Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 49
Invisible : 0
Total : 51
· Jules Vieille Cabane · ALPETE LION
13208 membres inscrits

Montréal: 24 sept 18:14:27
Paris: 25 sept 00:14:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Profil de Lucilius vertical_align_bottom arrow_forward_ios



Peut-on sérieusement croire que l'âbîme a un fond ?
   

Lucilius

Poèmes : 3
Commentaires : 4
Connexions : 70
Pages consultées : 341

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 23 octobre 2007
Dernière connexion : il y a 15 ans

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Date de naissance : 5 août 1990
Sexe : Masculin
Lieu : 36 lieues au dessu de la lune
Profession : Poéte



Autres informations

Film préféré : Gladiateur , Le roi arthur
Style musical préféré : peu importe
Écrivain ou poète préféré : Baudelaire, Hugo , Eddings




Passe-temps

ecrire , lire, escrime , faire du sport



Son histoire

Rien , vide . C'est le néant ma vie .



Projets futurs

Me marier avoir des enfants , être reporter et écrivain à temps plein



Dernière entrée au journal

Publiée : 23 octobre 2007 à 13:53
Titre : Mes peurs .

Cher journal ,

Ce mardi 23 octobre est une nouvelle résolution qui commence pour moi . J'ai décidé que ma vie changerait et cela a été encouragé par la méchanceté des hommes . Sais-tu que la société extérieure est une vraie prédatrice et que nous sommes tous en quelques sortes sa proie, nous qui subissons ses traits sans bouger , sans se plaindre ? Sais-tu qu'elle traque les faibles pour les jeter dans l'abîme le plus profond , d'où aucune âme n'est jamais sortie ? Elle nous dévore, nous corrompt , nous manipule. Nous sommes ces pantins et les plus forts, les "Dominants" tirent nos ficelles jusqu'à nous emmêler et nous laisser dépérir là , privé de tout ; agonie terriblement longue et douloureuse . Nous ne sommes que les jouets d'un destin si inflexible. Nous ne pouvons le fuir, nous ne pouvons y échapper . J'ai vu la vérité enfin ce matin : Nous devons tous mourir .

La mort m'effraye ! Ce n'est pas son côté glauque , ce n'est pas sa moisissure, ni sa décomposition . Non rien de cela ne m'effraye car je sais que mes sens se seront éteints et que les vers pourront venir me grignoter . Non ce qui m'effraye , c'est le fait de ne plus penser, de ne plus rien éprouver, être seulement là , matière inerte au fond d'un caveau froid ; imagines-tu la froideur de ces tombeaux , plongés dans la terre humidifiée par des siècles de pluies discontinues ? Je n'ose imaginer le fait de ne plus penser à rien pour l'éternité . Qu'elle semble courte quand l'on bouge ! Qu'elle semble interminablement longue quand nous ne sommes rien . Et la vie n'est que la forme latente de cette éternité interminable . Cet inachèvement des choses et surtout de la mort m'effraye , m'aspire au fond de moi-même ; et je me replis , m'exile de notre société à cause de ses deux craintes : la société prédatrice et la mort opportuniste .

Répondre      Entrées antérieures


 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
- Le givre (Poèmes tristes)
- La ballade des amoureux ( texte de chanson) (Poèmes d'amour)
- Je reviendrai (Poèmes d'amour)

 

 
Cette page a été générée en [0,0129] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.