Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Les parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 82
Invisible : 0
Total : 83
· Dukes Forever
13295 membres inscrits

Montréal: 21 février 17:34:32
Paris: 21 février 23:34:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Profil de Sa marguerite vertical_align_bottom arrow_forward_ios



Marguerite elle est belle comme un accident d'bagnole
   

Sa marguerite

Poèmes : 65
Commentaires : 493
Connexions : 939
Pages consultées : 13031

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 14 septembre 2023
Dernière connexion : Hier à 12:07

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Profession : objet de désirs



Autres informations

Style musical préféré : rock/métal/classique /damien saez
Ecrivain ou poète préféré : maxime chattam / damien saez / louise penny / camilla lackbergack




Passe-temps

obéir et jouir



Projets futurs

les siens



Autre

Quand j'ai vu Marguerite, j'me suis dis "quel prénom étrange"
Puis c'est pas vraiment la saison à faire l'amour dans les champs
Moi mon cœur est chrysanthème et mon âme est triste
Quand j'ai vu Marguerite, Marguerite m'a dit
"T'approche pas trop de moi", moi, j'ai pas écouté tu vois
Et j'suis là comme un con à effeuiller les pétales
De tulipes et de camélias, de roses et puis de lilas
Quand j'ai vu Marguerite, j'me suis dit "elle sort d'où celle-là"
Puis c'est quoi c'prénom à la con, sorti du fond d'un autre temps
Et puis moi j'aime pas bien les fleurs, et puis j'aime pas ce qui sent bon
J'préfère les pétards aux pétales, et un peu la boisson
Marguerite c'est mes coups d'jus, c'est mes coups d'foudre, c'est mes coups d'blues
C'est pas vraiment un bon coup mais c'est dans l'mille à tous les coups
C'est comme un parfum de nocturnes qui auraient l'goût des levers du jour
Parce qu'elle, elle dit jamais "je t'aime", parce que sans équivoque aucune
La liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume
C'est la luciole au fond des nuits, c'est comme rouler sans le permis
Marguerite
La Marguerite
La Marguerite
La Marguerite
Quand j'ai vu Marguerite, ça m'a fait comme un bras d'honneur
L'insoumission qui dit je n'ai, ni dieu, ni maître, ni qui que ce soit
C'est comme un doigt levé bien haut, à tous les Dieux, tous les suppôts
C'est l'solidaire des travailleurs, puis c'est la liberté du cœur
Quand on va pointer à sa porte, sûr qu'on est tous un peu chômeur
Et moi qui suis là comme un con à effeuiller les pétales
De tulipes et de camélias, de roses et puis de lilas
Marguerite elle est belle comme un accident d'bagnole
Comme un poids lourd qui a plus les freins
Marguerite elle est folle et c'est vrai que moi j'aime bien
Quand elle fait voler les assiettes, quand elle me fait péter les plombs
Qu'elle dit qu'elle aime pas mes chansons
Marguerite c'est mes coups d'jus, c'est mes coups d'foudre, c'est mes coups d'blues
C'est pas vraiment un bon coup mais c'est dans l'mille à tous les coups
C'est la luciole au fond des nuits, oui sur la joue sûr c'est la pluie
Marguerite c'est mes nuits noires, c'est mes nuits rouges, c'est mes nuits blanches
C'est comme un train, oui, qui s'égare mais qui s'arrête pas dans les gares
C'est la luciole au fond des nuits, c'est comme rouler sans le permis
Marguerite c'est pas la bonne, mais putain qu'elle est bonne
Presqu'aussi bonne que Marie en un peu moins putain aussi
J'en ferais bien ma religion, j'en ferais bien mon horizon
C'est sûr que j'peux mourir demain tant qu'elle m'habite entre ses reins

Elle est comme un bateau d'pirates, comme un chien qui a mal à la patte
Marguerite elle à l'goût d'la mer, elle a la fraîcheur des rivières
Elle à l'ivresse de la vodka, la folie de la tequila
Elle est un peu mexicaine, un peu française aussi
Elle est tout c'qu'on veut qu'elle soit, tous les possibles au bout des doigts
Elle t'emmène d'l'aut'côté d'la Terre, juste quand elle ouvre les paupières
Marguerite c'est mes coups d'jus
C'est mes coups d'foudre
Marguerite c'est mes coups d'jus
C'est mes coups d'foudre
Marguerite c'est mes coups d'jus, c'est mes coups d'foudre, c'est mes coups d'blues
C'est pas vraiment un bon coup mais c'est dans l'mille à tous les coups
C'est la luciole au fond des nuits, c'est comme rouler sans le permis
Marguerite elle est belle comme un accident d'bagnole
Comme un poids lourd qui a plus les freins, Marguerite elle est folle
Et c'est vrai que moi j'aime bien, quand elle fait péter les assiettes
Quand elle me fait péter les plombs, qu'elle dit qu'elle aime pas mes chansons

*saez*



Listes:      

 

 



 
Cette page a été générée en [0,0077] secondes.
 © 2000 - 2024 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.