfin tu nous regardes.
Ton visage nous sourit et tu dis « Dieu vous garde »


Yvon le 22/04/06

 
JCMian


L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs (Oscar Wilde)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1212 commentaires
Membre depuis
31 août 2006
Dernière connexion
19 octobre 2013
  Publié: 14 sept 2006 à 07:27 Citer     Aller en bas de page

J'aime enormément
Amiacl Mian

  Voir, toucher, goûter, sentir,ouïr! Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 14 sept 2006 à 07:41 Citer     Aller en bas de page


Je suis heureux que mon poème te plaise mon ami

Merci de ton passage

A bientôt à te lire

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 14 sept 2006 à 10:25 Citer     Aller en bas de page

C'est une page de tendresse... de la ouate pour le coeur..
Des mots réconfortants, touchants.. émouvants....
Du bonheur !!!


bisous....

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 14 sept 2006 à 12:04 Citer     Aller en bas de page


Merci Petitebulle je suis vraiment touché te ton passage et de ton M.P

Je t'embrasse

 
I do not exist


Etre aimé ou détester ,mais vouloir seulement être respecté...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
81 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2006
Dernière connexion
11 janvier 2008
  Publié: 14 sept 2006 à 12:49 Citer     Aller en bas de page

Joli poème...
J'aime beaucoup surtout le premier paragraphe .
Amicalement . I do not exist

  I do not exit
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 14 sept 2006 à 13:13 Citer     Aller en bas de page


Je suis touché pour ton passage I do no exist

et merci de m'avoir lu

A bientôt à te lire

 
lyly_dida

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
26 commentaires
Membre depuis
12 septembre 2006
Dernière connexion
25 septembre 2006
  Publié: 15 sept 2006 à 03:56 Citer     Aller en bas de page

le passant j'adore lire vos poèmes ils sont si touchants
poétiquement

  lyly
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 15 sept 2006 à 07:49 Citer     Aller en bas de page


Je suis touché

Merci lyly_dida

A bientôt à te lire

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 4 oct 2006 à 15:24 Citer     Aller en bas de page


Merci Aurore de venir lire mes poèmes ça me touche

A bientôt à te lire

Je t'embrasse

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 4 oct 2006 à 15:24 Citer     Aller en bas de page


Merci Aurore de venir lire mes poèmes ça me touche

A bientôt à te lire

Je t'embrasse

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1813
Réponses: 10
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0265] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.