Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 18
· Dukes
13229 membres inscrits

Montréal: 31 jan 19:18:50
Paris: 1er févr 01:18:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Profil de Le Poète Untel vertical_align_bottom arrow_forward_ios



Le créateur est un archer qui tire dans le noir. – Gustav Mahler
   

Le Poète Untel

Poèmes : 5
Commentaires : 30
Connexions : 56
Pages consultées : 996

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 19 janvier
Dernière connexion : il y a 7 heures

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Date de naissance : 1er janvier 1901





Dernière entrée au journal

Publiée : 22 janvier à 12:59
Titre : La Vraie Vie Est-elle Ailleurs ?

LA VRAIE VIE EST-ELLE AILLEURS ?

On connaît la sentence énoncée jadis par Arthur Rimbaud :

« La vraie vie est absente. Nous ne sommes pas au monde ».

Un cri de déception dans un monde marqué par la misère spirituelle du temps, en ce XIXème siècle d’essor industriel, de déracinement paysan, de bigoterie officielle et de répression. Répression des poètes – on se souvient de la condamnation des Fleurs du Mal - , répression de la Commune de Paris et du mouvement ouvrier, dictature de Louis-Napoléon Bonaparte, exil de Victor Hugo… Sombre époque, dira t'on.

Certes, mais la nôtre vaut elle mieux, plongée, depuis la fin des « Trente Glorieuses », dans une crise économique, écologique et sanitaire sans fin ? On peut en douter. Et même remarquer que la numérisation exacerbée du quotidien semble, de plus en plus, transformer les humains en robots. Rimbaud désespéré d’être jamais reconnu, étouffant dans un monde sans esprit, finit par renoncer et se fit – parait-il - trafiquant d’armes.
Toute vie pourtant n'est pas nécessairement une saison en enfer. Et Rimbaud lui-même, après l'avoir trouvée amère, sut apprendre à "saluer la beauté", comme Baudelaire l'avait fait avant lui dans Les fleurs du mal. Il n'y a ni arrière-monde, ni autre monde, et il faut bien convenir, la sagesse venant avec l’âge, que Spinoza avait raison quand il affirmait "par réalité et perfection, j'entends la même chose".

Résultant de l'histoire des siècles, d’inouïs rapports de force et des multiples engrenages de causalité, ce monde est le seul qui pouvait advenir, car c’est lui qui advint.

La vraie vie est dans ce monde, dans le regard porté sur lui, sur sa beauté que nous pouvons déceler, conquérir, ou créer. Aimer la vie, savoir être attentif, disponible et ouvert à l’altérité, prendre confiance en soi : autant d’apprentissages véritablement fondamentaux qu’il nous revient, parents, éducateurs ou enseignant(e)s, de dispenser à nos enfants.

La vraie vie est-elle ailleurs ?

La vraie vie en partage - Le site

Répondre      Entrées antérieures


 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
- Pauvre vieux (Poèmes tristes)
- L’amour en fleur (poème naïf) (Poèmes d'amour)
- Le cœur couronné (Autres poèmes)

 

 
Cette page a été générée en [0,0188] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.