Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 77
Invisible : 0
Total : 78
· dreampop
13218 membres inscrits

Montréal: 10 déc 00:46:06
Paris: 10 déc 06:46:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Profil de Suprême JTM vertical_align_bottom arrow_forward_ios



Jusqu'à l'amour
   

Suprême JTM

Poèmes : 39
Commentaires : 230
Connexions : 910
Pages consultées : 13061

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 24 juillet
Dernière connexion : il y a 8 heures

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Nom : Rémy
Date de naissance : 10 avril 1993
Sexe : Masculin
Lieu : Dans les nuages
Profession : Ange de la lumière et de la volonté jaccouche les coeurs



Autres informations

Style musical préféré : Hip hop et rock n roll
Écrivain ou poète préféré : Dieu le Père
Personnage de bande dessiné préféré : Maya (Tenjo Tenge) \ Usopp et Garp dans One Piece / jiraia Maïto Gaï (naruto)




Passe-temps


Son histoire

Paroles de la chanson Perfect match (Ft. Alpha Wann, L'Étrange & Nekfeu) par Jazzy Bazz
//////////////////////
Pense... danse et fonce !

[L’Etrange]
Pense au nombre de ceux qui portent le deuil
Que si tu portes l’arme, tu portes l’œil
Trop d’projets restés lettres mortes
Dans Babylone où rien n’importe à part le portefeuille
Et danse ! Danse jusqu’à épuisement
Oublie ton masque, oublie ton déguisement
Oui, danse ! Mais reste vivant
Quitte le bal masqué où règne le travestissement
Oui, reste vivant, fais rimer existence avec résistance
Puis fonce, franchis les limites de la transe
Conserve un temps d’avance dans ta lancée
Fonce, vole au-dessus du monde
La vie n’est qu’un moment, la mort n’est qu’une seconde
Donc fonce, fais rimer existence avec résistance dans ta lancée

[Nekfeu]
Si mon fric, c’était ton fric avant que j'recompte la somme
Me sors pas d’sornettes, que la honte t’assomme
Mais si l’on fuit cet immonde vice, si l’on s’fie à ces complices
On oublie ces visions tristes y compris les immondices
Avance sans perdre de temps avec la mode des écrits usuels
On s’méfie des banques mais on s’accorde un crédit mutuel
J’ai demandé « il est bien ce monde ? », le silence était insolent
Mais un seul empruntant le bien se rince dans l’eau étincelante
Éteins seulement un instant l’insensé engin qui t'force
J'suis bien quand c’est simple, sans dédain
J’suis rien sans ces frangins qui m’portent
Vu qu’les méchants sont maitres, mes aveux ont l’air de ruses
Je n’vois que des aveugles à perte de vue
Merde, j’sais pas quoi faire de plus, être le premier
Pour aider son prochain dans l’atmosphère de ruse
Éteins seulement l’engin qui t’force, faut s'marrer, en abuser
Les mecs mariés à la rue peuvent se barrer sans un divorce

[Alpha Wann]
Nique être bookmaker ou trader, j’suis dans les flows
C’est tout, je cherche à voir l’espace
Comme dans Moonraker 'vec Roger Moore
Le flouze fait péter les plombs, après réflexion
J’en veux juste plus qu’les profs qui m’mettaient des pressions
Dans mon sac, j’ai un poignard et des claquettes
Car la life, c’est une croisade et une croisière
Même si t’y crois ap, imagine un alien
Qui cherche du knowledge, du savoir sur notre planète
J’lui parlerais des aztèques, des massacres
Et du fait qu’un noir peut pas avoir un appart' dans l’troisième
J’aborderais ma rage, mon majeur
J’lui dirais qu’ici on juge un homme à la largeur d’son lare-feuille
J’parlerais des bombes, des pauvres dans l’monde
Honteux, j’mentirais sur la valeur d’mon Ralph
J’remplis bien mes poches pour apprécier la vie
Négro, la fin est proche, la troisième guerre arrive

[Jazzy Bazz]
La vie est ainsi faite, envier les alliés du système
Chaque matinée sur l’pallier, l’cœur habillé de tristesse
Les yeux rouges écarlates, rentrant d’une soirée banale
Boire et foirer sa life dans l’espoir de croiser la joie
Allez, gars, j’te croyais capable
Pourquoi tu t'détruis pas comme nous ?
Réduits dans des débris d’alcool croyant que Dieu pardonne tout
J’attends que les juges de mon âme me condamnent
Qu’ils se demandent si j’suis têtu ou si j’ai lu le contrat
Me convoitant pour que débute un constat immoral
Comme mes pensées emprisonnées dans les cellules de mon crâne
Mes gars se foutent de la sentence
Toi, quoi la peur, yo, c’est tout c’que t’as dans l’ventre ?
J’me suis retrouvé en présence de la démence
Chemin faisant dans l’indécence
La roue tourne mais dans quel sens ?
Est-ce qu’on avance ou on recule dans cet enfer ?
Le temps nous joue des tours et la roue tourne à l’envers
T’es du-per si tu crois qu’j’récupère des écus
Lorsque j’énumère mon vécu, mec, j’aurais dû faire des études
Dans les rues j’erre sans vrai but, la vérité, c’est qu’ça me rend fou
Comme ces rageux méprisants
Me disant que j’ferai pas de grands coups
J’veux pas d’une vie fade et sans gout
J’craque, des fois j’pète mon câble
Sans tromper pour compter du fric comme un expert-comptable
La vie, une pêche frontale, ils font les fiers
Mais tous mes frères ont mal
Pas d’cœur de pierre face aux pierres tombales



Projets futurs


Autre

Autres Fav :

- Une période bizarre La Brune colombe
- Douce nuit Ode3117
- Je te prie Liberté Jean Claude
- Laisse mourir les oiseaux ***Béné***
- Le clown Le Baudet.
- Messagers ((Kaiser Redmahnn))
- Extinction
- putain de cancer
- Te souviens tu ((Cro))
- Aux rêveurs ((Cidnos))
- C'est la vie ((PierreCell))
- Si la vie n'était rien ((Curet-Haut))
- La prise imparfaite de la chose ((Curet-Haut))
- Le Chaos ((PierreCell))
- L'enfant maudit ((le Baudet))
- Entre deux eaux ((Filiquier))
- Malle et Diction ((Hubix Jeee))
- Vixen ((Kemo))
- infimes aspérités ((Datura.))
- Pardonne-moi... ((QueenBee))



Dernière entrée au journal

Publiée : 24 juillet à 07:23
Titre : Présentation - 7 commentaires sur cette entrée

Bonjour,

Je m'appelle Rémy et je viens partager avec vous mes sentiments poétiques, mes inspirations spirituelles et découvrir vos talents..
Mon pseudonyme signifie je t'aime, j'ai juste inversé les lettres,
Mon avatar est un dessin de moi..

J'ai vingt-neuf ans, j'écris et publie des recueils de poésies ou des livres spirituels, le dernier arrive il s'intitule "Les Songes d'une fleur"

À bientôt

Répondre      Entrées antérieures


Listes:      

 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
((c&c)) Bourgeonne (Poèmes d'amour)
- Et l'environnement (Poèmes d'amour)
- Que signifie aimer (Poèmes d'amour)
- À jamais (Poèmes d'amour)

 

 
Cette page a été générée en [0,0158] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.