Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 33
· Lucie Granville · SHElene · Andesine
Équipe de gestion
· Maschoune · Catwoman
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 05:54:32
Paris: 7 déc 11:54:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes érotiques :: Frater sororem Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
574 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 21 févr à 06:23
Modifié:  28 févr à 06:19 par Amanda
Citer     Aller en bas de page





FRATER SOROREM ¤


Elle croyait bien être seule, ce matin
Et, demi-nue, allait dans la salle de bain.
La porte était ouverte, la lumière allumée.
C’est sans jeter un œil, qu’elle s’est avancée.

Devant le grand miroir, son frère examinait
La partie de son corps qu’il venait de raser.
Sa bite dans la main et ses poils sur le sol,
Il l’a scannée entière, des yeux aux aréoles.

Elle a fixé sa queue, s’est rapprochée d’un pas,
A refermé la porte, puis ôté son tanga.

AMANDA SMITH SKINNER


¤ Peut-être la traduction latine de "Frère et sœur"

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
4895 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 21 févr à 08:12
Modifié:  21 févr à 08:18 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Ça va niquer inceste amant sous peu.

Frater sororem, ce ne serait pas plutôt la sœur de son frère ?
"Frater ac soror", me semble plus juste pour frère et sœur... mais c'est si loin.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Forgotten Angel Cet utilisateur est un membre privilège


Memento Mori
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
409 commentaires
Membre depuis
16 octobre 2012
Dernière connexion
23 mars
  Publié: 21 févr à 09:05 Citer     Aller en bas de page

" Il l’a scannée entière, des yeux aux aréoles..."
Je me demandais... Avons - nous ici à faire à une...cul-de-jatte, un simple tronc..?

Respectueusement,
FA.

  A tous ceux qui ont tendu la main à mon âme égarée sur les chemins du doute, je transmets l'amitié et le profond respect de l'ange aux poings serrés qui veille sur ma route.
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
2024 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 21 févr à 14:42 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,
Si je peux me permettre, en faisant un peu de recherche:
Frater sororem=frère soeur.
Frater ac soror=un frère ou une soeur.
Quoiqu'il en soit, "histoire" d'O, ou d'eau ou encore d'ohhh!!!
Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
260 poèmes Liste
8814 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 24 févr à 02:36 Citer     Aller en bas de page

En ce moment je prépare une envie de -50, où je pourrais être SAMIX chez les NAONETES à NAONED (Nantes 44)
je n'ai pas appris le "romain", j'ignorais encore entendre les arabes, c'est pourquoi je compte mes syllabes sur les doigts, c'est à dire jusqu'à 21. oui je sais que certains vont jusqu'à… dans l'esprit de
Elle a fixé sa queue, s’est rapprochée d’un pas,
A refermé la porte, puis ôté son tanga.
en découvrant le nécessaire pour y mettre les retenus issue de ce doigt à géométrie variable.
même le miroir n'osera pas les trahir, il se sera voilé la face, d'un regard embué.
ça semble être vrai, certainement du vécu.
l'un et l'autre s'AMANDA.

 
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
574 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 24 févr à 06:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Ça va niquer inceste amant sous peu.

Frater sororem, ce ne serait pas plutôt la sœur de son frère ?
"Frater ac soror", me semble plus juste pour frère et sœur... mais c'est si loin.

Bizzz JB



Jamais étudié le latin et je m'en porte pas plus mal.
Y'a google trouduc qu'est là pour ça.
D'ailleurs, le renvoi au bas du poème dit: "peut-être la traduc de....."

5 U

Citation de Forgotten Angel
" Il l’a scannée entière, des yeux aux aréoles..."
Je me demandais... Avons - nous ici à faire à une...cul-de-jatte, un simple tronc..?

Respectueusement,
FA.



T'as perdu, mon ange.
Même pas un tronc
Un demi tronc.
Faudra revoir tes cours d'anatomies

5 U

Citation de Mawringhe
Bonsoir,
Si je peux me permettre, en faisant un peu de recherche:
Frater sororem=frère soeur.
Frater ac soror=un frère ou une soeur.
Quoiqu'il en soit, "histoire" d'O, ou d'eau ou encore d'ohhh!!!
Mawr



Normal que ce soit une histoire d'eau, l'unité de lieu est la salle de bain.

5 U

 
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
574 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 24 févr à 06:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de Damon
Il fallait oser...




Quoi?
Se raser le pubis...
Ça se fait de plus en plus.
Effet de mode... peut-être.
Le paradoxe est que les mecs se laisser pousser la barbe mais se rasent les couilles.

5 U

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 870
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0410] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.