Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 97
Invisible : 0
Total : 97
13218 membres inscrits

Montréal: 10 déc 00:33:40
Paris: 10 déc 06:33:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Profil de Xuyozi vertical_align_bottom arrow_forward_ios



En avant la popoézique !
   

Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège

Poèmes : 165
Commentaires : 1273
Connexions : 2599
Pages consultées : 79507

Type de compte : Privilège
Membre depuis : 17 mai 2021
Dernière connexion : il y a 8 heures

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Nom : Xuyozi Y. Zayaxa
Lieu : Sous le vent des mots et les baleines de mon parapluie...
Profession : Maître Zen à la retraite et Maître du Monde à temps partiel...



Autres informations

Film préféré : Mu ! Tu n'as rien compris, stupide disciple !...
Style musical préféré : La Sphuzique des Mères et le Jazz d'Ascenseur...
Écrivain ou poète préféré : Celle qui rêve dans les Nuages de s'éveiller au Soleil...
Personnage de bande dessiné préféré : Boubou et Ddhaddha...




Passe-temps

Tordre le cou du Temps, ce salaud !...



Son histoire

Mon histoire est une histoire sans histoires...



Projets futurs

Bouffer le Futur, le Passé et le Présent, dans l'ordre et bien mélangés avant le petit déjeuner... ou après ? et dans le désordre ? j'hésite tout le temps...



Autre

Autreautre, facile à dire !...



Dernière entrée au journal

Publiée : 19 novembre à 22:35
Titre : La méthode poétique de Xuyozi... - 8 commentaires sur cette entrée

Xuyozi, généreux comme toujours et comme chacun sait , vous livre ici sa méthode* pour écrire de la poésie, pour le bénéfice de l'humanité pensante et poétisante (mais il faut faire un choix, on ne peut faire les deux en parallèle... bon, c'est vrai, c'est possible dans certaines conditions, mais la dépense est si coûteuse, si ÉNORME, que la grande majorité des bipèdes (non bicéphales), dits humains, préfèrent en faire l'économie... gardant leur argent pour des dépenses plus utiles, comme mettre de l'essence dans la bagnole, par ex., à défaut d'en mettre dans leur être...

Voici donc ma méthode pour écrire de la poésie sans peine et sans fatigue :

Je commence toujours , dans un premier temps (pléonasme, sorry** ), par jeter n'importe quoi sur le papier , ensuite, dans un second temps (je vous fais remarquer qu'ici, il y a comme une logique incontestable à l'œuvre...) ; ensuite, dis-je, je ne touche à rien (pour aller plus vite) ; ceci étant fait, ce qui demande pas mal de travail côté neurones , je me relis en diagonale, quand j'ai l'temps (parce que je suis très occupé à des choses plus sérieuses, comme repeindre la salle de bain pour changer les audeurs ; la poésie, c'est bien beaau , mais y'a pas que ça dans la vie... nous sommes d'accord ?.. (peut-être, dit-elle...) ; je n'insiste pas vraiment sur les fautes d'ortaugraphes — après tout, tout le monde en fait, non ? ; je ne me soucie guère non plus de la cohérence des image, parce que, hé ! j'écrit de la poésie , persuadée que ceux qui me lirons ne verront que du feu trouveront bien un moyen de me comprendre, moi, dans la mesure où ils ne se comprennent pas eux-même (bon, j'admet que ce point est difficile à expliquer, même à moi-même, qui ne suis tous de même pas tout à fait débile , mais je me comprend, ça suffira pour l'instant... à mois que vous inssitiez ?

Quant à l'intuition... a-t-on vraiment besoin d'intuition pour écrire de la poésie ? , je ne le crois pas, il suffit d'un bon crayon à mine bien aiguiser, ou d'un clavier à touches (sans touche, ça peut toujours ce faire, certins y aprviennent, mais c'est plus de travail...), même déglingué et acheté en solde, ça fera l'afèrre... Il faut, cependant apuyier sur le bonne touche pour pas ne fairre des erreures... c'est tout pas très compliquai, hum ?

Écrire de la poésie me procure un réel plaisir , car, étant un grand sentimentale, je peux dégouliner mes émotion amoureuses, en pensant à autre chose, à l'hypothétique amour de ma vie, par exemple, que je connais très bien , parce que j'en ai souvent rêvé — elle se reconnaîtra... sinon, eh bien, qu'elle cherche ailleurs !

Ce que j'apprécie chez LPDP, c'est la correction des fautes. Bien sûr, les correcteurs font aussi des fautes en mme corrrigeant, c>'est normal (), mais comme il me corrigent moi qui en fait autant, alors nous sommes quittes et nous passons à autre chose — nous n'avons pas que ça à faire, dorloter la langue française ; après tout, qu'elle se débrouille toute seule, elle est assez grande, et depuis le temps qu'elle existe elle aurait dû s'arranger pour mieux se présenter à ses locuteurs/scripteurs, mais ça, c'est un autre débat, et il se fait tard…

Voilà qui résume en quelques mots (je pourrai y ajouté plus tard... , dit-il...) la méthode révolutionaire que j'applique pout produire mes chefs-d'oeuvre de médiocrité poétiques, méthode, soit dit en passant, accessible à tous les petits Rambaut dans l'àme qui seraient tentés de l'appliquer à temps perdu, ne seraait-ce que pour prouver à papa et maman qu'ils ont un but noble et élevé dans l vie, mais je ne peux en aucune façon guaratir les résultats , et je précise tout de suite que n'ayant jamais contracté d'assurence qualité de ma vie, je vous dis d'emblée que…

À suivre…

* J'ai pensé faire breveter ma methode, pour éviter la fraude, mais, sauf erreures, ce n'ait pas gratuit, alors je devrai penser a payer mes dètes avant…

** sorry, terme anglais qui signifie « désolé » en français


X.

Répondre      Entrées antérieures




 

 



 
Cette page a été générée en [0,0169] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.